Du neuf en 2009

Publié le 11 décembre 2008

À la veille de débuter une nouvelle année de poker, comme un peu tout le monde  je suis pris entre le rush pour atteindre mes objectifs 2008 et ma préparation du temps des fêtes. J’aime bien cette période. Revoir famille et amis autour d’une grosse dinde, (vous avez sûrement une tante Rita vous aussi! ) et d’un bon repas changent de la routine habituelle. En bonus, jours de congés = jours avec plus d’action aux tables et avec plus de joueurs récréatifs surtout!

C’est aussi la période de l’année où l’on fait son bilan et où on détermine les points que l’on veut corriger dans la prochaine année. On prend des résolutions et on tente de les mettre en pratique. Mon choix est fait pour 2009, du moins coté joueur de poker. Un seul mot, et ce sera mon mot magique pour 2009 : CONTRÔLE!!

Je vous entend rire d’ici! Rien de plus simple, dites vous. Au contraire! Rien ne fait autant de différence entre un joueur qui a du succès et tous les autres.  Comme dans toute autre sphère, le contrôle au poker est essentiel.

Qu’est-ce qui doit être contrôlé?  Plusieurs choses.  Plus qu’on le réalise en fait! :
HORAIRE :
Je dois réaliser que le poker est un sport de contact. Il met mon portefeuille en contact avec les tables et il est dangereux de jouer dans de mauvaises conditions mentales. Jouer fatigué, malade ou saoul risque de servir une sévère mise en échec à mes finances. La seule exception est lorsque je suis déjà sur une table et que tout va bien; ne pas continuer serait une erreur, mais continuer passé une certaine limite le serait aussi. Autre chose qui doit obligatoirement faire partie de mon horaire : l’étude! Je dois réserver une partie de mon temps alloué au poker pour lire, revoir mes mains avec Poker Tracker ou Hold’ Em Manager, visiter des forums de poker, PrincePoker en premier bien sur :) . Le forum me permet de montrer des mains jouées, de me faire critiquer par mes confrères, de les discuter avec des joueurs meilleurs et plus expérimentés; ça doit faire partie de mon horaire 2009 sans faute.
BANKROLL :
Jouer des limites qui mettent mon bankroll en danger est toujours inacceptable. Se reprendre suite à une mauvaise session en montant de limite pour jouer kamikaze pendant quelques heures ne représente jamais la solution, et de toute façon réussit rarement. Jouer à une limite trop basse ne m’aidera pas non plus, puisqu’elle ne me stimulera pas. Pas de stimulus, pas de résultats!
CHOIX DE TABLES :
On a souvent l’impression que les meilleures tables sont celles où il y a le plus d’action sont celles à choisir.  J’ai tendance à choisir ces tables, pleines de joueurs agressifs, mais ce n’est pas nécessairement bien pour mon style de jeu. A l’opposé, les tables plus passives sont souvent plus faciles à contrôler.  Avec des joueurs passifs, il est simple de voler des pots, mais surtout  de construire des gros pots payants.

EVITER LE TILT :
Le titre dit tout! Rien de bon ne provient de ce vilain défaut. Au contraire! Que je sois choqué après mon adversaire lousse et courailleux qui a frappé sa carte miracle ou après moi-même pour ne pas avoir su accepter l’évidence qui me criait que j’étais battu, ça ne change rien. Je dois toujours garder mon calme sur mes tables.

EFFORT :
Ça semble tellement évident, et pourtant!! Si je ne peux contrôler mon effort en jouant, pourquoi jouer? Le meilleur exemple et le gars à copier est certes Phil Ivey. Qu’il soit ou non dans une main, il travaille sans cesse. Il étudie ses adversaires constamment et ça fait de lui le joueur qu’il est devenu. Jouer à moitié, jouer négligemment ne fera pas partie de moi en 2009. Je me promet de jouer sérieusement ou de ne pas jouer, simplement.

Sur ce, bon poker à tous et au plaisir de vous voir sur mes tables!

Discutez de cet article dans notre forum de discussion

Pas encore membre?  Abonnez-vous gratuitement à notre communauté!

Comments

Powered by Facebook Comments

Autres nouvelles dans cette catégorie
Un argument à votre table de poker?
DÉBAT: Devriez-vous payer la bulle dans les tournois live?
Conseils pour fixer des objectifs de poker réalistes pour l'année 2014
Oubliez votre "poker face" et surveillez vos bras!
Sam, mon ami paresseux
HAUT DE LA PAGE