Résultats WSOP 2009 – Tournois 1 à 10

Publié le 8 juin 2009

Il est facile de perdre le fil lorsque l’on surveille les World Series of Poker a distance. Beaucoup de tournois sont joués de façons simultanées et s’échelonnent bien souvent sur plusieurs jours. Dans cette optique, Prince Poker vous offre un survol rapide des résultats de chacun des tournois des WSOP 2009.

Voici donc les résultats des dix premiers évènements de la série 2009.

Évènement no.1 – $500 Casino Employees No-Limit Hold’em

Pour ce premier tournoi de la programmation des WSOP, réservé exclusivement aux employés de casinos, les gros dollars n’étaient pas nécessairement au rendez-vous mais le bracelet de champion n’en demeure pas moins imposant. Andrew Cohen, barman au N9NE Steakhouse, s’est sauvé avec les grands honneurs, la bourse de 83 778$ et le prestigieux bijou doré qui sera la preuve tangible de sa semaine de rêve. 867 joueurs ce sont inscrits à ce premier tournoi, 81 ont participé à la dernière journée qui s’est échelonnées sur plus de douze heures avant de finalement couronné Cohen.

Évènement no.2 – $40,000 40th Annual No-Limit Hold’em

Ce tournoi était particulièrement attendu dans la communauté du poker qui ne s’en pouvait plus d’amorcer les WSOP. Pour commémorer le 40e anniversaire des séries, ce tournoi a été mis sur pied et toute la crème du poker y était. Plusieurs professionnels en ligne, de jeunes sensations, des ex champions du monde comme Scotty Nguyen, Doyle Brunson et Greg Raymer, des habitués des très hautes-limites médiatisées comme Phil Ivey et Ted Forrest et plusieurs, plusieurs autres. Avec cet impressionnant arsenal de joueur, c’est un russe relativement inconnu qui s’est sauvé avec le bracelet tant convoité. Vitaly Lunkin a remporté son deuxième bracelet en carrière aux WSOP, les deux au Hold-Em sans limite. Pour gagner ce deuxième bijou, Lunkin a du survivre à une éprouvante table finale composée notamment de Greg Raymer, Ted Forrest et Justin Bonomo. Finalement, après un peu plus de deux heures en tête à tête contre Isaac Haxton, Lunkin a eu raison de ce tournoi avec une paire d’as qui ont tenu le coup et qui lui rapporteront le fameux bracelet en plus d’une rondelette bourse de 1 819 012$. Fait à noter que le finaliste Haxton a aussi dépassé la barre du million de dollars pour sa deuxième place.

Évènement no.3 – $1,500 Omaha Hi-Low Split-8 or Better

Moins populaire que le Hold-Em, le Omaha Hi-Low gagne tout de même en popularité et cette année, on peut définitivement parler de la consécration d’un grand joueur. Thang Luu a réussi le très rare exploit de remporter un évènement des WSOP deux années consécutives, lui qui détient dans sa collection le bracelet doré de l’an dernier. Mais ce qu’il y a de plus exceptionnel dans le parcours de Luu c’est qu’il y a deux ans, il a terminé en deuxième place lors de ce même tournoi. On parle ici d’une régularité exceptionnelle pour un joueur qui joue loin des projecteurs malgré le fait que l’édition de 2009 était la plus imposante en termes de bourse dans l’histoire des WSOP pour un tournoi de Omaha Hi-Low. Avec sa victoire, Luu récolte une bourse de 263 135$ et a promis en entrevue d’après tournoi d’aller s’acheter une maison en Thaïlande avec sa cagnotte. On ne peut qui lui souhaiter.

Évènement no.4 – $1,000 No-Limit Hold’em

Une première cette année aux WSOP, un tournoi official de Hold-Em sans limite à 1000$. Sans grande surprise, un très grand nombre de joueurs se sont inscrits au tournoi créant ainsi une cagnotte très intéressante pour un investissement initial relativement bas compte tenu de la prestance des évènements. En tout, 6012 joueurs se sont inscrits au tournoi pour finalement voir 50 joueurs se disputer les honneurs lors de la troisième et dernière journée. C’était le plus grand nombre de participants enregistrés à un tournoi qui n’était pas l’évènement principal des WSOP. Steve Sung, joueur relativement peu connu, est sorti grand gagnant de ce tournoi qui passera à l’histoire ne serait-ce que pour son ampleur hors de proportions. 771 106$ accompagnaient ce bracelet de champion que détient maintenant Sung qui vient de propulser son nom dans plusieurs conversations à venir dans la petite communauté du poker.

Évènement no.5 – $1,500 Pot-Limit Omaha

Pour ce cinquième tournoi, la nouvelle garde s’est chargée de tenir en haleine le spectacle. Jason Mercier connait une excellente séquence depuis un peu plus d’un an et il l’a continue de superbe façon avec son premier bracelet des WSOP. Pour ce tournoi, Mercier et Steven Burkholder, un joueur bien connu sur le net, se sont affronté pendant une heure trente en tête à tête avant de finalement couronner le champion de l’évènement et ainsi attribuer la bourse de 237 415$ associée à ce bracelet d’Omaha.

Évènement no.6 – $10,000 World Championship Seven Card Stud

Pour plusieurs, le stud à sept cartes est un jeu pour les vétérans, les vieux de la vieille. Et bien, pour cet évènement numéro 6, la croyance n’aura jamais été aussi vraie. Freddie Ellis, âgé de 74 ans, remporte ce bracelet de stud alors qu’il s’est mesuré en finale à Eric Drache, 66 ans. Les deux vétérans ont survécus à ce tournoi convoité par plusieurs habitués de la discipline, incluant Daniel Negreanu qui s’est classé en dixième position. Pour Ellis, qui vient de remporter 373 744$, c’était sa première expérience aux WSOP. On parle ici d’une entrée tardive mais très réussie.

Évènement no.7 – $1,500 No-Limit Hold’em

Un autre tournoi de Hold-Em sans limite avec un plus petit prix d’entrée et encore une fois une belle popularité. Ici, Travis Johnson remporte son premier bracelet des WSOP dans une table finale comptant neuf amateurs. Les chances étaient donc relativement bonnes de voir un nouveau visage s’imposer sur la table et c’est Johnson qui a eu le meilleur sur les autres joueurs, remportant à la maison une intéressante bourse de 666 853$ ainsi que le bracelet doré bien entendu.

Évènement no.8 – $2,500 Deuce to Seven Draw Lowball (No-Limit)

Nous en avons parlé plus tôt cette semaine, le Deuce to Seven a procuré à Phil Ivey son sixième bracelet des WSOP, un exploit considérable même si le joueur est encore en quête de son premier bracelet en Hold-Em sans limite. Le tournoi s’est soldé sur un marathon entre Ivey et John Monette qui ont étirés le duel final pendant environ 3h30, voyant l’avantage des jetons changer de cotés à répétition durant l’exercice. Finalement, Ivey aura eu le dessus ainsi que les 96 367$ rattachés au tournoi.

Évènement no.9 – $1,500 No-Limit Hold’em / Six Handed

Ironiquement, la table finale de ce tournoi à six joueurs maximum s’est amorcée avec huit finalistes questions de rattraper un délai de trois heures dans le déroulement du tournoi la vieille. Donc, douze heures plus tard, Ken «teach’ Aldridge a récolté ce convoité bracelet en plus de la bourse de 428 229$ décernée au gagnant.

Évènement no.10 – $2,500 Pot-Limit Hold’em/Omaha

Premier bracelet mixte des series avec le Hold-Em/Omaha avec limite du pot. Avec une journée finale a seulement 18 joueurs, ça aura quand même pris 13 heures avant de couronner le gagnant de l’édition 2009 : Rami Boukai. Neuf heures de table finale auront été nécessaires avant que Boukai ait raison de Najib Bennani avec une main pleine, sécurisant ainsi son premier bracelet ainsi que 244 862$
Discutez de cette nouvelle dans notre forum de discussion

Comments

Powered by Facebook Comments

Autres nouvelles dans cette catégorie
Le plus large tournoi de l’histoire du Canada, ici même au Playground Poker Club!
Duel d’égo entre William Kassouf et Stacy Matuson
Ils ne sont plus que 32 à aspirer au titre!
Six Québécois dans l’argent au tournoi principal du championnat des Bahamas!
Marc-André Ladouceur termine 3e et empoche 71 000 $
HAUT DE LA PAGE