Max Greenwood remporte le tournoi 44 de Hold’em Sans Limite à 1000 $ avec rachats

Publié le 28 juin 2008

Même si ce tournoi ne coûte officiellement que 1000 $, la plupart des participants y investissent plusieurs fois cette somme puisqu’il s’agit d’un tournoi avec rachats (rebuys), ce qui génère toujours des bourses fort intéressantes. Les 879 joueurs inscrits ont ainsi racheté des jetons 2508 fois. Une fois la poussière retombée et les 870 premiers joueurs éliminés, il ne restait plus que les neuf finalistes que voici :
Siège 1 : Scott Freeman – 675 000
Siège 2 : Max Greenwood – 728 000
Siège 3 : Curtis Kohlberg – 209 000
Siège 4 : Rene Mouritsen – 1 007 000
Siège 5 : Alex Bolotin – 308 000
Siège 6 : Albert Iversen – 921 000
Siège 7 : Aliaksandr Dzianisau – 186 000
Siège 8 : Phung Ngo – 556 000
Siège 9 : Jesse Chinni – 2 160 000
Alex Bolotin en est déjà à sa sixième table finale aux Séries mondiales depuis 2006. Il souhait sûrement remporter enfin son premier bracelet, mais il devra se reprendre l’an prochain. À sa dernière main, Bolotin relance à 52K, Iversen surelance à 132K et Bolotin décide de simplement suivre la relance avec AdKs. Les deux joueurs passent ensuite sur un flop AdTd6h. Bolotin mise alors les 112K jetons qui lui reste lorsque le 7s arrive sur le tournant. Iversen appelle immédiatement la mise et montre AhTh. Le 9c sur la rivière ne change rien à la main et Alex Bolotin est éliminé en neuvième place. Il ajoute 63 183 $ à ses gains en carrière.
Phung Ngo est le prochain joueur éliminé lorsque sa paire de Huit perd contre le AcJd de Mouritsen sur un tableau AdTh4c-6h-5s. Ngo termine en huitième position et empoche 87 484 $.
Tous les joueurs se couchent jusqu’à Greenwood qui relance à 310K dans le SB. Curtis Kholberg appelle la relance et se retrouve all-in. Son Ah7s est en avance contre le Ks8h de Greewood, mais le Roi sur le flop donne la meilleure main à son adversaire. Kholberg est ainsi éliminé en septième place et reçoit une bourse de 111 786 $.
Aliaksandr Dzianisau est bien heureux que Mouritsen le relance all-in lorsqu’il découvre une paire de Dames, mais le Js7s de Mouritsen attrappe un tableau parfait JcJh4c-Ac-Ad. Dzianisau termine donc en sixième position et empoche 144 187 $.
La table finale n’en est qu’à la 22e main lorsqu’un autre joueur se fait éliminé. Jesse Chinni relance et surelance Mouritsen avec AdKc jusqu’à ce qu’il se retrouve all-in. Pas de chance pour Chinni , il se butte à la pire main possible, les As. Mouritsen l’emporte sans problème et élimine Chinni en cinquième place qui, lui, empoche tout de même 183 069 $ pour sa performance.
Même après avoir doublé son tapis, Scott Freeman n’a encore que très peu de jetons et doit relancer all-in avec Ad7d. Mouritsen appelle la relance avec AhKh et le tableau 8d6c2c-Td-Tc lui donne le pot. Freeman est éliminé en quatrième place et reçoit une bourse de 223 572 $.
Sur un flop 8s5s2s, un all-in entre Iversen et Mouritsen semble inévitable avec les deux mains qu’ils possèdent : 5h5d pour Iversen et As3c pour Mouritsen. Le Ts sur le tournant donne la couleur à Mouritsen, mais Iversen est loin d’être éliminé, car dix cartes peuvent encore le faire gagner. Malheureusement pour lui, la rivière apporte la Qh et Iversen doit se contenter de la troisième position pour laquelle il reçoit 267 314 $.
Après deux deuxième place aux Séries mondiales en 2007, Rene Mouritsen croyait bien que son heure était venue. Il surelance avec KJ sur un flop J-5-2 et se retrouve all-in contre Greenwood qui appelle la relance et montre AJ ! Aucun Roi ne se présente jusqu’à la rivière et Mouritsen termine une fois de plus en deuxième place. Sa performance lui rapporte tout de même 445 523 $. C’est donc Max Greenwood qui remporte la victoire ainsi que le premier prix de 693 444 $.

Comments

Powered by Facebook Comments

Autres nouvelles dans cette catégorie
Le plus large tournoi de l’histoire du Canada, ici même au Playground Poker Club!
Duel d’égo entre William Kassouf et Stacy Matuson
Ils ne sont plus que 32 à aspirer au titre!
Six Québécois dans l’argent au tournoi principal du championnat des Bahamas!
Marc-André Ladouceur termine 3e et empoche 71 000 $
HAUT DE LA PAGE