Résultats WSOP 2009 – Tournoi 21 à 30

Publié le 23 juin 2009

Suite de la couverture des tournois des World Series of Poker 2009, vous pouvez lire la première partie ICI
Évènement no.21 – $3,000 H.O.R.S.E.

Pour ce tournoi de HORSE à 3,000$ les spectateurs ont assisté à un véritable marathon durant la table finale qui s’est étiré sur une période d’environ 15 heures. Zac Fellows et James Van Alstyne ont commencé cette table à huit joueurs avec les deux premières positions respectives en jetons et ils ont inversé leur rôle avant d’amorcer le duel final alors que la logique de la table a été respectée et c’est le meneur d’entré de jeu, Zac Fellows, qui a mit la main sur le bracelet et les 311 899$ rattaché à ce dernier.

Évènement no.22 – $1,500 No-Limit Hold’em Shootout (1,000 player max)

Diplomé depuis peu de l’Université d’Akron en Ohio, le jeune Jefrey Carris a fait tout un voyage avant de pouvoir rêver de porter un bracelet de champions. Mais après trois jours de compétitions et une dominante prestation lors de la table finale, Carris n’aura eu besoin que d’une vingtaine de minutes en face à face pour devenir le champion de cet évènement Shootout et ainsi attraper son premier bracelet, coiffé de 313 673$.

Évènement no.23 – $10,000 World Championship Deuce to Seven Draw Lowball (No-Limit)

Pour plusieurs, le championnat de Deuce to Seven Draw Lowball est le jeu le plus pure des séries mondiales de poker, c’est l’une des traditions de la vieille garde que les joueurs respectent énormément. Pour preuve, la table finale de cet évènement était imposante avec notamment Roland de Wolfe, David Benyamine et John Juanda. Mais du lot, c’est le jeune Nick Schulman qui a su élever son jeu au bon moment et qui aura l’honneur de porter ce bracelet de champions jusqu’à la fin de sa vie. Schulman a ainsi empêché le finlandais Ville Walhbeck de remporter son deuxième bracelets des présentes séries, lui qui a baissé pavillon en deuxième position. Schulman s’enrichie donc de 279 751$ et il ajoute ce bracelet à ses bonnes performances au WPT, lui qui a déjà remporté un tournoi ainsi qu’une deuxième place.

Évènement no.24 – $1,500 No-Limit Hold’em

Les séries de cette année offrent une multitude d’évènements à 1500$ qui ont l’avantage d’attirer un très grand nombre de joueurs. C’est donc dire que de se rendre à la table finale lors de ce genre d’évènements peu ressemblé à traverser un champ de mines en temps de guerre. 19 joueurs se sont retrouvés pour la dernière journée et dix heures plus tard, c’est le grec Panayote Vilandos qui a été couronné champion, lui qui remporte son deuxième bracelet en carrière après une disette de 14 ans depuis son autre conquête. Vilandos empoche donc 607 256$ en plus de ce deuxième bracelet.

Évènement no.25 – $2,500 Omaha/Seven Card Stud Hi-Low-8 or Better

Une autre table finale et un autre bracelet en poche pour le prolifique Phil Ivey qui rejoint Brock Parker parmi la liste des doubles gagnants de cette année au WSOP. Pourtant, Ivey est entré sur la table finale avec le plus petit tapis mais finalement, il a commencé le duel final avec Ming Lee en affichant une sérieuse avance de 2 200 000 contre 675 000. Au terme de cette table finale, Ivey empoche son septième bracelet en carrière, 220 538$ et un argument de plus dans le débat à savoir qui est le meilleur joueur sur la planète présentement.

Évènement no.26 – $1,500 Limit Hold’em

Le poker, avec ses variables imprévisibles, permet d’écrire de belles histoires qui parfois semblent tirées par les cheveux. Tomas Alenius a du remonter un déficit de trois contre un avant de pouvoir se proclamer champion d’un évènement des séries mondiales et de ce fait, offrir aux spectateurs présents une belle histoire comme quoi tout est possible quand on saisit les bonnes opportunités. Le suédois était sans mot après sa victoire, une première à vie, accompagnée d’une bourse de 197 509$.

Évènement no.27 – $5,000 Pot-Limit Omaha Hi-low Split-8 or Better

La triple couronne est une reconnaissance plus commune à des sports comme le baseball par exemple mais au poker, à la surprise de plusieurs, cette distinction existe. Elle consiste à être sacré champion d’un tournoi des EPT, des WPT et des WSOP. Cette année, l’anglais Roland de Wolfe rejoint un club très sélect en remportant son premier bracelet des WSOP, complétant ainsi sa triple couronne. 246 616$ accompagne la rare distinction que vient de remporter De Wolfe.

Évènement no.28 – $1,500 No-Limit Hold’em

Un autre exemple que tous les moyens sont bons pour parvenir à nos fins, le gagnant de ce 28e évènement c’est qualifié lors d’un tournoi organisé par un club de poker du Missouri. Mike Eise a donc fait tout un parcours avant de remporter ce premier bracelet et la mirobolante somme de 639 331$. Eise a amorcé le duel final contre Jeff Chang avec une solide avance et ce n’était qu’une formalité avant de sacrer Eise champion.

Évènement no.29 – $10,000 World Championship Heads Up No-Limit Hold’em

256 joueurs, le maximum possible, ont participé à ce championnat du monde à 10 000$ de Hold-Em sans limite format Heads-Up. Avec plus de deux millions en bourses totales, il n’y a aucun doute que l’intensité était à son maximum pour ce prestigieux tournoi. C’est donc avec beaucoup de fierté que Leo Wolpert peut arborer son bracelet de champion pour cet évènement, lui qui a survécu à tout un duel en final contre John Dutie. 625 682$ accompagne aussi le convoité bracelet.

Évènement no.30 – $2,500 Pot-Limit Omaha

Cinq heures de table finale auront été nécessaire avant de voir le champion de cette édition, JC Tran, venir à bout de Jeff Kimber pour remporter son deuxième bracelet en carrière, son premier en Omaha. Tran a du affronter une table finale expérimentée avec notamment John Juanda qui est un habitué des tables finales dans ce genre d’évènements. Donc en plus du bracelet, Tran remporte 235 685$ et une bonne dose de respect de la part de ses pairs.
Discutez de cet article dans notre forum de discussion

Comments

Powered by Facebook Comments

Autres nouvelles dans cette catégorie
Le plus large tournoi de l’histoire du Canada, ici même au Playground Poker Club!
Duel d’égo entre William Kassouf et Stacy Matuson
Ils ne sont plus que 32 à aspirer au titre!
Six Québécois dans l’argent au tournoi principal du championnat des Bahamas!
Marc-André Ladouceur termine 3e et empoche 71 000 $
HAUT DE LA PAGE