PrincePoker visite la salle de Poker du Casino de Montréal

Publié le 16 juin 2009

PrincePoker a visité la salle de poker du Casino de Montréal version 2.0, jeudi le 28 mai dernier.  En effet, depuis le 30 mars, le Casino offre désormais du poker avec croupiers à une majorité de ses tables.

L’inauguration de la salle de poker du Casino a eu lieu le 18 janvier 2008.  On avait alors tenté le pari osé de n’offrir que du poker électronique, sur des tables totalement automatisés.  Bien que l’arrivée du populaire jeu a clairement plu aux nombreux amateurs, les critiques sur ces tables spécifiques ont vite fait d’émerger.  On condamnait l’absence de l’atmosphère traditionnelle où joueurs et croupiers interagissent.  De plus, malgré la certification de l’intégrité du jeu offert sur les tables électroniques, les joueurs craignant divers trucages désertèrent l’environnement du Casino.

C’est donc en réponse aux diverses demandes de ses joueurs que le Casino passa à l’étape suivante du développement de sa salle de poker. Désormais, l’environnement est divisé en deux sections distinctes.  On y trouve d’un côté les 14 nouvelles tables où travaillent les croupiers nouvellement formés.  De l’autre, 10 tables électroniques subsistent.

Cette évolution a vite fait écho et a rapatrié les amateurs.  Il faut dire que l’apparat de la salle est hautement attrayant.  La salle de poker est high tech et offre un décor de type moderne.  L’espace entre les tables est vaste et on y trouve une ambiance lounge.  Des efforts évidents ont été mis sur le confort et l’attrait de l’environnement en général.  Un large bar illuminé se trouve au centre de la salle.  Bien que l’alcool ne soit pas permis aux tables, les joueurs en pause ou en attente d’un siège peuvent ainsi profiter d’une consommation à proximité de l’aire de jeu.

Lors de notre visite à 11h00 jeudi avant-midi, 3 tables étaient actives.  Elles offraient alors toutes du Hold’em sans limite.  Les limites offertes étaient alors du NL200, NL500 (blinds 2/5) et NL500 (blinds 5/5).  Une heure plus tard, une table de NL200 supplémentaire s’était créée.

Nous avons eu le plaisir de rencontrer Monsieur Marc Gaudet, responsable en chef de la salle de poker.  Il nous a guidé à travers la salle et le salon privé.  Il a eu l’amabilité de répondre aux nombreuses questions que nous avions relevé suite aux divers commentaires de nos membres sur notre forum de discussion.   Voici divers détails techniques sur la salle.

Les tables traditionnelles

Les tables nouvellement arrivées sont d’un chic qui plaira certainement à une grande majorité.  Comme une image vaut mille mots, voici une photo qui vous permettra de juger par vous-mêmes.

Chaque table est dotée d’un mélangeur de cartes automatisé afin d’accélérer de déroulement du jeu.  Un grip standard est installé afin de suivre les montants de commission prélevés et d’assigner les croupiers à leurs tables respectives.  Un élément électronique à quatre boutons permet notamment de rapidement demander l’assistance d’un chef de plancher sans crier, tout comme de faire des demandes spécifiques comme celle d’un nouveau plateau de jetons par exemple.

La qualité de la table en elle-même est excellente.  Le tapis permet une distribution impeccable ainsi qu’une aire de jeu commode pour les joueurs présents.  Aucune critique n’a été entendue à ce sujet.

Le rake et les limites offertes

Voici la charte des commissions prélevées par la maison au Casino de Montréal.

Sur les tables électroniques, rien n’a changé.  Le rake est toujours de 10% maximum 5$, toutes limites confondues.

Sur les tables traditionnelles, le rake est de 5% maximum 10$ sur les limites supérieures au NL200.  Pour le NL200, il a plutôt été fixé à 10% maximum 7$ par main.

Le NL200 demande un fond minimum de 50$, allant jusqu’au maximum de 200$.  Le 2$/5$ sans limite permet d’acheter un maximum de 500$ en jetons tandis que le 5$/5$ permet un achat double à 1000$.  On trouve aussi des tables de 5$/10$ puis parfois de 10$/20$.  Des limites supérieures peuvent être offertes sans problème à la demande des joueurs.

Pour un forfait VIP dans le salon privé pour les joueurs hautes mises incluant nourriture et autres services de luxe, le rake peut atteindre 5% maximum 20$.  Ce forfait n’est évidemment jamais imposé mais plutôt offert à la demande des joueurs.

Pour les deux types de tables, aucun rake n’est prélevé tant qu’on flop n’a pas été dévoilé.

Force est de constater que le rake prélevé par le Casino de Montréal est élevé, bien au dessus du standard mondial.  Il s’agit d’ailleurs d’une réprobation partagée parmi plusieurs amateurs.  Néanmoins, il se compare au rake prélevé dans les autres salles de poker de Kahnawake.  Le poker en salle n’est simplement pas très abordable au Québec !

Le Bad Beat Jackpot

Nombreuses furent les spéculations entendues sur le Bad Beat Jackpot offert par le Casino de Montréal. PrincePoker a voulu mettre le tout au clair afin de bien comprendre son fonctionnement.

D’abord, contrairement aux inexactitudes entendues, le Casino ne prend aucune commission sur le jackpot, ce dernier retournant en entier aux joueurs.  La confusion provient de la division du prélèvement entre ce qui est attribué à la cagnotte actuelle de ce qui est conservé pour le fond du jackpot futur.

Le jackpot est en vigueur lorsque 4 joueurs reçoivent des cartes à la table et que le pot atteint 20$.  Un prélèvement supplémentaire au rake de 1$ par main est alors pris par le Casino.  Sur ce dollar, 80% est placé dans la cagnotte effective.  Le 20% restant bâtit la cagnotte de départ future.

Afin de remporter le bad beat jackpot, il faut se faire battre alors que l’on détient une main de force minimale de main pleine, AAAJJ.  Il est important de souligner qu’il faut absolument avoir reçu AA comme cartes cachées afin d’être éligible au jackpot avec la main pleine.

Il a été évalué que cette cagnotte sera remportée environ une fois chaque 160 000 mains.  Cela signifie qu’elle devrait être versée environ dix fois par année.

Lorsqu’elle est remportée, la cagnotte suivante sera celle bâtie lors de l’accumulation de la précédente.  Le casino garanti une cagnotte minimale de 10 000$.  À notre passage, cette cagnotte venait d’être remportée quelques jours auparavant pour une somme de plus de 100 000$.

Les tournois

Aucun tournoi n’est présentement offert au Casino.  Néanmoins, on prévoit les introduire dès la mi-juin.  On prévoit des horaires hebdomadaires à prix d’entrées variables.  Bien que rien d’officiel n’ait été annoncé, on prévoit que les tournois les moins dispendieux devraient être de 100$+15$.

Le salon privé

La salle de poker du Casino contient un salon privé et fermé avec une table.  Ce salon est prévu pour les joueurs de haute limite préférant un environnement séparé et discret.  Ce salon n’a pas tant servi jusqu’à maintenant mais on prévoit que cela changera bientôt.  En effet, les joueurs de haute limite se présentaient rarement au même moment, rendant la tenue d’une table de haute limite impossible.  Les responsables de la salle tentent maintenant de trouver des horaires satisfaisant à tous pour établir un horaire assurant la tenue de ces parties.  Nous avons obtenu la permission de prendre des clichés de l’endroit.  En voici quelques uns.

Les croupiers

À l’ouverture de la salle de poker, certaines critiques ont émané quant à la qualité du travail des croupiers.  Le Casino reconnaît que lors des premières semaines, la situation n’était pas parfaite en termes d’efficacité.  On explique que le recrutement des croupiers a été effectué à l’interne, parmi les croupiers actifs de jeux autres du Casino.  Bien qu’ils aient tous reçu une formation, on précise que rien ne vaut la pratique afin de perfectionner les compétences de ces derniers.  On affirme que leur travail s’est maintenant grandement amélioré et que les critiques à cet effet se sont rapidement estompés.

Pour preuve, le nombre de mains à l’heure a graduellement grimpé depuis le 30 mars dernier.  Celui-ci atteint désormais 20 mains à l’heure.  Les problèmes quant au personnel disponible ont aussi été réglés.  On avait sous estimé le nombre d’employés requis afin de maintenir une offre de jeu suffisante à la clientèle présente.  Depuis, une deuxième formation a eu lieu et les croupiers sont maintenant en nombre suffisant.

La salle de poker est ouverte en tout temps, 24h sur 24.  On nous indique que les légers problèmes étaient du à une différence notable entre la fréquentation de la salle de poker versus celle du Casino en général.  En effet, l’achalandage en semaine serait plus important que ce que les premières estimations prévoyaient.  De plus, les joueurs ont tendance à quitter plus tard la nuit que pour les autres jeux de table offerts.

Contrairement aux autres jeux du Casino, les croupiers conservent leurs pourboires personnels aux tables.  Ils font des rotations de deux heures où ils travaillent à trois tables pendant 30 minutes, puis profitent d’une pause d’une demi-heure avant de recommencer le cycle.

Quelques mots sur Marc Gaudet

Voici quelques mots sur Marc Gaudet, responsable en chef du salon de poker du Casino.  M. Gaudet a commencé sa carrière au Casino comme croupier.  Il a su gravir les échelons pour occuper un poste de chef de table, puis de superviseur des opérations des tables de jeu.  Marc est clairement un passionné du poker et il sait transmettre son enthousiasme à son équipe.  Il se préoccupe des divers commentaires émis par la clientèle et travaille ardemment à innover afin de la satisfaire.

Monsieur Gaudet connaît toutes les spécifications de la salle comme le fond de sa poche et a eu l’amabilité de nous transmettre toutes les informations désirées, avec patience tenue.  Il apparaît en contrôle des opérations de la salle et apparaît sans contredît comme l’homme de la situation.  Marc a tenu à diriger tout éloge émis vers son équipe de 10 gestionnaires ainsi qu’aux nombreux croupiers impliqués.  Il promet des améliorations constantes ainsi que des innovations afin de conserver la salle parmi le gratin des salles offertes au niveau mondial.

En conclusion

PrincePoker a été impressionné par l’accueil reçu lors de sa visite.  Nous avons été accueillis avec hospitalité et on a pris tout le temps nécessaire afin de nous faire faire une visite complète, en plus de répondre honnêtement à nos questions.

La salle est visuellement impressionnante et n’a rien à envier aux nombreuses autres salles visitées établis depuis longtemps.  Si tout projet nouveau demande des ajustements, le Casino l’avoue humblement et les ajustements mis en place s’accordent bien avec les critiques entendues.  La salle saura-t-elle se parfaire jusqu’à rapatrier la clientèle des autres salles avoisinantes telles que celles de Kahnawake ?  C’est un débat qui continuera à faire jaser.  Quoiqu’il en soit, la salle mérite amplement une visite afin que les joueurs jugent par eux-mêmes !

Discutez de la salle de poker du Casino de Montréal dans ce sujet de notre forum de discussion

Comments

Powered by Facebook Comments

Autres nouvelles dans cette catégorie
Le Playground Poker Club passe officiellement au Bouton Ante
Le tournoi principal WSOPE 2017 sera de format re-entry
Kevin Rivest est le nouveau champion canadien de poker!
Patrick Serda mène à l’aube du jour ultime du championnat canadien de poker
Sébastien Labbé mène les 145 finalistes au championnat canadien de poker
HAUT DE LA PAGE