Racontez vous la bonne histoire?

Publié le 26 août 2009

Il y a un thème que vous retrouverez tout au long des Tips de nos Pros: lorsque vous misez, vos actions doivent raconter une histoire plausible. Certaines histoires peuvent être simples. Par exemple, si vous relancez préflop, et que vous suivez sur un flop hauteur Roi, vous indiquez à vos adversaires que vous êtes satisfait de la progression de cette main et que vous pouvez posséder A-K ou K-Q.

Lors de confrontations entre joueurs confirmés, l’intrigue peut devenir plus complexe au fur et à mesure que la main progresse. Pour ce tip, je veux vous parler d’une main que j’ai jouée lors de l’émission Poker After Dark, où j’ai à la fois raconté une histoire cohérente, et trouvé une faille dans le jeu de mon adversaire.

Je jouais la « Semaine des Commentateurs » de l’émission Poker After Dark. J’étais au Bouton avec 10s-7s, un tapis de $14 000 et le blinds étaient de $200/$400, lorsque l’action arriva jusqu’à moi. J’ai effectué une relance standard à $1 200, essayant de voler les blinds. Chad Brown se coucha en Small Blind, mais Gabe Kaplan suivit en position de Big Blind.

Le flop donna Ah-8s-2d, et Gabe checka. J’ai alors misé $1 300, pour renforcer mon histoire racontant que j’avais un As préflop et que j’avais touché ma top-paire.

Gabe suivit, j’en ai donc conclu qu’il avait une main liée au flop, peut être un 8.

La turn offrit un 2 supplémentaire. À ma grande surprise, Gabe misa $3 000. J’étais vraiment confus. Quelle histoire Gabe essayait de me dire? Avait-il un 2? Cela semblait peu probable, car il aurait sûrement pu obtenir plus avec un check-raise. Cela me paraissait également une  mise étrange s’il possédait un 8.

J’en ai déduit qu’il essayait d’obtenir le pot par un bluff. Il pouvait également avoir un As faible.  J’ai donc décidé de bluffer. Pour ce faire, j’avais besoin de rendre mon histoire cohérente. Qu’aurais-je donc fait avec la main que je tentais de représenter, A-Q ? J’aurais probablement suivi la mise de Gabe. C’est ce que j’ai fait, en sachant que j’aurais à bluffer sur la river.

La river offrit un autre As et Gabe checka. Encore une fois j’ai voulu que mon histoire tienne la route. Qu’aurais-je donc fait avec un Full House aux As par les 2? J’aurais misé petit, essayant d’obtenir le plus possible d’un joueur avec une pocket-paire ou un 8. J’ai donc misé $3 500, seulement le tiers du pot, et Gabe se coucha rapidement.

Lorsque le show fut terminé, j’ai appris que Gabe avait Qs-Js et qu’il voulait simplement le pot. Lui aussi bluffait. Mais si je n’avais pas misé sur la river, j’aurais perdu ce pot contre ces deux paires et la Dame de Gabe.

Lorsque vous jouez, n’oubliez pas que vos adversaires tenteront de rassembler les éléments de l’histoire que vous leur racontez. Faits de votre mieux pour conter l’histoire que vous voulez qu’ils entendent.

Profitez d’un bonus exceptionnel de premier dépôt de forum de discussion

Comments

Powered by Facebook Comments

Autres nouvelles dans cette catégorie
L'épidémie moderne de relances au hold'em
Débutants: Êtes-vous du type tournoi ou partie à l'argent?
Quelle histoire racontez-vous?
Êtes-vous un joueur de poker du passé?
Qu'est-ce que le poker et une bouse de vache ont en commun?
HAUT DE LA PAGE