Introduction au Texas Hold'Em

Publié le 27 mars 2006

Bonjour à vous,
Donc vous avez regardé le match de poker de fin de soirée à la télé, vous avez aimé, mais vous n’êtes pas trop certain de la manière dont l’action s’est déroulé. Essayons donc d’expliquer simplement les principes de bases. Débutons avec le Texas Hold’Em, car c’est la façon de jouer la plus répandue actuellement dans le monde.
Vous recevez deux cartes fermées, dont vous êtes le seul à connaître la valeur. Puis, il y a 5 cartes communes. Il faut que vous produisiez la meilleure main de 5 cartes avec les 7 cartes dont vous disposez.(Non, vous ne pouvez faire 3 paires. 5 cartes seulement!)
Il y a 4 rondes de mises. Durant chacune de ces rondes, chaque joueur a trois options : appeler, c’est-à-dire égaler la mise initiale, relancer, ou simplement se coucher. Tous doivent mettre la même somme dans la cagnotte s’ils désirent poursuivre à la ronde de mises suivante, ou jusqu’au dévoilement.
La première ronde de mise a lieu après que vous ayez reçu vos deux cartes fermées. La ronde suivante se déroule après que les trois premières cartes communes aient été dévoilées, communément appelé le flop.
La ronde de mise suivante a lieu après le dévoilement de la quatrième carte commune, qu’on nomme «tournant». La ronde de mise finale se déroule après la cinquième carte commune, celle qu’on connaît mieux sous le nom de «rivière». Qu’attendez-vous donc? Le meilleur endroit pour apprendre à jouer est sans aucun doute sur les tables de pratiques de bet365poker.com. De cette manière, vous pouvez vous familiariser avec les différentes fonctionnalités et avec la façon dont le jeu se déroule. Vous serez alors à votre aise de passer à l’étape suivante que constitue les parties à l’argent.
Quand je joue des parties à l’argent live (le terme live renvoie à l’aspect réel, par opposition aux parties en ligne), on nous distribue grosso modo 10 à 15 mains par heure. En tournoi, ce nombre peut passer à 25-30 mains. L’un des avantages d’apprendre le poker en ligne sur bet365poker.com, c’est que vous recevrez entre 70 et 90 mains par heure. Et si vous êtes moindrement astucieux avec votre ordinateur, vous pouvez multiplier ce nombre par 2 ou 3, simplement en ajoutant plusieurs tables. C’est exactement de cette manière que des jeunes comme le Suédois The King of Ding ont réussi à devenir des phénomènes du poker, et ce en un très court laps de temps.
The King of Ding? Vous n’en avez jamais entendu parler? Je ne crois pas qu’Éric ait 21 ans, et il est l’un des plus chics types que j’ai eu la chance de rencontrer sur le circuit. Toujours souriant, ne se plaignant jamais, bien habillé, de belle apparence, avec une blonde assez sexy…désolé. Je me laisse encore emporter. De toute façon, lorsque Éric a commencé à jouer, il était déjà un naturel. Il est devenu très bon, très rapidement. Il jouait dans les plus grosses parties disponibles en ligne (Ne tentez pas cela à la maison, vous pourriez vous faire mal!). À chaque fois qu’il remportait un gros pot, il écrivait DING! dans la boîte de conversation. Cela servait à imiter le son d’une caisse enregistreuse «toujours ouverte» qui encaisse une vente…une sorte de «Merci beaucoup!». Certains joueurs appréciaient, d’autres non. Leurs problèmes, pas le sien. Aujourd’hui Eric est un millionnaire du poker. Il a tellement d’argent dans ses caisses enregistreuses, la rumeur dit qu’il n’en a même pas retiré le tiers, et qu’il ignore combien il a exactement. Donc, comme je disais, LOL, qu’attendez-vous?
On se voit la semaine prochaine les amis,
Dave
Écrit par: Dave Colclough (2004-04-05 18:59:19)
Traduit par: Benoit Piquette pour Princepoker.com

Comments

Powered by Facebook Comments

Autres nouvelles dans cette catégorie
L'épidémie moderne de relances au hold'em
Débutants: Êtes-vous du type tournoi ou partie à l'argent?
Quelle histoire racontez-vous?
Êtes-vous un joueur de poker du passé?
Qu'est-ce que le poker et une bouse de vache ont en commun?
HAUT DE LA PAGE