WSOP Main Event 2007

Publié le 24 juillet 2007

Main Event 2007: Résumé de l’action
Le 18 juillet dernier, au casino Rio à Las Vegas, l’Américain Jerry Yang devenait Champion du Monde, remportant le tournoi principal des World Series of Poker (WSOP). Ce long marathon, qui avait débuté 12 jours plus tôt, réunissait au départ 6 358 joueurs, tous en quête du bracelet le plus convoîté de la planète.
Voici la disposition des sièges ainsi que la répartition des jetons au moment où la 1ère main fût distribuée.
Siège 1 – Raymond Rahme (Afrique du Sud) – 16.32 millions
Siège 2 – Alex Kravchenko (Russie) – 6.57 millions
Siège 3 – Lee Childs (USA) – 13.24 millions
Siège 4 – Jerry Yang (USA) – 8.45 millions
Siège 5 – Lee Watkinson (USA) – 9.925 millions
Siège 6 – Tuan Lam (Canada) – 21.315 millions
Siège 7 – Philip Hilm (Danemark) – 22.07 millions
Siège 8 – Jon Kalmar (Angleterre) – 20.32 millions
Siège 9 – Hevad ‘Rain’ Khan (USA) – 9.205 millions
Phil Hilm est meneur en jetons, au départ, avant d’être victime de la grande agressivité de Yang. Ce dernier mise sur un flop Kd Jd 5c et Hilm appelle. Le tournant amème un 2h, et Hilm opte pour le check-raise tapis. Yang, après quelques minutes de réflexion, paye et tourne AKo, ce qui était suffisant pour être en avance face au 8d 5d de Hilm. La rivière amène une brique et Hilm termine 9e pour 525 934$.
À peine un tour de table plus tard, c’est au tour du pro Lee Watkinson de tomber au combat. Ce dernier a sur-relancé tapis par dessus Yang. Encore une fois, Yang décide de suivre et tourne A9o. Watkinson, dégoûté, montre A7o. Les cartes communes n’aident personne et Yang élimine un autre joueur. Cette 8e place paye 585 699$.
L’autre américain, Lee Childs, est le suivant. Encore une fois, Yang est le responsable de cette élimination. Childs relance du petit blind avec KJo et Yang, du gros blind, pousse tout ses jetons avec J8s, une main largement dominée par celle de Childs. Malheureusement pour ce dernier, un 8 sur le tournant vient mettre fin aux espoirs de Childs, qui se contente de la 7e place et une bourse de 705 229$.
La prochaine élimination est celle de la superstar du net, Hevad ‘Rain’ Khan. Khan en a fait rigoler plusieurs, volant même le spectacle lors de la table finale, y allant de plusieurs blagues. Sur la 56e main, le jeune prodige d’Internet reconnu comme étant capable de jouer 30 tournois à la fois, sur-relance pour une bonne partie de son tapis avec As Qs. Yang suit. ‘RainKhan’ pousse ensuite tout ce qu’il lui reste sur un flop Kc 4c 2h et Yang appelle avec les hameçons (Jh Js). Le tournant et la rivière amènent chacun un 3, ce qui éimine Hevad Khan, qui remporte la somme de 956 243$.
L’élimination suivante est la seule dont Jerry Yang n’est pas responsable (et oui, Yang a éliminé 7 des 8 autres joueurs!). En position tardive, Rahme relance. Kalmar, sur les blinds, pousse tous ses jetons et Rahme suit avec les deux valets rouges. Ceux-ci tiennent bons face au As Kh de Kalmar. L’histoire de ce dernier est assez impressonnante. Il a presque perdu tout son fond de roulement prévu pour les WSOP durant les tournois préliminaires, ne se classant jamais dans les bourses. Il a d’ailleurs passé très près de s’acheter un billet d’avion vers l’Angleterre, avant de se rétracter, et d’essayer un super satellite pour le tournoi principal, qu’il gagna. Bon choix, Monsieur Kalmar.
Alex Kravchenko, qui était devenu le premier Russe de l’histoire à gagner un bracelet des Séries Mondiales en gagnant l’événement #9 de cette année, fut le suivant. Il a doublé plusieurs fois avant, mais a dû plier bagage à la 167e main de la table finale, lorsque son AKo s’est frotté aux 88 de Yang. Pas de suspense, un 8 frappe le flop et Kravchenko est éliminé, récoltant 1 852 721$.
Le russe venait à peine de se lever que Raymond Rahme subissait à son tour l’élimination. Yang relance avec Ac 5s, Rahme sur-relance avec Kh Ks et Yang appelle. Yang mise ensuite 10 millions sur un flop Ad Jh 8h. Rahme check-raise tapis et Yang paye. Aucun roi ne vient aider la cause de du Sud Africain, qui doit se retirer en 3e place, pour un peu plus de 3 millions. En quittant la table, Rahme a d’ailleurs rendu hommage à Nelson Mandela, en signalant que son anniversaire était le jour même.
Place au face à face. 35 mains furent suffisantes, ce qui est largement plus long que ce dont à quoi nous étions habitués lors des événements antérieurs. Si l’on combine les heads-up des 3 dernières années, on affiche un total de 16 mains nécessaires avant qu’un gagnant ne soit proclâmé.
La main ultime: Jerry Yang relance pré-flop, et Lam sur-relance à tapis avec Ad Qd. Yang paye et retourne 88, une fois de plus. Malheureusement pour l’Américain, le flop amène une Dame: Qc 9c 5s, donnant un avantage considérable à Lam. Un 7d frappa au tournant et la rivière amena un…6h. Yang complète alors un quinte miraculeuse et remporte le ”Main Event” 2007. Lam encaisse 4 840 981$ pour sa belle prestation.
Et Jerry Yang devient donc le nouveau Champion du Monde et retourne chez lui 8.25 millions de dollars plus riche. Il donnera 10% de ses gains à des oeuvres de charité. Il a également remercié son entourage pour tout le soutien

Comments

Powered by Facebook Comments

Autres nouvelles dans cette catégorie
Kevin Rivest est le nouveau champion canadien de poker!
Patrick Serda mène à l’aube du jour ultime du championnat canadien de poker
Sébastien Labbé mène les 145 finalistes au championnat canadien de poker
Place au jour #2 du Championnat canadien de poker au Playground Poker Club!
Charles de la Boissonnière remporte le Playground1000!
HAUT DE LA PAGE