Ouvrir son jeu avant le Flop – Partie 2

Publié le 21 mai 2009

Dans mon dernier conseil, j’ai parlé de la nécessité d’assouplir votre jeu pré-flop, en particulier dans les dernières phases d’un tournoi. Cette semaine, je vais vous donner quelques exemples plus précis sur les types de mains que vous devriez jouer lorsque vous êtes under the gun ou au bouton, et la façon dont vous devriez les jouer lorsque vous vous rapprochez des places payées.

Pour chaque exemple, je tiens à ce que vous gardiez à l’esprit que les antes sont en jeu, ce qui fait que les vols de blinds sont non seulement plus profitables, mais aussi une absolue nécessité si vous désirez conserver un tapis confortable. Si vous n’êtes pas prêt à relancer avec autre chose que des mains “premium” à ce stade d’un tournoi, vous verrez votre tapis réduire de manière significative à chaque main et tour de table.

Dans cette perspective, disons que je suis under the gun, je vais relancer pré-flop avec presque toutes les paires tout en m’adaptant au degré d’agressivité de mes adversaires. Je vais aussi jouer les As suited jusqu’à A-8 et les As off-suit jusqu’à  A-10. Je suis également susceptible de jouer les cartes de même couleur à partir de 8-9 ou mieux. Aussi élevées que les mains off-suit puissent être, KQ ou KJ sont probablement les pires mains que je jouerai, je jouerai ces deux mains en étant under the gun si il y a des antes, mais je ne jouerai pas KJ à partir de cette position sans antes.

De la même façon, je jouerai de manière beaucoup plus souple en étant au bouton pour que les joueurs se couchent: tous les As, tous les rois, toutes les reines suited, essentiellement toutes les cartes suited à partir de 4 ou plus, et généralement toutes les cartes unsuited à partir de 8 ou plus. Cela met 59% de vos mains en jeu, représentant à peu près combien vous devriez en jouer à cette position.

Bien entendu, vous devrez ajuster vos mains de départ selon la composition de la table. Si vous êtes assis avec un joueur loose-agressif, vous jouerez moins de mains car ils vous suivent ou vous re-raise beaucoup plus souvent que certains adversaires plus passifs. D’autre part, si la table joue tight, que le joueur à la Big Blind joue tight ou que vous soyez dans la bulle, ceci est une excellente occasion d’ouvrir votre jeu et de voler le pot plus souvent. Cela est particulièrement vrai lorsque vous avez un énorme tapis et que tout le monde se bat pour survivre.

Rappelez-vous, il s’agit d’une stratégie de base – dérogez à cette règle en fonction de vos adversaires, du stade du tournoi, de qui se trouve aux blinds et de votre propre position. Que faire lorsque vous faites face à une relance pré-flop? Pensez à comment vous pourriez jouer dans la position de votre adversaire et cela devrait vous donner une idée des cartes qu’il pourrait tenir en main. Si vous ne connaissez pas du tout votre adversaire, partez du postulat qu’il adapte sa stratégie selon sa position; joue tight under the gun et relance avec moins de 10 pourcent de ses mains (plus tight que je le recommande) et joue plus loose au bouton, relançant environ la moitié de ses mains.

Par exemple, admettons que votre adversaire relance under the gun et que vous êtes le prochain à parler avec A-10o en main. Vous devez respecter une relance faite under the gun  car votre adversaire est sans doute en train de jouer seulement un tiers des mains qu’il jouerait au bouton. Non seulement cela, mais le reste de la table n’est toujours pas entrée en jeu et chacun de ces joueurs pourrait facilement avoir une main forte avec laquelle ils pourraient suivre ou re-raise. Etant donné que vous êtes clairement hors position ici, vous devez jeter votre main et attendre la bonne position.

Si vous suivez avec A-10o dans cette situation et que tous les autres se couchent, vous serez mathématiquement perdant sur 45 pourcent des mains que votre adversaire aurait pu relancer en étant under the gun. Même dans cette situation «idéale»,  vous risquez toujours vos jetons alors que vous n’en avez pas besoin.

Si vous avez en main A-10o à la Big Blind et que quelqu’un relance under the gun, c’est une toute autre histoire. Vous avez déjà mis de l’argent dans le pot et vous savez qui est toujours dans la main. De manière similaire, si votre adversaire relance au bouton et que vous êtes dans l’une des blinds avec A-10o, votre main est en fait favorite car il est probable qu’il relance avec n’importe quel As à cette position.

Il y a aussi certains joueurs qui ne prennent pas en compte leur position avant de décider de jouer une main – ils jouent des As aux Valets et AK peu importe où ils se trouvent à la table. Vous avez besoin de vous resserrer face à ces joueurs car comme vous le savez, ils ne mettent leurs jetons dans le pot qu’avec des mains élevées.

Tout cela est une simple idée sur comment jouer au bouton et under the gun. Utilisez ceci pour vous aider à déterminer quelles mains vous devriez jouer dans ces positions et quelles mains vous devriez jouer quand vos adversaires sont dans ces mêmes positions.

Profitez d’un bonus exceptionnel de premier dépôt de 100% jusqu’à 600$ sur Full Tilt Poker.  Il suffit de suivre le lien précédent et d’indiquer le code bonus PRINCEPOKER

Discutez de cet article dans notre forum de discussion

Comments

Powered by Facebook Comments

Autres nouvelles dans cette catégorie
Sam, mon ami paresseux
Repérez le tilt avant qu'il ne gagne sur vous!
L'évolution constante du poker
Les bûcherons et les aventuriers
La variance au poker
HAUT DE LA PAGE