Prahlad Friedman et cette main controversée aux WSOP 2010

Publié le 3 septembre 2010

Si vous êtes un assidu de la couverture télé des séries mondiales de poker, vous avez probablement déjà assisté à cette main lors de la diffusion de l’épisode du  31 août dernier.  Lors d’une main litigieuse, un amateur nommé Bort demande un time à son adversaire Prahlad Friedman après avoir poussé all-in sur la rivière.  Comme la convention le demande, un directeur de plancher vient alors à la table pour superviser la démarche.

Peut-être était-ce dû au vacarme créé par les incessants jappements du cabot Bort, mais ce directeur tua la main de Friedman, alors que ce dernier annonça call avant la fin du compte. Bort ouvrit alors J9 pour deux paires hautes, alors que le superviseur assurait que la main de son adversaire était morte.   Cette situation sembla d’abord faire l’affaire des deux joueurs impliqués.  Bort était heureux de remporter le pot sans dévoilement alors que Friedman demeurait en vie, alors qu’il est évident dans le vidéo qu’il disposait de la main perdante, malgré son call.  Il avoua d’ailleurs plus tard en entrevue qu’il disposait de deux paires plus basses.

La colère émergea des autres joueurs à la table.  Ces derniers savaient que Friedman aurait techniquement dû être éliminé et demandèrent le jugement d’un autre superviseur.  Malgré que la croupière avoua que le call fut fait avant la fin du compte, la direction décida de maintenir la décision.

Les réactions suivant la diffusion de cette main sont variées dans la communauté mondiale de joueurs, passant de “Friedman est un tricheur et il s’agit d’un angleshoot évident” à ” tout le monde est innocent et il s’agit d’une simple erreur de parcours”.

Voici le lien de la main en question sur youtube.  Vous pouvez également voir cette main directement sur le forum de discussion, puis sur le channel youtube de princepoker.com

Trois points portent réellement à discussion:

- Est-ce que Friedman, conscient qu’il avait appelé malgré la décision du superviseur, avait l’obligation morale de rectifier la situation?

- Est-ce que Bort est honnête dans sa féroce défense du superviseur, alors qu’il ne saisit vraisemblablement pas que la décision contraire lui permettait de gagner le tapis complet de Friedman?

- Est-ce que la décision de maintenir la première décision par le personnel WSOP est la bonne, alors que bien des informations permettraient de renverser le résultat?

Et vous, comment auriez-vous réagi dans les souliers d’un ou l’autre des acteurs impliqués?  Comment jugez-vous la situation de l’extérieur en tant que téléspectateur?

Donnez votre opinion sur cette main controversée entre Friedman et Bort sur le forum de discussion

Comments

Powered by Facebook Comments