Qui survivra ce soir et se rendra au Final 3?

Publié le 20 juillet 2017

À 20.30, HAE ce soir, les 9 finalistes entreprendront une difficile soirée de poker avec tout en jeu pour eux. 3 d’entre eux ne survivront pas, alors que les derniers 6 reprendront du service demain. Les trois finalistes auront ensuite la chance de jouer lors d’une expérience qui changera leur vie samedi!

Ils ont pu se reposer enfin et seront mieux préparés, mais la pression de cette table finale risque d’en voir quelques uns s’écrouler. On l’a vu dans le passé, on le reverra fort probablement encore ce soir et possiblement samedi. Qui sont ces 9 joueurs? En voici un court résumé. Dans quelques heures celui-ci n’aura aucune importance, mais nous permettra tout de même de mieux comprendre le déroulement des prochaines heures. Les voici donc, en ordre de siège, pour voir qui parlera avant qui:

SIÈGE 1: John Hesp, 85 700 000

Siège numéro un, mais surtout Hesp est maintenant numéro un dans le cœur des fans! Avec son style très différent de celui des pros, sa jovialité, son habillement, le sympathique britannique se démarque des autres. À 64 ans, il en est à sa première participation aux WSOP, lui qui a gagné le minime total de $2 000 à vie en jouant au poker! Quand on dit que tout est possible, John en fournit la preuve, et il est bien difficile de ne pas lui souhaiter la victoire. Il hérite du pire siège mais possède assez de jetons pour bien se défendre. Déjà, son tapis lui permet de rêver au 3 final.

SIÈGE 2: Scott Blumstein, 97 250 000

L’américain de 25 ans joue en tant que pro depuis 4 ans et revendique $300 000 en bourses totales à vie; les deux tiers de cette somme proviennent d’un tournoi l’an dernier au Borgota, un tournoi à $500, bien loin du Main Event des WSOP. Il a découvert le poker très jeune en regardant la victoire de Moneymaker en 2004. Sans expérience de ce genre de tournoi, il détient toutefois le plus gros tapis, assez pour lui permettre lui aussi de rêver à un bracelet.

SIÈGE 3: Antoine Saout, 21 750 000

Le Français de 33 ans sera de retour sur une table finale du Main Event, après y avoir goûté en 2009, un exploit en soi! Plus mature et plus expérimenté, il sera probablement un peu plus à l’aise que ses adversaires novices. Le fait de jouer devant un rail moins grand, il aura pu se préparer dans un calme relatif. Il aura besoin de tout cela parce qu’il fait partie des 7 joueurs qui se battront vraisemblablement entre eux pour tenter de rejoindre les deux leaders. Il revendique déjà plus de $5.5M en gains de tournois, sans compter le petit million qui lui est garanti aujourd’hui.

Il faut de la chance pour se rendre si loin; lors du Jour 3, il risque son tapis avec des Rois, contre les As du redoutable Scott Seiver. Un Roi sur le tournant lui sauve la vie!

SIÈGE 4: Benjamin Pollak, 33 800 000

Français lui aussi, 33 ans lui aussi, ses gains à vie de $3M, récoltés un peu partout dans le monde lui donneront lui aussi énormément de confiance. Il sera dangereux et PrincePoker le considère comme le joueur le plus susceptible de percer le 3 final cette nuit. Son expérience et son calme lui ont certes aidé alors qu’après le Jour 4 il se pointait au 291e rang sur 297. Ce pro en a vu bien d’autres sur la planète poker et, loin des siens comme Antoine, son relatif isolement pourrait le servir.

SIÈGE 5: Jack Sinclair, 20 200 000

Le jeune (25 ans) britannique de Londres semble indigne de cette table, et peu de gens le connaissent. Mais c’est trompeur! Pro depuis deux ans et ami de Philipp Gruissem et de Anton Morgenstern, il s’améliore rapidement et ses deux jours de pause lui auront permis de bénéficier de leurs conseils. Tout de même, avec seulement $14 000 de gain à vie, il devra trouver quelques lapins dans son chapeau imaginaire pour faire durer son aventure. Attendez vous à le voir sortir des blocs de manière très agressive ce soir.

SIÈGE 6: Damian Salas 22 175 000

L’Argentin de 42 ans se présente ce soir avec le sixième tapis, donc peu de jetons, mais une grande expérience. À preuve, il revendique des gains en tournois live de plus de $900 000, mais ajoutez à cela plus de $3M de gains en ligne, cet ancien avocat n’a pas froid aux yeux. Lors des Séries Mondiales, à date, il a réussi à se placer dans les bourses à 13 reprises, dont une 5e place l’an dernier. A t’il su modifier son style pour se garantir moins de ITM mais de plus gros gains? On le saura ce soir. Au contraire de Pollak, Salas se trouvait au premier rang suite au Jour 4. Tous les chemins mènent à la table finale faut-il croire.

SIÈGE 7: Ben Lamb 18 050 000

Plusieurs le voyaient comme l’éventuel gagnant après le Jour 6. L’Américain de 32 ans fut sacré joueur de l’année en 2011 et en est à sa quatrième fois dans l’argent dans ce tournoi, y compris une 14e place pour $633 000 en 2009 et une 3e en 2011 pour plus de quatre millions! Malgré son petit tapis, PrincePoker pense qu’il viendra mêler les cartes du moins pendant une bonne partie de la soirée. Un final 3 ne serait pas surprenant, même si ça semble difficilement réalisable. Il aura besoin de tout son talent ainsi que de Dame Chance. La citation de cette année lui revient; après avoir sécurisé sa place sur la table finale, interrogé par les médias à propos de la pause de 2 jours, il répondit. “J’aurais souhaité une pause de 3 jours parce que veut dormir deux jours mais je veut aussi boire toute la nuit alors ça défait mes plans. Alors je crois que je vais boire toute la nuit et dormir un jour et demie-bon plan. “

SIÈGE 8: Bryan Piccioli 33 800 000

Impossible de parler de cet Américain de 28 ans sans parler de la dernière main du dernier jour, alors qu’il fut confronté à la difficile décision de se coucher avec une paire de dix ou de mettre son tournoi en jeu, contre l’un de ses meilleurs amis, Michael Ruane et son AK. Si Piccioli a déjà des gains en tournois live de plus de $1.9M, il devient plus redoutable encore lorsqu’on constate qu’il revendique aussi plus de six millions de gains en ligne! Il nous semble prêt à gagner.

SIÈGE 9: Dan Ott 26 475 000

Dernier Américain à cette table, Ott a choisi la pire position à la table. À 26 ans, il est aussi le moins expérimenté de tous. Réaliste, il attribue sa place à cette table mythique à plusieurs bluffs qui ont tous passé. Son plan pour la pause de deux jours? Dormir, manger et faire la fête; ensuite regarder les reprises des derniers jours dans l’espoir de détecter des indices. On lui souhaite bonne chance mais il ne nous semble pas  favorisé dans cette table finale.

On vous rappelle que la table au complet sera présentée sur PokerGo. Pour les Canadiens, TSN avait annoncé qu’il diffuserait partout sauf au Québec mais semble avoir changé d’idée. Ils offriront donc aux Québécois la transmission sur TSN2 ce soir à compter de 21.30 heures, donc l’action à compter de 21 heures avec un délai standard de 30 minutes. Pour ce qui est de vendredi et de samedi, TSN nous offrira la retransmission complète jusqu’au couronnement du nouveau champion du monde samedi.

Qui l’emportera, personne ne peut le prédire évidemment, mais nous aimons bien les chances des 3 meneurs en jetons. Notre cheval négligé serait soit Salas, ou encore Saout.

Dans le fond, tout ce que nous espérons tous est une compétition enlevante avec des revirements à souhait! Vous, qui pensez vous se rendra au final 3, qui gagnera? Donnez nous vos prédictions!

Discutez de la table finale WSOP 2017 sur le forum de discussion

PrincePoker vous offre la meilleure sélection de bonus de poker pour les plus populaires salles offertes sur le net! Ne manquez notamment pas ces offres d’argent de poker entièrement gratuit! Vous préférez tenter votre chance dans les casinos? PrinceDuCasino propose une sélection des meilleurs casinos en ligne, dont une liste vous offrant de l’argent de casino gratuit, sans dépôt nécessaire! Pourquoi ne pas commencer par cette incroyable offre de 88 $ gratuits sans dépôt nécessaire sur 888 Casino, ou encore une heure de jeu gratuite avec 1500 $ (gardez vos profits!) sur Golden Tiger Casino!

Comments

Powered by Facebook Comments

Autres nouvelles dans cette catégorie
Ali Imsirovic remporte les Poker Masters pour une 2e année consécutive!
Trois tables finales consécutives pour Brandon Adams
Les Poker Masters s’amorcent ce vendredi au casino Aria
MOTS CLÉS : , 2018, Aria, horaire, Poker Masters
Danny Freitas sacré champion du 1er tournoi principal WSOP-C au Playground!
Ils ne sont plus que 21 au tournoi principal WSOP-C!
HAUT DE LA PAGE