Un joueur banni en ligne ne pourra jouer de tournois live

Publié le 31 janvier 2014

Est-ce que votre conduite en tant que joueur de poker en ligne devrait avoir une incidence sur votre éligibilité à disputer un tournoi live, et vice-versa? La question devient particulièrement pertinente lorsqu’une seule compagnie est l’hôte des deux services à la fois. Rational Services, la compagnie mère de PokerStars et des championnats live EPT/APPT/LAPT, a dû trancher face à ce débat. La conclusion? La liste noire des joueurs s’applique au-delà de la frontière entre le virtuel et le réel.

“Depuis un moment déjà, nous avons banni certains joueurs de nos tournois live à cause de leurs actions en ligne” a expliqué Michael Josem, directeur des relations publiques de PokerStars. “PokerStars et l’European Poker Tour s’entendent avec le principe général que nous devons utiliser ce que nous savons à propos des activités en ligne afin d’améliorer l’intégrité du jeu dans nos tournois live.”

Comme Rational est désormais propriétaire de Full Tilt Poker, il fut également confirmé que la liste noire était partagée entre les deux salles virtuelles.

PokerStars promet de publier un plan d’action précis ces prochaines semaines, à savoir ce qui sera jugé intolérable, comment les bannissements seront appliqués, et les raisons de ces actions.

Discutez de cette politique contre la triche de PokerStars sur le forum de discussion

Comments

Powered by Facebook Comments

Autres nouvelles dans cette catégorie
Savard, Roy et de la Boissonnière et Ferreira au 2e jour du championnat PokerStars de Prague
Le calendrier préliminaire des WSOP 2018 publié par erreur
MOTS CLÉS : , 2018, calendrier, horaire, WSOP
Le festival hivernal du Playground annoncé
Benoit Coulombe remporte la classique de poker Espacejeux au casino de Montréal
PartyPoker lance sa propre monnaie pour son circuit live
HAUT DE LA PAGE