Poker Tracker

L’un des principaux avantages de jouer en ligne, c’est que vous êtes en mesure d’utiliser des outils pour vous donner un avantage sur les autres joueurs. Savoir, c’est pouvoir. Pour le joueur qui débute, le plus important demeure de s’en tenir à un poker rationnel et logique. Pour les plus habitués cependant, un outil aussi statistique comme Poker Tracker est une nécessité. Le logiciel a grandement évolué ces dernières années et nous en sommes maintenant à la version 3 du logiciel. Utilisez ce guide pour vous aider à vous familiariser avec certaines des fonctionnalités les plus importantes de Poker Tracker.

Qu’est-ce que le Poker Tracker ?

Poker Tracker est un outil qui prend les informations fournies dans un historique de main et compile des données statistiques avec lesquelles un joueur peut améliorer son propre jeu. Poker Tracker fournit des données non seulement sur le joueur lui-même, mais aussi sur tous les opposants ainsi que les joueurs qu’il a observés dans d’autres parties.

Interface PokerTracker 1

Débuter avec Poker Tracker

Poker Tracker n’est pas un outil gratuit. Il doit être acheté ici : www.PokerTracker.com. Une fois que vous avez terminé l’installation et la configuration, il suffit de l’ouvrir et de le laisser fonctionner pendant que vous jouez. Au départ, vous n’aurez pas assez de données pour tirer des conclusions sur les mains que vous jouez et afin de trouver des faiblesses dans votre partie. Toutefois, même après avoir joué 30 mains, vous serez en mesure d’obtenir une idée générale sur les joueurs à votre table.

Les trois (VPIP, PFR%, Aggression Factor)

Poker Tracker donne de très nombreuses d’information, mais le Texas Holdem étant un jeu rapide, il faut être en mesure d’obtenir une lecture rapide sur ses adversaires; certaines tendances. Il y a trois statistiques qui vous donnent une bonne indication de la façon dont les joueurs jouent. Les VPIP (Voluntarily put in pot percentage – lorsque le joueur met volontairement de l’argent dans le pot préflop), PFR (pre-flop raise percentage – son pourcentage de rerlance préflop) and AF (aggression factor – le facteur d’agression), utilisés ensembles, peuvent donner une bonne idée des tendances des autres joueurs.

Le VPIP est probablement la plus importante statistique. Tout simplement, c’est le pourcentage de temps que le joueur choisit de mettre de l’argent dans le pot. Il s’agit d’une mesure de la lâcheté d’un joueur. Plus le pourcentage est élevé, plus votre adversaire est loose.

Comment calculer le VPIP ? C’est essentiellement le nombre de fois où un joueur met l’argent dans le pot preflop divisé par le nombre total de leurs mains, multiplié par 100. Des joueurs lâches et passifs (vous le saurez en comparant le VPIP avec le PFR et le facteur d’agression) peuvent s’avérer être une mine d’or et la bonne utilisation de Poker Tracker comprend l’identification de ces joueurs. Durant une partie, vous pouvez utiliser le VPIP pour déterminer la gamme de mains probables d’un joueur, ainsi que pour décider si quelque chose comme voler ses blinds sera facile ou difficile. Poker Tracker vous guide donc dans ces décisions. De nombreuses autres statistiques plus précises permettent d’arriver à des conclusions claires sur des décisions très précises.

Le PFR est important dans la façon dont vous allez réagir face à une relance d’un adversaire. Si vous avez un VPIP de 15 et un adversaire a un PFR de 20, vous devez comprendre qu’il relance avec des mains que vous n’allez même pas jouer. Par conséquent, vous pouvez suivre (ou relancer) avec des mains moins fortes que coutume. De même, un joueur avec un PFR de 3 aura la plupart du temps une grosse paire ou peut-être AK quand il relance. Évitez d’appeler plusieurs de ses relances.

L’AF est le plus utile, possiblement, lors de la sélection de tables. Le facteur d’agression est essentiellement un ratio des mises et relances d’un joueur par rapport à ses appels. Poker tracker va calculer ce ratio en incluant ou excluant la ronde avant le flop. Cette dernière offre alors une meilleure idée des tendances post-flop; VPIP et PFR devraient être utilisés pour une analyse préflop. Un joueur avec un très haut AF aura une gamme de mains possibles plus grande lorsqu’il mise et relance. Il mise ou relance possiblement avec des mains comme la deuxième paire ou un tirage. Une mise d’une “calling station” à très faible AF devrait vous faire réfléchir à deux fois avant de continuer dans la main.

Interface PokerTracker 2

Votre propre jeu

La grande utilité de Poker Tracker réside autant dans l’évaluation de votre propre jeu comme dans l’analyse de celui des autres. Une fois que vous avez joué plusieurs milliers de mains, prenez le temps de regarder vos statistiques en profondeur. Portez votre attention en particulier sur les mains qui ont été les grandes perdantes pour vous. La grande majorité des joueurs de poker jouent trop de mains. Observez attentivement les mains qui vous coûtent de l’argent. Les jouez-vous seulement en dernières positions? Sont-elles perdantes, peu importe où vous les jouez ? Quel est votre rendement lorsque vous les relancez au lieu d’égaliser ?

Assurez-vous de filtrer vos statistiques en fonction des types de tables que vous jouez. Une main comme KJ est beaucoup plus intéressante sur une table à 6 joueurs par exemple. Si vos statistiques comprennent des limites différentes, assurez-vous de juger vos résultats en BB/main, ce qui permettra de mieux analyser vos résultats.

Après que vous ayez analysé les mains que vous avez jouées, vérifiez votre jeu positionnel. Si vous êtes constamment en train de perdre de l’argent en premières positions, alors examinez de plus près votre jeu de ces positions. Filtrez uniquement les mains où vous avez choisi de mettre de l’argent dans le pot à partir des blinds. Gagnez-vous avec ces mains? Devriez-vous ajuster votre jeu? Ce sont ce genre de choses que Poker Tracker vous permettra de corriger. Utilisez Poker Tracker pour vous aider à guider vos décisions futures.

Poker Tracker en vaut le coup pour tout joueur sérieux. Son prix d’achat est facilement récupéré lors d’une analyse sommaire de votre jeu.

Les nouveautés sur la plus récente version

Le développement de Poker Tracker n’a pas cessé ces dernières années et les fonctionnalités se multiplient. Vous pouvez dorénavant :

  • - Afficher les statistiques désirées de vos adversaires en temps réel sur la table !
  • - Voir vos résultats sur graphique.
  • - Compiler les statistiques automatiquement afin de bien choisir sur quelle table jouer.
  • - Revoir chacune des mains jouées dans votre carrière de joueur.

Poker Tracker fut le leader dans l’industrie des logiciels statistiques d’aide au joueur de poker. Sachez cependant que d’autres logiciels furent depuis développés. En date d’aujourd’hui, le logiciel Hold’em Manager s’est prouvé plus efficace et populaire afin de vous assister dans votre jeu.

Comments

Powered by Facebook Comments