PartyPoker Premier League

Publié le 22 février 2008

Ce tournoi de Hold’em sans limite offert par la salle de poker en ligne Party Poker au format bien particulier opposait seulement douze joueurs, mais chacun d’entre eux devaient débourser 60 000 $ pour participer. Les joueurs s’affrontaient d’abord dans une série de six matchs sur des tables à six joueurs où ils accumulaient des points en fonction de leur position. Une fois ces six matchs terminés, les quatre joueurs ayant obtenus le plus de points passaient à la table finale, alors que les joueurs restants devaient s’affronter en duel (heads-up) et remporter trois matchs sur cinq afin d’obtenir une place à la table finale.
Tony G, Andrew Black, Marcel Luske et Alexander Kravchenko ont ainsi obtenu leur siège en terminant aux premiers rangs du classement, alors que Roland de Wolfe et Annie Duke ont du batailler respectivement contre Eddy Scharf et Dave « The Devilfish » Ulliott pour obtenir leur place.
Annie Duke devient la première victime à cette table finale à la 49e main. Après une relance de Kravchenko, Duke surelance all-in avec AdJh. Après une longue réflexion, le russe décide de suivre la relance avec 7s8s. Il attrappe une paire de Sept sur la rivière et élimine Duke en sixième place pour une bourse de 58 000 $.
Marcel Luske est le prochain joueur à être éliminé lorsqu’il tente de voler les blinds en poussant all-in avec Qc8d. De Wolfe suit la relance avec une paire de Septs. Le « Flying Dutchman » ne reçoit aucune aide du tableau et doit par conséquent se contenter des 72 000 $ que lui rapporte sa cinquième place.
Quelques mains plus tard, Kravchenko tombe à son tour lorsque sa paire de Dames se fait craquer par le KT de Black sur un tableau 7s-9d-8s-Ks-4h. Le russe reçoit 92 000 $ pour sa quatrième place.
Alors qu’il était le meneur en jetons au début de la table finale grâce aux points qu’il avait accumulé lors des matchés préliminaires, Tony G n’a pu dépasser le troisième rang. Lors de sa dernière main, lui et ses deux adversaires vont voir un flop sans que personne n’ait relancé. Après une mise de Roland de Wolfe sur un flop 5h-Qs-6h, Tony G relance all-in avec son 9h7h. Black couche sa main et de Wolfe appelle immédiatement la relance avec KhKc. Malgré son excellent tirage, Tony G ne réussit pas à améliorer sa main et termine son parcours en troisième place pour une bourse de 136 000 $.
De Wolfe possède environ le deux tiers des jetons lorsqu’il se retrouve en duel contre Black, mais cette avance s’avérera insuffisante pour l’emporter. Black regagne l’avance peu à peu, puis réussi à éliminer son adversaire en lui tentant un piège qui lui semblera étrangement familier. Lors de la main fatidique, Black se contente de compléter le small blind et de Wolfe passe. Sur un flop 4h-8s-6h, de Wolfe passe puis surlance all-in après une mise de Black avec Qs6c. Black suit immédiatement la relance et montre à de Wolfe… KdKc ! Un Huit sur le tournant réduit grandement les chances de Wolfe de l’emporter et le 2h sur la rivière confirme la victoire de l’irlandais. Black est très fier de sa victoire, car c’est la première fois en 20 ans de carrière qu’il remporte un tournoi majeur. Un chèque de 316 000 $ accompagne sa performance.

Roland de Wolfe termine donc deuxième et empoche ainsi 160 000 $.

Comments

Powered by Facebook Comments

Autres nouvelles dans cette catégorie
Le plus large tournoi de l’histoire du Canada, ici même au Playground Poker Club!
Duel d’égo entre William Kassouf et Stacy Matuson
Ils ne sont plus que 32 à aspirer au titre!
Six Québécois dans l’argent au tournoi principal du championnat des Bahamas!
Marc-André Ladouceur termine 3e et empoche 71 000 $
HAUT DE LA PAGE