Le Texas Hold’em Avec Limite (1ère Partie)

Publié le 30 novembre 2006

Comme la plupart des types de poker, pour gagner au poker Holdem avec limite, vous devez entrer, en général, dans le pot avec une meilleure main que vos adversaires. Il faut aussi comprendre les probabilités impliquées lorsque vous avez la meilleure et être en mesure d’améliorer cette main en tout temps. Ces règles sont aussi importantes que d’avoir une solide compréhension des positions et maximiser vos mains gagnantes tout en minimisant vos pertes. Dans la première des quatre sections du Holdem avec limite, nous examinerons les positions et suggérerons des mains de départ. La deuxième partie traitera des stratégies générales avant le flop pour le Holdem avec limite, la troisième partie traitera de la façon de maximiser votre profit et la quatrième partie couvrira la façon d’isoler un adversaire et les cotes implicites. SVP référez aux sections du Holdem sans-limites si vous voulez apprendre ce type de poker, car les stratégies sont légèrement différentes que celles utilisées pour le Holdem avec limite.
La position réfère au moment où vous devez agir à chaque tour de mise. La meilleure position est celle du croupier (ou le bouton), car vous pourrez agir après tout le monde dans chaque tour de mise, à l’exception du premier tour. C’est un grand avantage, car vous aurez le maximum d’informations avant d’agir et vous pourrez peut-être entrer dans le pot en égalisant la mise au lieu de relancer, et ce, en ayant très peu de risque d’être relancé par les mises forcées (blinds). Cette position vous permet aussi de voir plusieurs fois une autre carte gratuitement lorsque vous avez une main qui doit être complétée avec le tirage d’une carte supplémentaire (draw). La seconde meilleure position est celle à la droite du croupier; cela continue à partir du joueur à la gauche du gros blind qui est le premier à parler avant le flop (under-the-gun). Lorsque nous discuterons des mains de départ plus loin, la position hâtive réfèrera au trois premières places à la gauche du gros blind, la position intermédiaire est celle des trois places suivantes et la position tardive est celle du croupier et la position à sa droite.
Voici quelques suggestions pour les mains de départ de chaque position. Elles sont très serrées et conçues pour les joueurs débutants. En suivant ces principes, vous n’entrerez pas dans beaucoup de pots, mais lorsque vous entrerez, vous aurez une main forte. Au fur et à mesure que vous acquerrez de l’expérience, vous pourrez accroître ces sélections basées sur les autres joueurs de la partie et vos propres habiletés. Bien entendu, si une main est listée dans la position hâtive, elle est aussi incluse dans les positions tardives. Je n’ai pas multiplié les entrées pour que ce soit facile à lire. Un petit « s » signifie que les cartes sont assorties, par exemple AKs est un as et un roi de c?ur, de pique, de carreau ou de trèfle.
Position hâtive : AA KK QQ AKs AK AQs AQ AJs
Position intermédiaire : JJ TT AJ ATs AT KQs KQ KJs KJ QJs
Position tardive : 99 A5s A4s A3s A2s KTs KT K9s QJ QTs QT JTs
Petit Blind: 88 77 66 55 44 33 22 JT et toutes autres cartes assorties
Toutes les recommandations ci-dessus assument que personne n’a relancé avant que vous n’entriez dans le pot. Vous entrerez dans le pot avec une relance pour quelques-unes de ces mains. S’il y a eu une relance avant que ce soit votre tour d’agir, vous devrez entrer dans le pot avec vos meilleures mains seulement comme des grosses paires et les as avec des gros acolytes (kicker).

Comments

Powered by Facebook Comments