WPT Championship 2004 – 1ère Partie

Publié le 1 juin 2004

Ayant deux sites web (princepoker.com et wptinsider.com) dédié au poker, j’ai réussi à me faire inclure dans les membres de la presse du World Poker Tour. Je suis donc parti pour Las Vegas (LV) afin de couvrir le WPT Championship 2004, le tournoi de clôture de la seconde saison du World Poker Tour, qui se tenait au casino Bellagio du 19 au 23 avril. Durant mon séjour, j’ai quand même réussi à me libérer pour jouer quelques tournois et satellites, en voici un aperçu.
DIMANCHE 18 AVRIL
Mon départ est une série de « bad beat ». Mon premier vol pour Chicago est en retard de 1h30 ce qui faisait que ma connexion pour LV allait être très serrée.
L’aéroport O’Hare de Chicago étant l’un des plus gros au monde, je me disais que je devrais faire assez vite pour ne pas rater mon vol. N’ayant que 20 minutes entre mes deux vols une fois rendu à Chicago, je cours jusqu’à ma porte de départ qui se trouve dans un autre terminal. Environ un kilomètre plus tard, je me rends compte que mon second vol est en retard de 15 minutes. Ouf! J’aurai le temps de respirer un peu avant de monter dans l’avion. Mais une fois l’heure de départ arrivée, nous devons attendre 45 minutes supplémentaires avant de décoller. Décidemment, ça ne serait pas une journée très reluisante. Un seul point positif : il n’y a qu’un seul siège de libre dans tout l’avion et c’est le siège à ma gauche! Un peu plus d’espace dans un avion est toujours le bienvenue.
Le capitaine de l’avion décide alors de faire un petit pari puisque le vol est pour LV. Il dit qu’il a un 20$ à donner au passager qui saura deviner combien il a d’argent dans ses poches. Il nous dit alors que pour nous aider, il est marié depuis 13 ans, il a 3 enfants, il vit en Californie et il travaille pour la compagnie d’aviation depuis 7 ans. Étant un amateur d’énigmes, je me dis qu’il doit y avoir un truc. Attendez un instant…il doit avoir dit qu’il avait 20$ dans ses poches…oui, c’est sûrement ça. Comme bien des énigmes, la solution est dite au début de la phrase et ensuite des indices bidon sont donnés pour mêler les participants. Oui, il a certainement dit qu’il avait 20$ dans ses poches, et non j’ai un 20$ dans mes poches. Les directives étaient donc de remettre sur un papier notre prédiction aux agents de bord. J’écris fièrement 20$ sur mon papier, était confiant de remporter le jeu. Vers la fin du vol, le capitaine annonce les résultats : …(drum roll)…il a 75$ dans ses poches. Quoi? Ah bon, il fallait vraiment deviner ce qu’il avait. Décevant…
LUNDI 19 AVRIL
Poker is hot baby! L’an dernier, 111 joueurs ont participé à ce tournoi qui coûte la modique somme de 25 000$. Cette année, 343 joueur y participeront, ce qui fait que l gagnant repartira avec un peu plus de 2,7 millions. Pas mal pour une semaine de travail. L’excitation est partout, il y a plein de stars autant du monde du poker que de Holywood. Les Ben Affleck, Mimi Rogers, Ming Na, James Woods, Richard Karn et Patrick Bruel y participent. Décidemment, le poker est en pleine expansion.
Je décide de jouer le tournoi de soirée du Mirage qui le lundi est du Hold’em limite. Le tournoi coûte 100+30$ pour 500 en jetons. 44 joueurs y participeront. Lorsqu’un joueur est en dessous du 500, il peut racheter un extra 500 pour 100$. Dès la seconde main, je rachète. Rien de spécial durant les 2 premiers niveaux. Je reçois AA deux fois, AJ deux fois et je remporte chaque main. Par contre mon QQ est battu sur la rivière par deux joueurs qui complètent une suite. À la fin du second niveau, je prends le rajout de 500 jetons pour un autre 100$. J’ai maintenant 2225.
Je suis à une nouvelle table avec des blinds de 25-50. Je suis dans le gros blind avec 76o. Le joueur UTG me montre qu’il a un as en manipulant ses cartes. Clairement c’était une bévue et non une tactique. Il égalise. Un joueur égalise en position intermédiaire et je checke mon blind. Le flop vient 6 6 4. Cha ching! Je checke, UTG mise, le joueur MP suit, et je relance. UTG et MP égalisent. Le tournant est un 4, ce qui me donne une main pleine. Je mise, et seulement UTG suit. La rivière est une dame, et je mise de nouveau et UTG me suit. Ma main est bonne et il me montre AA. Bien fait pour lui. Après avoir « flashé » un as, il aurait dû simplement relancer. Je termine le 3e niveau avec 2950.
Rien d’extraordinaire durant le 4e et 5e niveau, mis à part que mon tapis s’érodait tranquillement. Je n’ai pas remporté une seulement main durant le 4e niveau, et je me fait éliminer finalement durant le niveau 5, avec des blinds de 100-200. Il ne me restait que 500. Je termine en 13e place, d’un tournoi qui en payait 5. J’ai bien joué du début à la fin. Mais il faut remporter une main ou deux durant ces derniers niveaux, sino c’est très difficile d’être en bonne position. Heureusement mon périple a pris une tournure positive les jours suivant. Je vous en ferai part dans la seconde partie de ce rapport de voyage.
Dans la seconde partie, je parlerai de quelques bons résultats.

Comments

Powered by Facebook Comments

Autres nouvelles dans cette catégorie
Marc-André Ladouceur en bonne posture après le Jour 2
Place au second jour de l'Événement Principal!
Le canadien Mike Leah domine le Jour 2 au WPT Montréal
Scott Clements, Sam Chartier dominent le Jour 1A
Le Main Event WPT Montréal débute aujourd'hui
HAUT DE LA PAGE