Résumé du jour 7 de l’événement principal des WSOP

Publié le 15 juillet 2009

Il aura fallu près de 11 heures de jeu afin de passer de 64 à 27 joueurs.  Les deux premiers niveaux de jeu ont été qualifiés de plutôt lents, alors que l’action s’est animée une fois au troisième.  Plus de 99% du plateau est éliminé dans ce prestigieux tournoi et à ce stade, tous ont déjà prouvé leur talent.  6 jours complets de poker demandent une force mentale et une endurance exemplaire.  Toujours en lice, les 64 joueurs pouvaient donc tous aisément s’imaginer être de la grande finale du 9 novembre, alors que cette vision n’était que mirage il y a à peine une semaine.

Pourtant, plus de la moitié de ces 64 joueurs restants ont vu leur aventure se terminer.  Ce fut le cas de Joe Sebok (56ème), Tom Schneider (52ème), Fabrice Soulier (49ème), Dennis Phillips (45ème) et Gabriel Mezina (38ème).

Malheureusement, Marc « Captain_Irish » McLaughlin fait partie de ce même lot.  Le vent a tourné dans son tournoi alors qu’il fut victime d’un lourd badbeat.  Warren Zackey ouvre l’action utg à 225k.  Marc, qui jouait sa première main à la table, annonce une sur relance à 600k.  Lorsque l’action revient à Zackey, il pousse all-in.  Après réflexion, Mclaughlin call et montre QQ.  Il se retrouve en excellente posture alors que Warren ouvre TT.  Le flop vient A-9-7.  Le tournant sera un miracle pour Zackey, alors qu’un des deux 10 restant tombe.  La rivière sera un K et n’aidera pas Marc, qui sombrait alors sous la barre d’un million de jetons.

Le coup fatal a été porté alors que Captain_Irish détenait le plus petit tapis des joueurs toujours en lice.  Marc pousse all-in avant le flop et est appelé par Tavelli.  Marc montre 99 et Tavelli AK.  Le flop 7-7-8 est tout à l’avantage de Marc.  Encore une fois, c’est le tournant qui sera une dague au c?ur du Québécois.  L’As tombe, puis le 6 sur la rivière ne change rien à la donne.  Marc McLaughlin termine donc au 30ème rang pour des gains de 253,941$.  Mille et une félicitations pour cette performance, à sa première prestation à l’événement principal des Séries Mondiales de surcroît !

Les leaders du jour 6 ont su garder leur avance sur la concurrence.  Darvin Moon est toujours en première place, avec un tapis dépassant les 20M.  Il est suivi de Billy Kopp et Steve Begleiter.  Ivey est en 4ème position.  Il a légèrement glissé en fin de journée hier, mais se trouve tout de même en plein c?ur de la lutte avec 11 350 000 jetons.

Antonio Esfandiari et Ludovic Lacay sont toujours de la partie.  Ils n’ont cependant pas été en mesure de grimper dans le top 10, naviguant autour de la moyenne en jetons.

Voici le top 10 actuel :

1. Darvin Moon ? 20,160,000
2. Billy Kopp ? 15,970,000
3. Steve Begleiter ? 11,885,000
4. Phil Ivey ? 11,350,000
5. Kevin Schaffel ? 11,245,000
6. Antoine Saout ? 11,135,000
7. Jeff Shulman ? 10,170,000
8. Eric Buchman ? 10,005,000
9. Jamie Robbins ? 9,795,000
10. Ben Lamb ? 9,410,000

Les 27 joueurs restant seront de retour au Rio aujourd’hui pour cette dernière journée de jeu.  L’action se poursuivra tant et aussi longtemps que nous n’atteindrons pas le total de 9 joueurs.  Ces finalistes devront ensuite patienter jusqu’au 9 novembre prochain pour la tenue de la table finale !

Discutez de cet article dans notre forum de discussion

Comments

Powered by Facebook Comments