Éviter le tilt

Publié le 29 juin 2009

Qu’est ce que le tilt?  Terme couramment utilisé au poker, il s’agit du sentiment de frustration qu’un joueur éprouve, généralement suite à une main perdue alors qu’il était favori pour l’emporter.  Pratiquement tous les joueurs connaissent ce bouillonnement qui se manifeste lorsque tout va mal.  Pour certains, il ne se produit que rarement, lorsque la malchance les frappe de plein fouet.  Pour d’autres, une seule main décevante et s’en est fait !  La frustration monte et leur jeu s’en trouve affecté.

Les conséquences du tilt sont pénibles.  Le poker est un jeu où l’on doit dissocier ses émotions afin de prendre les décisions les plus rationnelles possibles.  Lorsqu’un joueur tilt, il laisse sa frustration prendre le dessus et modifier son jeu.  Il jouera ainsi souvent plus de mains, plus agressivement, et tentera de bluffer davantage.  Il aura aussi tendance à suivre des mises avec des mains marginales, lorsque la logique le mènerait à se coucher.  Parfois, il ne respectera pas son fond de roulement et ira à des limites supérieures, dans l’espoir de regagner les montants perdus.  Dans tous les cas, le tilt est une menace directe à vos piles de jetons.  Comment peut-on alors l’éviter ?

Le contrôle de soi est une qualité essentielle à acquérir afin d’être un joueur gagnant.  Évidemment, selon le tempérament naturel de la personne, cette étape sera plus ou moins difficile.  Il n’existe aucune recette miracle afin de rester complètement zen devant les frustrations du jeu.  Cependant, afin de vous aider, il est primordial de garder en tête que :

-        En tant que joueur de poker, vous acceptez automatiquement que vous vivrez des mains frustrantes.  Ce n’est pas toujours la meilleure main qui l’emporte et vous le savez bien.  Le simple fait de consciemment reconnaître que vous pouvez et allez subir des bad beat est le premier pas vers l’acceptation et le maintient de son jeu à son meilleur, en tout temps.

-        Lorsque vous sentez la frustration se pointer, il est toujours approprié de prendre une pause.  Parfois, quelques minutes seulement à l’extérieur de la table suffiront pour retrouver votre aplomb.  N’oubliez pas, jouer en tilt est une spirale vers les pertes.  Vous êtes en tilt, jouez conséquemment mal et perdez.  Plus vous perdez, pire est votre tilt.  Il vaut mieux tout arrêter dès que l’on sent le risque de débandade à l’horizon !  Il sera beaucoup plus facile et moins coûteux de vous remettre sur les rails.

Une bonne manière de relativiser sa malchance est de voir le poker comme une seule partie de durée illimitée qui se déroule tout au long de votre vie.  Si vous pouvez garder ce simple concept en tête, certaines variations dues à la chance peuvent être moins douloureuses lorsque la victoire est acquise par le joueur le moins favorisé.  Sur le long terme, vous êtes gagnants dans ces situations où vous détenez la meilleure main.  Vous avez fait le bon jeu, seule la chance n’était pas au rendez-vous.  Rappelez vous aussi que ce sont ces joueurs qui remportent parfois avec la pire main qui vous permettent de tirer un gain au long terme !  Voyez ces pertes comme un investissement dans la survie de vos adversaires.  Vous serez heureux que ces joueurs moins talentueux soient présents lors de la prochaine partie.

Évitez les pièges fréquents comme monter de limite, jouer toutes les mains dans l’espoir d’être à son tour chanceux, boire en quantité abusive, tenter de bluffer dès que vous vous savez battu, et ainsi de suite.  Soyez maître de vos émotions et gardez toujours en tête la nature même du jeu.  En restant calme, vous jouerez votre meilleur poker en tout temps.  Votre portefeuille aura tôt fait de vous récompenser pour votre sagesse nouvellement acquise !

Discutez de cet article dans notre forum de discussion

Comments

Powered by Facebook Comments

Autres nouvelles dans cette catégorie
Un argument à votre table de poker?
DÉBAT: Devriez-vous payer la bulle dans les tournois live?
Conseils pour fixer des objectifs de poker réalistes pour l'année 2014
Oubliez votre "poker face" et surveillez vos bras!
Sam, mon ami paresseux
HAUT DE LA PAGE