Scotty Nguyen remporte le tournoi H.O.R.S.E. à 50 000 $

Publié le 30 juin 2008

Ce tournoi, tant par son prix d’entrée que par sa complexité, est réservé à l’élite de l’élite du poker. Il n’en ait qu’à sa troisième année d’existence, mais il a déjà acquis ses lettres de noblesse, tant chez les joueurs professionnels que les amateurs. Plusieurs le considèrent même comme le véritable championnat du monde de poker, un titre qui revient traditionnellement au tournoi principal (Main Event) des Séries mondiales. Il aura fallu quatre longues journées pour déterminer les huit finalistes parmi les 148 joueurs inscrits. Comme c’était à prévoir, de nombreux joueurs professionnels réputés ont atteint la table finale. Les voici :
Siège 1 : Matt Glantz – 1 445 000
Siège 2 : Huck Seed – 1 200 000
Siège 3 : Patrick Bueno – 695 000
Siège 4 : Lyle Berman – 1 430 000
Siège 5 : Scotty Nguyen – 3 535 000
Siège 6 : Barry Greenstein – 1 955 000
Siège 7 : Michael DeMichele – 905 000
Siège 8 : Erick Lindgren – 3 680 000
Patrick Bueno est le premier joueur éliminé lors de la ronde de Razz. Il se retrouve all-in contre Lindgren dès la troisième avenue et termine finalement la main avec un brelan de Quatre contre la main basse au Huit de Lindgren. Bueno termine donc en huitième position et empoche 230 880 $.
Huck Seed ne semble obtenir aucune bonne carte à cette table finale et perd graduellement ses jetons. Il se retrouve finalement all-in durant la ronde de Stud Hi-Lo alors qu’il ne lui reste plus que quatre grosses mises. Michael DeMichele remporte cependant la main haute et la main basse et élimine Seed en septième place. Sa performance lui vaut une bourse de 284 160 $.
Barry Greenstein est un habitué des grosses parties à l’argent où se joue un grand nombre de variantes de poker, incluant celles du HORSE. Il était donc un des favoris pour l’emporter, mais ses deux paires As et Quatre se buttent au brelan de Sept de Nguyen durant la ronde de Stud Hi-Lo. Aucun joueur ne peut faire de main basse et Greenstein est ainsi éliminé en sixième place. Sa bourse de 355 200 $ fait de lui le seul joueur à avoir atteint les bourses au cours des trois premiers championnat HORSE.
Lyle Berman, un des fondateurs du World Poker Tour, devient à son tour le plus petit tapis à la table et tente de doubler en misant ses derniers jetons dans une main de Razz contre Nguyen et DeMichele. Ce dernier fini par remporter la main avec une main basse 7-5-4-2-A et élimine ainsi Berman en cinquième position. Une bourse de 444 000 $ l’attend à la sortie.
La ronde d’Omaha Hi-Lo s’avérera fatale pour Matthew Glantz et très bénéfique pour Scotty Nguyen. Sur un flop Qd6c5h, Glantz mise ses derniers jetons avec KdJdTdTh et Nguyen appelle avec AhKc2c7d. L’Ac au tournant assure la main basse à Nguyen et le 5c sur la rivière lui donne également la meilleure main haute avec une couleur. Matthew Glantz reçoit quant à lui une bourse de 568 320 $ pour sa quatrième place.
Erick Lindgren connaît d’excellentes Séries mondiales 2008, lui qui a déjà remporté un bracelet en plus d’atteindre les bourses à cinq reprises. Meneur en jetons au début de la table finale, rien ne semblait pouvoir l’arrêter. Les blinds qui n’en finissent plus de monter ont finalement raison de lui et il se retrouve all-in à la sixième avenue lors d’une main de Stud avec une simple paire de Huit. Nguyen appelle la relance et dévoile une paire de Neuf. La septième avenue ne change rien à la main et Lindgren est donc éliminé en troisième place pour une bourse de 781 440 $.
Scotty Nguyen entreprend le duel final contre Michael DeMichele avec une comfortable avance en jetons de 12,14M contre 2,66M. Alors que la table finale dure depuis plus de 300 mains, le duel final se règle assez rapidement. Après avoir perdu la plupart de ses jetons dans une main de Stud Hi-Lo, DeMichele se retrouve all-in préflop durant la ronde de Hold’em avec Ac3h alors que Nguyen a AdTh. Il lance une de ses célèbre phrase : « It’s gonna be all over baby ! » et le tableau As9h6h-7c-4s lui donne la victoire tant attendue. Michael DeMichele, un joueur de parties à l’argent de haute limite, termine donc deuxième et empoche tout de même 1 243 200 $. De son côté, Scotty Nguyen remporte ainsi son cinquième bracelet des Séries mondiales, le trophée David « Chip » Reese Memorial et, bien sûr, le premier prix de 1 989 120 $.

Mise à jour

Joe Pelton et J.C. Tran ont atteint la table finale du tournoi 49 de Hold’em Sans Limite à 2000 $. Ils sont respectivement deuxième et troisième en jetons.

Comments

Powered by Facebook Comments

Autres nouvelles dans cette catégorie
56 joueurs ont déboursé 300 000 $ afin de participer au Super High Roller Bowl
Le guide complet de taxation en prévision des WSOP 
Mike Sexton quitte son poste de commentateur et tête d’affiche du circuit WPT
Fin du concept des neuf de novembre dès les WSOP 2017
De toutes nouvelles règles de “calling the clock” aux prochaines WSOP
HAUT DE LA PAGE