Résumé de la journée 1D de l’événement principal des WSOP

Publié le 7 juillet 2009

Alors que les trois premières journées avaient attiré des foules quelque peu décevantes, c’est tout le contraire qui s’est produit en cette dernière journée 1 de l’événement principal des Séries Mondiales de Poker.  Rapidement, le Rio s’est rempli à capacité maximale avec un impressionnant nombre de 2 809 inscrits.  Des centaines de joueurs ont été pris de court et ont du rebrousser chemin.  C’est notamment le cas de Patrick Antonius, T.J. Cloutier, Ted Forrest et Mickey Appleman.

Ce dernier s’est exprimé sur la situation : « Présentement, je suis sous le choc.  C’est au-delà du désappointement » dit celui qui affirme ne pas avoir raté un événement principal des WSOP depuis les 30 dernières années.

On estime que plus de 500 personnes ont du faire demi tour hier.  Invité à commenter sur la situation, le directeur des communications Seth Palansky affirme « Que l’organisation est sympathique aux joueurs rabroués car leur but est avant tout d’accommoder tous ceux désirant participer.  Par contre, lorsque nous manquons d’espace, il y a notre licence qui est en jeu.  Les gens pouvaient s’inscrire depuis le premier mars 2009.  C’est difficile de nous blâmer de ne pas leur avoir laissé la chance de s’inscrire ».

Palansky, devant les critiques de la foule colérique, a à son tour lancé une question : « Pourquoi ne vous êtes vous pas présenté plus tôt ? » ;  ce à quoi la foule a lancé un « ohhhh » collectif laissant clairement planer une touche de mépris.

L’organisation a brièvement songé à permettre des tables de 10 ou 11 joueurs, avant de rejeter l’idée.  « Cela affecterait l’intégrité du tournoi, les jours 1A, 1B et 1C ont tous été joués à 9 joueurs ».

On a aussi refusé d’utiliser des alternates, où un joueur peut prendre la place d’un joueur éliminé avec un tapis de départ.  « On ne peut rouler un tournoi proprement avec des alternates » dit Palansky.

« Je suis désolé et nous sommes désolé » à quant à lui lancer le commissaire des WSOP Jeffrey Pollack.

Ce n’est pas la première fois qu’une telle situation se produit.  En effet, il semble que l’habitude des joueurs de poker de se présenter à la dernière minute nuise beaucoup aux besoins organisationnels de ces tournois.  S’en est un malheureux exemple qui s’est produit hier.

Le total officiel d’inscrits pour l’événement principal est donc de 6 494 joueurs.  Il s’agit d’une baisse par rapport à 2008, mais d’un total plus élevé qu’en 2007.  Qui sait ce qui en aurait été si tous avaient pu s’y inscrire par contre !

Un tel plateau crée ainsi une cagnotte de 61 043 600$.  La première place paiera 8 546 435$ et les 648 finalistes toucheront un prix en argent.  Cela signifie également que chaque joueur présent à la table finale sera millionnaire.

Parmi les joueurs connus n’ayant pas survécu au jour 1D figurent Dario Minieri, Phil Galfond, Ivan Demidov, Scott Fischman, Huck Seed et Lyle Berman.

Quant à eux, Phil Ivey, Bertrand Grospellier, David Benyamine et J.C. Tran sont tous en excellente posture après cette journée.

Les 1 478 survivants des jours 1A et 1B seront de retour aujourd’hui pour la journée 2A.

Discutez de cet article dans notre forum de discussion

Comments

Powered by Facebook Comments

Autres nouvelles dans cette catégorie
56 joueurs ont déboursé 300 000 $ afin de participer au Super High Roller Bowl
Le guide complet de taxation en prévision des WSOP 
Mike Sexton quitte son poste de commentateur et tête d’affiche du circuit WPT
Fin du concept des neuf de novembre dès les WSOP 2017
De toutes nouvelles règles de “calling the clock” aux prochaines WSOP
HAUT DE LA PAGE