Ouvrir son jeu avant le Flop – Partie 1

Publié le 15 mai 2009

Savoir quoi faire et quand le faire est ce qui sépare ceux qui ne font que jouer les tournois de ceux qui atteignent la table finale.  Ceci est spécialement vrai en Hold Em sans Limite, où la première décision à prendre est celle de quelles mains vous devriez jouer et quand vous devriez le faire.  Alors que les blinds montent et que les antes sont introduites, ces décisions deviennent encore plus cruciales.  Dans ces situations, l’une des erreurs les plus critiques que les joueurs ont tendance à faire est de ne pas suffisamment varier leur stratégie preflop.

Alors que plusieurs professionnels affirment qu’il faut jouer une partie serrée et agressive en prenant soin de choisir les mains premium, je constate que trop de débutants prennent ce conseil à la lettre et jouent ainsi trop peu de mains.  Je parlais récemment à un nouveau pro qui m’affirmait jouer moins de 10 pourcents de ses mains preflop.  C’est simplement insuffisant – je ne joue même pas si serré under the gun ! Si vous jouez si serré, vous devrez ouvrir votre jeu considérablement, particulièrement en position tardive à la table ou tard en tournoi.

Laissez moi vous donner une idée de ce que je veux dire.  De manière générale, je veux jouer environ 40 à 45% de mes mains à partir du bouton avant que les antes s’installent.  UTG avec 8 joueurs à agir après moi, je jouerai environ 14% de mes mains.  Ce pourcentage augmente graduellement à mesure que ma position avance vers le bouton.  Je joue environ 31% de mes mains du cutoff.

Quand les antes viennent en jeu, je vais relancer environ 59% du temps lorsque sur le bouton.  De l’autre côté, je ne vais relancer que 18% du temps under the gun.  Avec ou sans antes, il est important de noter que je relance près de 3 fois plus du bouton que utg.  Ça peut paraître beaucoup, mais c’est ainsi que vous devez varier votre jeu avant le flop.

Pour donner un exemple spécifique, disons que vous êtes au niveau 100/200 et que vous relancez à 3 fois le Big Blind du bouton.  Vous risquez 600 pour gagner 300, ce qui n’est pas idéal.  Avec des antes de 25 par personne, le même pot atteint un total de 500, pour 200 jetons supplémentaires.  C’est jetons en extra rendent valable l’idée d’ouvrir son jeu et de relancer avec un plus grand éventail de mains, particulièrement lorsque sur le cutoff ou sur le bouton.  Si vous avez du succès avec ce jeu seulement un peu plus que la moitié du temps, vous avez un avantage à relancer avec presque n’importe quoi.

Vous avez certainement remarqué que je donne des pourcentages spécifiques dans cet article.  Ils sont basés sur des milliers de mains que j’ai joué et enregistré à travers les années, ainsi que sur un système de rang que j’ai pu créer qui m’aide à déterminer quelles mains que je devrais jouer et relancer de différentes positions.  Vous pouvez créer une charte similaire vous-mêmes ou trouver une copie de la mienne dans le guide stratégique du poker de tournoi Full Tilt Poker.  Utilisez cette information afin de raffiner votre sélection de mains preflop et observez comment ouvrir votre jeu pourra vous être utile plus tard en tournoi.

Profitez d’un bonus exceptionnel de premier dépôt de 100% jusqu’à 600$ sur Full Tilt Poker.  Il suffit de suivre le lien précédent et d’indiquer le code bonus PRINCEPOKER

Discutez de cet article dans notre forum de discussion

Comments

Powered by Facebook Comments

Autres nouvelles dans cette catégorie
Sam, mon ami paresseux
Repérez le tilt avant qu'il ne gagne sur vous!
L'évolution constante du poker
Les bûcherons et les aventuriers
La variance au poker
HAUT DE LA PAGE