Sebastian Ruthenberg remporte le EPT Barcelone 2008

Publié le 15 septembre 2008

La cinquième saison du European Poker Tour débutait à Barcelone du 8 au 14 septembre dernier avec un tournoi de Hold’em sans limite auquel participaient 619 joueurs. Les 8000 ? (environ 12 000 $) déboursés par chacun d’entre eux garantissaient à l’éventuel vainqueur une bourse de 1 361 000 ?, soit près de 2 millions de dollars.
On retrouvait donc à la table finale télévisée les huit personnes suivantes :
Siège 1 : Martin Nielsen – 1 229 000
Siège 2 : Davidi Kitai – 600 000
Siège 3 : Dren Ukella – 734 000
Siège 4 : Jason Mercier – 526 000
Siège 5 : Samuel Chartier – 879 000
Siège 6 : Daniele Mazzia – 359 000
Siège 7 : Fintan Gavin – 701 000
Siège 8 : Sebastian Ruthenberg – 1 204 000
Le calibre de cette finale s’annonce des plus relevée avec deux gagnants des Séries mondiales 2008, Ruthenbert et Kitai, ainsi que le gagnant du EPT San Remo de la saison précédente, Jason Mercier. On note également la présence d’un joueur québécois, Samuel Chartier.
Après avoir perdu une grosse main contre Mercier dès le début de la table finale, Martin Nielsen se retrouve à nouveau all-in contre le même joueur avec Ad2d contre TdTh. La paire de Dix de Mercier tient le coup jusqu’à la rivière et Nielsen est ainsi éliminé en huitième place et empoche 180 000 $.
Le prochain joueur éliminé est le québécois Samuel Chartier. Il se retrouve all-in préflop avec KhTh contre Ac9h pour Gavin. Le tableau Jc7d2d-Jh-3c ne lui apporte aucune aide et il termine son parcours en septième place, une performance bonne pour 270 000 $.
Après une relance à 160K de Gavin, Jason Mercier décide de faire tapis avec sa paire de Sept. Gavin appelle aussitôt la relance avec ses Dames et le tableau Kc3s3h-Ah-5c lui permet d’éliminer le jeune américain en sixième position. Sa deuxième présence à une table finale du EPT lui rapporte cette fois-ci 347 000 $.
Sur un flop Th9c2h, Gavin effectue une grosse mise et Dren Ukella surelance all-in avec Ah4h. Gavin appelle la relance avec Qd9h et sa paire de Neuf tient le coup jusqu’à la rivière. Dren Ukella empoche donc 440 000 $ pour sa cinquième place.
Daniele Mazzia jouait aux montagnes russes avec son tapis depuis le début de la table finale, effectuant à plusieurs reprises des retours pour le moins chanceux. Sa bonne fortune le quitte finalement lorsque sa paire de Neuf se butte à la paire de Dix de Kitai. Il ne lui reste plus que 100K jetons après cette main et il n’a d’autre choix que d’aller all-in avec n’importe quelles cartes, ce qu’il fait dès la main suivante avec Q8o. Ruthenberg appelle la relance avec J9 depuis le big blind, car il a énormément de jetons. Le tableau Q-J-T-A-8 donne deux paires à Mazzia, mais une séquence à Ruthenberg, et élimine le joueur italien en quatrième position au grand plaisir de ses nombreux supporters. Il empoche de plus une bourse de 535 000 $.
Après avoir terminé en onzième place à ce même tournoi l’an dernier, Davidi Kitai espérait bien remporter les grands honneurs cette fois-ci, mais il devra se contenter de la troisième place. Il relance ainsi all-in préflop avec AdQd et se retrouve dans une situation classique de tournoi de poker contre la paire de Quatre de Ruthenberg. Kitai ne reçoit aucune aide du tableau et termine donc au troisième rang pour une bourse de 680 000 $.
Ruthenberg entreprend le duel final contre Gavin avec une énorme avance en jetons, soit 5M contre 1,18M. Dès la troisième main, Fintan Gavin relance directement all-in préflop avec 7c4h pour voler les blinds. Malheureusement pour lui, Ruthenberg trouve une main décente avec Kc9c et appelle la relance. Le tableau Ac7h2h-Kh-8d donne la victoire à Sebastian Ruthenberg qui empoche ainsi 2 000 000 $. Quant à lui, Fintan Gavin reçoit tout de même 1 200 000 $ pour sa deuxième place.

Comments

Powered by Facebook Comments

Autres nouvelles dans cette catégorie
Le plus large tournoi de l’histoire du Canada, ici même au Playground Poker Club!
Duel d’égo entre William Kassouf et Stacy Matuson
Ils ne sont plus que 32 à aspirer au titre!
Six Québécois dans l’argent au tournoi principal du championnat des Bahamas!
Marc-André Ladouceur termine 3e et empoche 71 000 $
HAUT DE LA PAGE