Michael Watson remporte la Bellagio Cup IV

Publié le 21 juillet 2008

Les Séries mondiales de poker n’étaient pas encore terminées que la nouvelle saison du World Poker Tour se mettait en branle avec la présentation de la Bellagio Cup IV, un tournoi de Hold’em Sans Limite à 15 400 $ auquel participaient 446 joueurs. Alors qu’au casino Rio les derniers survivants du Main Event tentaient d’obtenir leur place à la plus convoîtée de toutes les tables finales, les participants inscrits à la Bellagio Cup bataillaient pour mettre la main sur le premier prix de 1 673 000 $.
Deux des joueurs ayant connu d’excellentes Séries mondiales se retrouvent justement à la table finale télévisée. John Phan est en effet devenu le seul joueur en 2008 à remporter deux bracelets alors que David Benyamine à également remporter un bracelet en plus d’atteindre la table finale à trois reprises. Les deux joueurs ont terminé respectivement au troisième et au sixième rang du classement des meilleurs joueurs de l’année des Séries mondiales 2008.
Siège 1 – Ralph Perry – 1 635 000
Siège 2 – Luke Staudenmaier – 3 495 000
Siège 3 – John Phan – 3 495 000
Siège 4 – David Benyamine – 4 860 000
Siège 5 – Gabriel Thaler – 1 550 000
Siège 6 – Mike Watson – 5 060 000
Après avoir réussi à voler les blinds à quelque reprises, Gabriel Thaler devient la première victime de cette table finale dans une main qui n’aurait pu se terminée autrement. Watson relance à 220K préflop et Thaler dans le big blind appelle la relance. Thaler passe sur un flop 7h5h4c. Watson mise 320K et Thaler le relance alors all-in pour 1,9M de jetons. Watson appelle la relance avec AhJh qui lui offre un énorme tirage contre la paire de Dix de Thaler. Un 8h sur la rivière permet à Watson de compléter la couleur et élimine Thaler en sixième position pour une bourse de 129 275 $.
John Phan éprouve beaucoup de difficulté lors de cette table finale. Il se retrouve all-in plus d’une fois avec la meilleure main, mais ne parvient jamais à l’emporter. Après avoir perdu une bonne partie de ses jetons avec AhTs contre le Ac9d de Ralph Perry, Phan décide de relancer les 760K jetons qui lui reste avec Ah9d en position du small blind. Il est en bonne position lorsque Benyamine appelle sa relance depuis le big blind avec As6s, mais un tableau KdJd7s-Qs-3s donne à Benyamine une couleur en pique. John Phan termine donc en cinquième position et empoche une bourse de 193 915 $.
À la suite d’une relance à 360K de Watson, Ralph Perry décide de surelancer all-in dans le big blind pour 2,2M de jetons avec KsJd. Watson appelle la relance sans hésiter avec AsQs et le tableau 5s4c2h-9h-Ad lui donne une paire d’As. Perry est ainsi éliminé en quatrième place et reçoit une bourse de 290 900 $.
Luke Staudenmeier perd un très gros pot contre Watson et se retrouve avec seulement six big blinds. Il n’a d’autre choix que d’aller all-in dès la main suivante, ce qu’il fait avec Kd4c. Benyamine et Watson appelle la relance et le flop tombe Qc5h3d. Benyamine passe, Watson mise 500K et étonnament, Benyamine se couche sans hésiter et montre Qh4s. Son jeu était le bon, car Watson dévoile alors Qs8c qui lui donne une paire de Dames avec un meilleur accolyte. Le tournant et la rivière ne changent rien à la main et la remontée miraculeuse de Staudenmeier s’arrête avant même qu’elle ait commencé. Il reçoit tout de même 452 465 $ pour sa performance.
Les deux derniers joueurs débutent le duel final avec assez similaires, soit :
Benyamine : 11 695 000
Watson : 8 410 000
Une confrontation inévitable vient rapidement renverser la vapeur pour Watson. Il relance directement all-in préflop avec AhKc et Benyamine appelle sa relance avec QhQd. Un As sur la rivière donne la meilleure main à Watson et affaibli considérablement Benyamine qui n’a maintenant plus que 2,6M de jetons.
La dernière main survient finalement lorsque Watson décide de relancer directement all-in préflop avec Qh9s. Il se retrouve en mauvaise posture lorsque Benyamine appelle sa relance avec Kh9h, mais une Dame sur le flop vient le sauver et lui permet de remporter le tournoi ainsi qu’une généreuse bourse de 1 673 770 $. Quant à lui, David Benyamine empoche 840 295 $ pour sa deuxième place.

Comments

Powered by Facebook Comments

Autres nouvelles dans cette catégorie
Les WSOPE 2017 sont lancées en République tchèque!
Le Playground Poker Club passe officiellement au Bouton Ante
Le tournoi principal WSOPE 2017 sera de format re-entry
Kevin Rivest est le nouveau champion canadien de poker!
Patrick Serda mène à l’aube du jour ultime du championnat canadien de poker
HAUT DE LA PAGE