Yoshihiro Tasaka remporte le APPT de Séoul

Publié le 2 octobre 2008

Le nouveau circuit de tournois commandité par PokerStars, le Asia-Pacific Poker Tour, poursuivait sa tournée asiatique avec un arrêt dans la capitale coréenne pour le deuxième événement de la saison. Le tournoi n’a pas été des plus populaire avec seulement 165 participants, mais il promettait tout de même à l’éventuel gagnant une bourse de 128 000 $.

Après deux journées complètes de jeu au Walker Hill Casino de Séoul, il restait toujours 16 joueurs en lice, mais quelques heures plus tard, les neuf finalistes étaient finalement connus. Les voici :
Siège 1 : Daniel Williams – 42 000
Siège 2 : Daniel Schreiber – 253 500
Siège 3 : Yoshihiro Tasaka – 226 500
Siège 4 : Fam Kai Yat – 66 500
Siège 5 : David Horvath – 124 000
Siège 6 : Yuji Masaki – 13 500
Siège 7 : Sam Faqiryar – 185 000
Siège 8 : Brian Kang – 394 000
Siège 9 : Hidenari Shiono – 269 000

Après plus d’une demi-heure de jeu, la table finale fait finalement une première victime. Sam Fagiryar n’a d’autre choix que d’aller all-in avec 4h6s après avoir mis une bonne partie de ses jetons simplement pour son big blind. Schreiber appelle la relance avec As7s et le tableau 5d9h4c-8s-6c lui donne une séquence. Fagiryar est ainsi éliminé en neuvième place et reçoit une bourse de 8013 $.

Les joueurs avec les plus petits tapis sont ensuite rapidement éliminés les uns après les autres. David Williams ouvre le bal en relançant all-in avec Ad7c. Tasaka et Horvath appellent la relance et passent jusqu’à la rivière sur un tableau 6cTc5s-Kd-Qc. Tasaka dévoile alors une paire de Huit et remporte le pot. Williams termine donc en huitième position et empoche 10 020 $.

Quelques mains plus tard, c’est au tour de Horvath de pousser all-in avec 9hTd pour doubler son maigre tapis. Brian Kang appelle la relance avec AsTh et élimine Horvath simplement avec un As. Ce dernier reçoit une bourse de 16 027 $ pour sa septième place.

L’action ralenti ensuite durant un certain temps et reprend de plus belle avec l’élimination spectaculaire de Dan Schreiber dans une main que personne n’aurait pu éviter. Kang mise sur un flop Jd9h8c et Schreiber le relance sans hésiter. Kang décide alors de surelancer, ce qui amène Schreiber a faire tapis. Kang appelle aussitôt et montre JJ pour le brelan supérieur. Schreiber est cependant en avance avec son Tc7c qui lui donne une séquence. Le tournant renverse la situation en donnant une main pleine à Kang avec le 8h. Schreiber empoche tout de même 20 033 $ pour sa sixième place.

Même s’il avait de loin le plus petit tapis au début de la table finale, Yuji Masaki avait réussi à éviter l’élimination en gérant patiemment ses derniers jetons. L’inévitable se produit finalement lorsqu’il décide de relancer all-in dans le small blind avec Qh6h. Kang appelle la relance dans le big blind avec Kd6c. Le flop 7hTd4h redonne un peu d’espoir à Masaki avec un tirage à la couleur, mais l’Ac et le 2d qui suivent ne lui apporte aucune aide et il termine son parcours en cinquième place avec une bourse de 26 043 $.

Kang n’avait pas encore eu le temps de placer ses nouveaux jetons que Fam Yat décidait de relancer directement all-in avec AdKs. Shiono réfléchi un long moment puis appelle la relance avec 6s6d. La paire de Six tient le coup jusqu’à la rivière et élimine Yat en quatrième position avec une bourse de 32 054 $.

Après une avalanche d’éliminations successives, il s’écoule ensuite plus de quatre heures avant qu’un nouveau joueur soit éliminé. Kang perd la quasi-totalité de ses jetons lorsque son Ks7c se butte au AhQh de Tasaka sur un tableau 6d4c9c-Kh-Ac. Il est éliminé dès la main suivante en poussant ses derniers jetons avec Tc3c et reçoit 44 074 $ pour sa troisième place.

Tasaka entrend le duel final avec une légère avance en jetons et creuse l’écart peu à peu avec un jeu très aggressif. La main finale survient après plus d’une heure affrontement lorsque Tasaka décide de surelancer une relance de Shiono avec 9h2c. Ce dernier décide alors de surelancer all-in. Après réflexion, Tasaka appelle la relance. « Je dois suivre la relance, c’est ma main préférée ! », dit-il au directeur de tournoi tout en lui montrant ses cartes. Un Neuf sur le flop lui permet de battre le As4c de Shiono et de remporter le tournoi ainsi qu’une bourse de 128 216 $. De son côté, Hidenari Shiono repart avec 80 135 $ pour sa deuxième place.

Comments

Powered by Facebook Comments

MOTS CLÉS : APPT, Séoul, yoshihiro Tsaka
Autres nouvelles dans cette catégorie
56 joueurs ont déboursé 300 000 $ afin de participer au Super High Roller Bowl
Le guide complet de taxation en prévision des WSOP 
Mike Sexton quitte son poste de commentateur et tête d’affiche du circuit WPT
Fin du concept des neuf de novembre dès les WSOP 2017
De toutes nouvelles règles de “calling the clock” aux prochaines WSOP
HAUT DE LA PAGE