QPT – Grande Finale

Publié le 20 novembre 2006

C’est samedi 11 novembre 2006, à Mercier, qu’avait lieu la grande finale 2006 des QPT. Les cinquante-quatre meilleurs pointeurs au classement étaient donc présents, à l’exception de un, Jean-Guy Sauvé, qui a donc été remplacé par Happy Jaypee… Monsieur Sauvé était convaincu que la finale avait lieu le lendemain, il s’est donc présenté au QPT500 du lendemain, et a dû repartir chez lui, bredouille et déçu de n’avoir pu jouer…
Encore une fois, mon routeur sans-fil m’a donné de la misère… à installer, à faire fonctionner, à me connecter… Mais c’est vers les midis que j’ai pu commencé à vous reporter les événements, comme à l’habitude !
Évidemment, dans le tournoi, on a pu observer plusieurs des noms connus du Québec, puisque ceux-ci s’étaient classés par leurs performances en QPT précédents… Parmi ceux-ci, il y avait Ghislain Couture (Zubial), Cadorette, Nicolas Royer, Kevin Rondeau, Happy Jaypee, Yannick Brodeur, Martin Lafrenière, René Morissette, Sylvain Roy, Marie-Claude Beaudet, Amélie Laprade, Pat FullMich Michaud, J-F Desjardins, J-F Rhéaume et Éric Laliberté.
Le tournoi, quoique possédant une structure plus qu’intéressante, s’est déroulé tout de même à une vitesse folle. Évidemment, lorsque l’on passe d’un field de quatre cent joueurs, à cinquante, il va de soi que la rapidité de déroulement est différente…
Les bourses étaient on ne peut plus intéressantes compte tenu du fait que même si les cinquante-quatre joueurs payaient leur entrée, il y avait également l’accumulation de toute une année de QPT incluse dans les prix. Neuf joueurs sur cinquante-quatre obtenaient une bourse dans le tournoi. Les bourses étaient donc de :
9e:750$
8e:1000$
7e:1300$
6e:1600$
5e:1900$
4e:2300$
3e:2800$
2e:4000$
1er : 7500$
La table finale était composée de Yannick Brodeur, Yves Cadorette, JF Sénécal, Georges Moquin, Éric Théroux, Martin Parent, Patrick Melançon, Dany Tardif et Joel Thibault. Ces deux derniers ont fini le tournoi en heads-up, avec une aggressivité remarquable. Le heads-up n’a donc pas duré des lunes, et s’est terminé à l’intérieur de cinq ou six mains, laissant pour grand vainqueur Joel Thibault.
Pour une première dans les Québec Poker Tour, chacune des tables possédait son croupier, que j’avais préalablement formé dans ce but précis. Je crois que les joueurs ont apprécié notre initiative à ce niveau, laissant donc le contrôle aux croupiers, plutôt qu’aux joueurs, et donc la possibilité pour ces derniers de se concentrer sur leur tournoi plutôt que sur les règles et la brasse.
Une fois de plus, l’organisation était remarquable et le tournoi, qui se passait à Mercier, dans notre salle préférée, a eu un déroulement exceptionnel, et tous impliqués dans la chose ont adoré leur journée. Je soulève des félicitations à tous encore une fois, mais cette fois pour toute l’année. Bravo aux joueurs, aux finalistes et à tous les gagnants, de chacun des événements, mais Bravo aussi aux organisateurs, qui chaque fois font de mieux en mieux, et finalement, mais surtout, Bravo aux bénévoles, qui rendent possible une ambiance hors pair dans les tournois, et un professionnalisme jamais vu en salle…
A l’année prochaine sans faute chers amis !
Cookie !!!

Comments

Powered by Facebook Comments

Autres nouvelles dans cette catégorie
François Billard sur la table finale du tournoi High Roller du Panama
Samuel Louis Gagnon assuré de 12 480 $ au Panama
Cinq Québécois en quête d’un profit au Panama aujourd’hui!
Jiachen Gong 4e au championnat PokerStars du Panama
Jonathan Roy remporte le tournoi inaugural et 22 530 $!
HAUT DE LA PAGE