Ce qu’il ne faut pas faire avec un Short Stack

Publié le 12 décembre 2009

Lorsque vous avez un tout petit tapis dans un tournoi, il n’y a pas toujours la “bonne” décision à prendre. Vous vous retrouverez dans beaucoup de situations marginales, comme avoir A-9 dépareillés en début de parole, ou bien une petite paire alors que quelqu’un en face de vous a déjà relancé. Avec ces mains, ce n’est jamais clair de savoir si vous devez miser et croiser les doigts, ou bien vous coucher.

Cependant, il y a des très “mauvaises” décisions lorsque vous êtes short stack, et j’ai vu l’une d’entre elles très récemment sur 100% jusqu’à 600$ sur Full Tilt Poker.  Il suffit de suivre le lien précédent et d’indiquer le code bonus PRINCEPOKER

Discutez de cet article dans notre forum de discussion

Comments

Powered by Facebook Comments

Autres nouvelles dans cette catégorie
De nouvelles règles adoptées par la TDA
Matt Savage sur la structure de tournoi parfaite
Les deux erreurs de Negreanu lors du tournoi principal WSOP
Un donk bet exemplaire
Le small ball 2.0 selon Daniel Negreanu
HAUT DE LA PAGE