Devenir un Gagnant – Partie 1

Publié le 25 avril 2006

LA CONNAISSANCE OU LA VOLONTÉ?
Tous les joueurs de poker veulent gagner. Mais le vouloir n’est pas suffisant. Après tout, le poker n’est pas une compétition d’homme fort. C’est la volonté qui guide ce genre d’homme, qui leur fait franchir les derniers pouces de la piste avec une charge de 350kg sur les épaules, la volonté. La victoire est souvent une question de centimètres et le vouloir d’un seul décide généralement de la suite des événements…
Par contre au poker la volonté de gagner peut mener un joueur à prendre de mauvaises décisions. Dans une compétition d’homme fort c’est vous, le mur et la roche. Vous devez la soulever ou vous perdez. Mais au poker, vous n’avez pas à jouer toutes les mains, même pas la plus part des mains. Vous devez d’abord décider quelle main jouer, et c’est pour ça que vous devez priorisez le jugement à volonté et la connaissance au pouvoir.
Par contre la connaissance seule ne suffit pas. Le succès demande réflexion, et la réflexion à la table de poker dans le feu de l’action peut être accrue par une période de préparation – préparation à la victoire.
LIRE
Si vous êtes nouveau au poker, n’avez jamais étudié le jeu ou ne l’avez jamais vraiment pris au sérieux votre tâche est simple ; apprendre la base. Pour apprendre il n’existe pas des milliers de moyens, il en existe quelqu’un un dont le plus efficace… les livres. Pour changer votre jeu perdant en un jeu gagnant vous devez lire. Prenez un livre, n’importe lequel et commencer votre étude. Même si vous ne trouver qu’une seule bonne suggestion dans un livre, vous aurez déjà ce bagage de plus en vous.
SOYEZ RESPONSABLE DE VOUS MÊME
Si vous n’êtes pas en contrôle de vos propres actions, Comment croyez-vous pouvoir gagner? Alors ne demandez pas un nouveau jeu de cartes seulement parce qu’elle ne tombe pas pour vous. Les cartes n’ont pas de mémoire, pas d’intelligence et elle ne choisissent pas leur ordre et encore moins leur gagnant. Un nouveau jeu de carte n’aidera pas. D’Ailleurs ne penser pas à blâmer le croupier pour votre infortune, il n’est pas responsable de vos cartes ou de la façon dont vous jouez vos mains. Il ne faut pas se leurrer, la nature de vos cartes est hors de votre contrôle et de ce fait il n’y a donc qu’une seule personne responsable de votre jeu, et c’est vous. Vous êtes responsable de vous-même.
Développer une constance dans votre jeu et éliminer les mauvaises habitudes sont les premiers pas vers la responsabilisation d’un joueur de poker. Si vous blâmer des forces externes pour vos mauvais résultats, vous n’êtes pas prêt à faire des changements, vous ne faites que nier le problème. La seule solution est de revenir au poker quand vous aurez grandi, maturé un peu, et pourrez prendre responsabilité de vos actions.
LES MODÈLES
Un deuxièmes pas intéressant : trouvez vous un modèle a suive, ou mieux encore, quelques modèles. Mais soyez certain d’observer les bons comportements. Si vous voulez apprendre pas à pas, regarder des joueurs dont vous admirer le jeu et tentez d’observer quel cartes ils jouent et comment ils réagissent au diverses situations. Tenter de percer leurs mystères et leurs secrets, comment ils résistent aux tentations de jouer avec des mains marginales en mauvaise position, de quelle façon ils contiennent leurs émotions et comment ils exploitent une table lorsqu’ils ont le meilleur… Dans la suite de cet article nous apprendrons à bâtir une relation de confiance ainsi qu’à se poser les bonnes questions lorsqu’on veut devenir un gagnant.
Écrit par : Lou Krieger
Traduit par: Jean-François Autate (Sharpeï) pour Princepoker.com

Comments

Powered by Facebook Comments

Autres nouvelles dans cette catégorie
L'épidémie moderne de relances au hold'em
Débutants: Êtes-vous du type tournoi ou partie à l'argent?
Quelle histoire racontez-vous?
Êtes-vous un joueur de poker du passé?
Qu'est-ce que le poker et une bouse de vache ont en commun?
HAUT DE LA PAGE