Victoire de Matt « All-in » Stout à Atlantic City

Publié le 17 mars 2008

Le Caesar’s Palace d’Atlantic City accueillait du 5 au 15 mars dernier une série de tournois du circuit des WSOP. L’événement numéro 7, un tournoi de Texas hold’em sans limite à 560 $, a attiré 382 participants, ce qui garantissait au gagnant une bourse de 59 000 $.
Après une journée complète de jeu, il ne restait plus que les neuf derniers joueurs. On retrouvait parmi eux deux anciens gagnants de tournois de championnat du circuit, soit Chris Reslock ( Atlantic City, 2005) et Lou Esposito (Nouvelle-Orélans, 2007). Voici le décompte des jetons des neuf finalistes :
Siège 1 : Elizabeth Grey-Pardo – 175 000
Siège 2 : Chris Reslock – 208 000
Siège 3 : Frank Passantino – 266 000
Siège 4 : Matt « All In » Stout – 464 000
Siège 5 : David Godfrey – 70 000
Siège 6 : Steve Merrifield – 110 000
Siège 7 : Bayarsaikhan Batkhuu – 79 000
Siège 8 : Thomas Kim – 320 000
Siège 9 : Lou Esposito – 194 000
La table finale débute avec des blinds à 3000-6000 et un ante de 1000. Après seulement quelques mains, les joueurs ayant le moins de jetons se voient obligés d’aller rapidement all-in pour doubler leur tapis. La chance semblait sourire à Godfrey qui pousse ses derniers 60K jetons avec AA et voit sa relance appellée par Stout avec un maigre T7s. Le bonheur est cependant de courte durée, car Stout obtient une séquence sur le tournant avec son Dix et élimine Godrey en neuvième position. Il remporte 3 820 $.
Stout élimine un autre joueur à peine quelques mains plus tard lorsqu’il suit le all-in de Bathkuu avec A4 et se retrouve contre KQ. Stout floppe deux paires et élimine ainsi son adversaire qui termine donc sa course en huitième place pour une bourse de 5 730 $.
N’ayant plus que 80K jetons, Steven Merrifield est devenu le plus petit tapis à la table et tente de doubler en poussant all-in avec une paire de Six. Elizabeth Grey-Pardo, qui possèdait maintenant 300K jetons, appelle la relance avec JT. Tout semblait bien aller pour Merrifield jusqu’au tournant sur un tableau A-7-4-Q, mais un Roi sur la rivière vient donner une séquence à Grey-Pardo et renvoit Merrifield chez lui en septième place avec une bourse de 7 640 $.
Alors qu’il lui reste environ 200K jeton, Esposito tente de voler les blinds avec A5. Après mûre réflexion, Passantino décide d’appeler le all-in de son adversaire qui est plutôt mécontent de voir qu’il est dominé par A6. Le tableau A-T-9-6-5 donne deux paires à Esposito, mais deux meilleures paires à Passantino qui l’élimine ainsi en sixième place. Sa performance lui rapporte 9 550 $.
Décidément, c’était LA journée pour Stout, car il élimine un autre joueur alors qu’il n’avait pas la meilleure main. En effet, il suit le all-in de Grey-Pardo avec son A8 et attrappe une couleur à la rivière avec son As pour craquer les Rois de son adversaire. Mme Grey-Pardo empoche tout de même 11 460 $ pour sa cinquième place.
À ce point-ci, Stout domine outrageusement la table finale et possède une énorme avance sur tous ses adversaires. Même après avoir éliminé Esposito, Frank Passantino fini par devenir le plus petit tapis des quatre joueurs restants et tente de voler avec blinds en poussant all-in avec A8. Thomas Kim appelle sa mise avec AJ. Les deux joueurs obtiennent une paire d’As sur le flop, mais l’acolythe de Kim lui permet d’éliminer Passantino en quatrième place, ce qui lui rapporte 13 370 $.
La chance sourit une fois de plus à Stout lorsqu’il appelle le all-in de Reslock avec K7. Son adversaire est en avance avec A5, mais un Sept sur le flop lui donne la main et tous les jetons de Reslock. Ce dernier doit se contenter de la troisième place et d’une bourse de 15 280 $.
Alors que toute la table finale s’était déroulé rapidement avec des all-in par-dessus all-in, le duel final débute tranquillement. La plupart des mains se terminent préflop et aucune ne se rend jusqu’à la rivière. Après environ une heure de jeu, l’inévitable confrontation se produit enfin. À la suite d’une série de relances, Stout se retrouve all-in avec AQ contre les JJ de Thomas Kim. Le tableau 9-6-2-Q-A donne deux paires à Stout et lui permet de remporter la victoire ainsi que la bourse de 59 210 $ qui l’accompagne. Il reçoit de plus une bague en or certie de diamants comme tous les gagnants des tournois du circuit des WSOP. Quant à lui, Thomas Kim empoche 30 560 $ pour sa deuxième place.

Comments

Powered by Facebook Comments

Autres nouvelles dans cette catégorie
Le calendrier préliminaire des WSOP 2018 publié par erreur
MOTS CLÉS : , 2018, calendrier, horaire, WSOP
Le festival hivernal du Playground annoncé
Benoit Coulombe remporte la classique de poker Espacejeux au casino de Montréal
PartyPoker lance sa propre monnaie pour son circuit live
Place à la Classique de poker Espacejeux au Casino de Montréal cette semaine!
HAUT DE LA PAGE