Ne gaspillez pas votre argent en Publicité

Publié le 20 novembre 2009

L’image de la table est un outil très puissant au poker, en particulier dans les ring-games où vous pouvez vous attendre à jouer plus longtemps contre les mêmes adversaires. Mais en tournois, essayer de projeter une image sur une table peut se révéler être un effort futile. Votre tentative peut vous coûter de précieux jetons sans pour autant vous en rapporter, car vous pouvez très bien vous retrouver à une autre table contre des adversaires différents quelques minutes plus tard.

De nombreux joueurs tentent de projeter une image complètement différente de leur façon de jouer. Les joueurs tight essayent de projeter une image loose en bluffant très tôt, alors que les joueurs loose essayent de projeter une image tight en attendant l’abattage avec de très bonnes mains.

Alors que cette technique peut vous faire gagner des pots, cela peut également vous coûter des jetons, comme si vous “vendiez” cette image à la table. Vous devez vous demander si cette perte en début de tournoi peut être rentabilisée plus tard. Il n’est pas nécessaire de bluffer dès le début pour convaincre vos adversaires que vous êtes un Maniac. Même s’ils vous vous croient, vous pouvez être déplacé vers une autre table. Etes-vous toujours prêt à investir des jetons pour de nouveau vendre votre image ?

Je conseil, en particulier aux joueurs débutants, de laisser vos cartes déterminer votre image à la table. Si vous êtes enthousiaste et gagnez beaucoup de pot sans aller jusqu’à l’abatage, vous développerez une image agressive. Cela peut vous faire gagner de gros pots, surtout lors de situations où vous obtenez un monstre et que votre adversaire tente un bluff. Mais soyez prudent lorsque vous essayez de voler des pots, car vos adversaires seront plus attentifs à vos mises et relances.

De même, si vous commencez un tournoi avec des mauvaises mains et que vous vous couchez beaucoup, vous développerez une image tight. Dans certaines situations, cette image vous permettra de placer quelques bluffs afin de renflouer votre tapis de quelques munitions. Vous pouvez également obtenir une bonne main que personne ne suivra. Si vous la montrez, cela renforcera votre image tight et vous offrira plus d’opportunités de bluff.

Je ne suis absolument pas pour jouer un poker strictement basé sur quelques mains qui vous ont été distribuées. Vous devez connaître les autres facteurs en jeu à la table. Mais laisser les cartes faire le travail pour vous est une manière libre et efficace de créer une image. Sinon, vous pouvez jouer avec un panneau d’affichage au-dessus de votre tête indiquant: “Joueur Losse: Je vais bluffer” ou “Joueur Tight: J’attends les As”. La création d’une image fonctionne bien contre des joueurs modérés qui ne connaissent pas bien votre jeu. Les joueurs plus avertis comprendront plus rapidement votre style – loose, tight ou une combinaison des deux. Bien jouer et beaucoup plus important que de créer une image erronée.

Ou, pour le dire autrement, ne gaspillé pas votre argent e dans la publicité. Vous n’êtes pas un vendeur mais un joueur de poker.

Profitez d’un bonus exceptionnel de premier dépôt de 100% jusqu’à 600$ sur Full Tilt Poker.  Il suffit de suivre le lien précédent et d’indiquer le code bonus PRINCEPOKER

Discutez de cet article dans notre forum de discussion

Comments

Powered by Facebook Comments

Autres nouvelles dans cette catégorie
L'épidémie moderne de relances au hold'em
Débutants: Êtes-vous du type tournoi ou partie à l'argent?
Quelle histoire racontez-vous?
Êtes-vous un joueur de poker du passé?
Qu'est-ce que le poker et une bouse de vache ont en commun?
HAUT DE LA PAGE