S’adapter aux tournois Limit Hold ‘em

Publié le 19 juillet 2009

Alors que les tournois Hold ‘em No-Limit et Pot-Limit peuvent sembler semblables pour les observateurs occasionnels, ils sont en réalité complètement différents. En tournois No-Limit, une bonne main peut, soit vous emmener jusqu’à la table finale, ou bien vous renvoyer rapidement à la maison. Cela ne fonctionne pas comme ça en tournois Limit Hold ‘em, une seule main ne peut pas définir l’ensemble de votre tournoi. Vous devez considérer un tournoi Limit Hold ‘em comme un cash-game, en essayant de d’accumuler lentement, mais sûrement, des jetons et limiter les erreurs. Pour les joueurs qui effectuent la transition entre le No-Limit Hold ‘em et le Limit Hold ‘em, la règle de base est de jouer plutôt tight pré-flop, pour ensuite jouer plus loose sur les tours suivants.

En Limit Hold ‘em, vous devez jouer plus serré pré-flop pour plusieurs raisons. Premièrement, vous serez rarement, pour ne pas dire jamais, en mesure de faire se coucher un joueur avant le flop. Il n’y a aucun intérêt à essayer d’intimider un joueur avant le flop.

De plus, vous verrez beaucoup plus de showdowns en Limit qu’en No-Limit. Vous devez vous engager lorsque vous avez une main avec laquelle vous êtes en confiance et prêt à aller jusqu’ au bout, telle que pocket paire, un As complété d’un gros kicker, de connecteurs assortis.

L’autre raison de jouer plus calmement pré-flop, est qu’il n’y pas de antes en tournois Limit. Au No-Limit Hold ‘em, les antes arrivent assez rapidement, et vous devez essayer de voler les pots afin de prévoir une “érosion passive” de vos jetons. En Limit Hold ‘em, il n’y a que très peu  d’incitations à miser en raison de l’absence d’antes. Si vous le souhaitez, vous pouvez juste rester assis à observer le jeu sans avoir à vous soucier de vos jetons.

Si vous jouer tight pré-flop, vous aurez donc à jouer plus agressif après le flop. Encore une fois, il y a plusieurs raisons à cela. Comme c’est du Limit, vous savez exactement ce que cela vous coutera de suivre un joueur, même si vous perdez la main. Vous n’aurez pas à payer de frais supplémentaires si votre adversaire bluff ou pour tenter d’obtenir un de vos outs. Á mois que vous jouiez contre un joueur extrêmement tight, vous pouvez aisément suivre quelques mises.

Voici un exemple qui illustre parfaitement mes propos. Disons que vous relancez avec A-K au bouton; la Big-Blind suit et le flop donne 9-9-2. Votre adversaire check, vous misez, il suit. La turn donne un 6, et vous checkez tous les deux. La river semble être une autre carte inoffensive mais cette fois votre adversaire mise. Même si vous n’avez qu’un As-high, vous ne devriez pas avoir peur de suivre. Comme vous avez démontré une certaine faiblesse sur la turn, il pourrait très bien miser avec n’importe quoi. Alors que cela peut une paire, il se peut que se soit une carte plus faible que votre As, ou même un bluff.

Dans cette situation, au No-Limit Hold ‘em, il aurait pu miser la moitié ou la totalité du pot pour vous forcer à vous coucher; mais en tournoi Limit vous pouvez vous permettre de miser en raison des probabilités. Le pot est de quatre mises, et vous n’avez qu’à miser une fois pour voir sa main, donc, seulement un quart du pot. Bien sûr, cela dépend également du joueur contre lequel vous jouez. S’il est généralement très tight et qu’il ne prend que rarement des risques, vous devriez vous coucher. Mais s’il y a une seule chance pour qu’il bluff, vous ne devez pas hésiter.

De la même manière, lorsque vous avez une main comme une top paire, vous devriez miser agressivement car beaucoup de joueurs suivront avec des mains comme As-high ou une petite paire. Si vous êtes à une table pleine de joueurs agressifs, vous pouvez même relancer avec une top paire sur la river et effectuer une value bet avec une paire moyenne.

Jouer un petit peut plus tigh préflop, et un petit peu plus agressif après le flop, est l’un des plus importants ajustements que vous devez faire lorsque vous passez d’un tournoi No-Limit Hold ‘em à un tournoi Limit Hold ‘em. Effectuer cette petite modification de votre jeu vous donnera une longueur d’avance sur vos concurrents, car beaucoup de vos adversaires continueront de jouer exactement comme ils le font en tournoi No-Limit Hold ‘em.

Profitez d’un bonus exceptionnel de premier dépôt de 100% jusqu’à 600$ sur Full Tilt Poker.  Il suffit de suivre le lien précédent et d’indiquer le code bonus PRINCEPOKER

Discutez de cet article dans notre forum de discussion

Comments

Powered by Facebook Comments