Comment jouer et gagner dans un casino? – 1ère partie

Publié le 1 octobre 2004

Dans la dernière décennie, le poker légalisé a connu une croissance explosive. Du Connecticut vers le Mississippi, le Michigan vers le Montana, le poker est partout. Il se joue sur des bateaux et sur des casinos en terres amérindiennes. Que ce soit dans une salle simpliste avec 2 tables ou une salle élégante de la Californie, où 100 parties se jouent simultanément.
Cette série en quatre parties est dédiée aux nouveaux joueurs de poker en casino qui connaissent quand même déjà le jeu.
Si vous avez déjà joué à la maison, mais que vous n’avez pas fait la transition au poker de casino, cette série est particulièrement pour vous. Je l’ai garnie de trucs et stratégies qui vous aideront à vous sentir plus confortable à la table.
La différence la plus importante entre le poker de casino et le poker de maison est la disponibilité. Il y a toujours une partie de poker dans un casino. Et si vous êtes assez chanceux pour vivre près d’un casino géant – avec 100 tables ou plus – il y aura habituellement un choix de parties à des niveaux monétaires différents, de $1-$2 à $75-$150. Votre partie maison, par comparaison, n’est disponible qu’une fois la semaine si vous êtes chanceux.
Un avantage important des casinos est la sécurité. Les casinos vous offrent des croupiers professionnels ainsi que la surveillance vidéo pour s’assurer que les parties se déroulent sans problèmes. Puisque les gens se promènent dans le casino avec des sommes importantes d’argent dans les poches, vous trouverez plus de gardes de sécurité dans un casino que dans une banque. Les espaces de stationnement sont bien éclairés, bien patrouillé et généralement sans crimes. Étant donné que la majorité des grands casinos offrent des coffrets de sécurités et des guichets automatiques, vous n’avez pas besoin de vous déplacer dans le casino avec de grosses sommes d’argent dans vos poches.
Les voleurs ne s’en prennent pas aux grands casinos. Par contre, les parties maison à grosses limites peuvent attirer des gens malhonnêtes. Beaucoup d’argent sur la table et aucune sécurité font que ces parties peuvent devenir une tentation pour des spécialistes en cambriolage.
Dans un casino public, personne ne vous regarde avec des gros yeux si vous quittez après avoir remporté de grosses sommes. Quelqu’un d’autre attend habituellement après votre siège. Cependant, vous devez payer pour jouer. Il en coûte plus cher de jouer au casino parce que tout ce que vous avez à débourser lors de votre partie de maison est relié aux breuvages et la nourriture. À Los Angeles, où je joue, il m’en coûte $5 par demie-heure de jeu au Texas Hold’em (10$-20$). Quand je calcule mon gain horaire moyen, je dois enlever la montant chargé par le casino avant d’être dans une situation de profit. Si je suis capable de battre une partie de Hold’em (10$-20$) à un taux horaire de 25$, c’est l’équivalent de battre une partie maison à 35$ de l’heure si j’exclus les coûts reliés à la nourriture et aux breuvages.
Les casinos offrent également de la variété. Si je n’aime pas les partie de Hold’em, je peux jouer au Stud ou au Omaha. Ces choix ne sont jamais disponibles dans les parties de maison. Mais je paye pour avoir le privilège. C’est la compensation: Commodité, variété, et sécurité – à un coût qui me sera remboursé par du jeu solide.
En tant que nouveau joueur dans un casino, vous trouverez que les parties sont jouées différemment qu’elles le sont dans vos parties de maison. Au début, ces parties vous sembleront beaucoup plus rapides. Dans une partie où le casino encaisse un montant fixe aux demie-heures (ou à l’heure) vous payez les mêmes honoraires par demie-heure (ou heure) indépendamment du nombre de mains jouées. En conséquence, les croupiers agissent efficacement et vous pouvez vous attendre à ce que les joueurs prennent des décisions plus rapides.
Les règlements sont interprétés de façon stricte et uniforme. Toutes les parties sont jouées avec ce que vous avez sur la table, vous n’avez pas le droit d’aller piger dans vos poches pendant une main. Si vous n’avez pas assez d’argent pour couvrir une mise, vous pouvez alors seulement gagner ce que vous avez misé. Les autres joueurs peuvent encore miser mais ces mises iront dans un pot à part. À la fin de la main, le pot secondaire est décidé en premier suivit du pot principal. Vous n’avez pas droit au pot secondaire puisque vous n’y avez pas investit de sommes. Cependant, vous pouvez gagner le pot principal. À tout moment, entre les mains, vous pouvez acheter plus de jetons ou mettre plus d’argent sur la table. Rien de ce que vous vous souvenez des westerns du samedi matin arrive dans un casino. Les joueurs ne laissent pas la partie en pleine main pour aller chercher un veau au ranch pour couvrir une mise. Vous ne pouvez pas sortir votre adversaire d’un pot en pariant plus d’argent qu’il en a sur la table. Le joueur qui est à court d’argent va tout simplement se mettre tapis. S’il perd cette main il a 2 choix: acheter d’autres jetons ou quitter la partie.
Vous ne verrez jamais également un joueur dire: ” Grosse mise mon cow-boy, j’appelle ton 20$,” pour ensuite reprendre de l’argent dans sa pile et avec un regard menaçant dire: “Je relance de 40$”. Appeler une mise, pour ensuite reprendre des jetons dans sa pile n’est pas permis. Soyez assuré que quelqu’un va crier, “relance illégale”. Le croupier informe alors le joueur que cette relance est illégale parce qu’il est retourné dans sa pile avec un deuxième mouvement.
Ce règlement empêche certains joueurs d’appeler une mise, pour ensuite lire la réaction de ses adversaires et se basant sur ces renseignements, pour ensuite décider de relancer.
La meilleure façon d’agir est d’annoncer que vous aller relancer. Ensuite prendre les jetons de votre pile et les mettre dans le pot. Si vous choisissez de relancer simplement en plaçant les jetons dans le pot et en laissant votre action, annoncer votre intention, mettez la quantité exacte de jetons dans le pot dans un seul mouvement. Vous ne voulez pas éclabousser le pot, en jetant des jetons en l’air dans le centre de la table où ils se mélangent avec les autres. Au lieu de cela, vous devriez les empiler d’une manière ordonnée sur la table environ dix-huit pouces devant vous. Le croupier les mettra dans le pot quand l’action a été complétée et les mises terminées. Si c’est la première fois que vous mettez les pieds dans une salle de poker, informez-en le croupier. Il sera heureux de vous aider avec les processus du jeu. Après quelques sessions, vous serez au courant des procédures et serez plus à l’aise autour d’une table.
Dans un casino, vous êtes toujours responsable de vos mains. Si vous jetez votre main dans la pile de cartes mortes, votre main n’est plus bonne et vous ne pouvez plus gagner. Si vous êtes incertain que vous détenez la main gagnante ou non, tournez vos cartes, faces vers le haut, et laissez le croupier décider de la main gagnante. La règle est: les cartes parlent! Mais les croupiers sont humains et peuvent faire des erreurs. Si vous pensez avoir la meilleure main, annoncez votre main mais toujours en les jetants, faces vers le haut, devant vous. Laissez toujours le croupier confirmer les résultats.
La plupart des joueurs seront indulgents avec vous si vous en êtes à vos premières armes dans un casino. Ils supposeront également que votre manque de connaissance des procédures indique également un manque de connaissances du jeu. Les joueurs forts peuvent utiliser leur image de débutant à leur avantage. Des adversaires les prendront pour des poissons. Ils seront punis plus tard lorsqu’ils se rendront compte qu’ils ont fait une erreur de jugement.
Il n’y a aucun jeu avec des frimes dans les casinos sauf en 2 occasions. Le jeu de Draw et celui de LowBall se jouent avec un paquet de 53 cartes. Cette carte additionnelle est une frime. Elle est utilisable dans le jeu de Draw seulement comme un As ou pour compléter une suite ou une couleur. Pour le LowBall, elle devient la plus petite carte de votre main. Ne vous attendez pas à voir des jeux comme les 2 frimés ou autres jeux offerts dans la partie de maison pour stimuler les mises et mettre plus d’argent dans la cagnotte et récupérer ses pertes dans le dernier 30 minutes.
Dans la deuxième partie de cette série nous jetterons un coup d’?il à l’intérieur d’une salle de poker et je vous montrerai comment vous joindre à une partie. Vous verrez également le type de joueurs que vous allez rencontrer dans un casino, et ce que vous pouvez anticiper comme style de jeu de leur part.

Comments

Powered by Facebook Comments

Autres nouvelles dans cette catégorie
Sam, mon ami paresseux
Repérez le tilt avant qu'il ne gagne sur vous!
L'évolution constante du poker
Les bûcherons et les aventuriers
La variance au poker
HAUT DE LA PAGE