Markus Lehmann remporte le Spanish Championship du WPT

Publié le 5 novembre 2007

Pour une de ses rares excursions à l’extérieur des États-Unis, le World Poker Tour avait réunit une table finale des plus internationale pour son premier tournoi en Espagne. Des joueurs originaires de la Russie, de la Suède, de la Corée, de la France, de l’Autriche et du Danemark se sont en effet affrontés pour mettre la main sur le premier prix de 786 000 $. Parmi ces six finalistes se trouvait le célèbre Gus Hansen qui était en quête d’un quatrième titre du WPT, ainsi que Vladimir Poleshchuk qui avait terminé en troisième place au tournoi du European Poker Tour à Baden quelques jours auparavant.
Voici donc la liste de ces six finalistes :
Siège 1 : Vladimir Poleshchuk (176 000)
Siège 2 : Christer Johansson (855 000)
Siège 3 : Steve Sung (670 000)
Siège 4 : Gus Hansen (962 000)
Siège 5 : Ludovic Lacay (400 000)
Siège 6 : Markus Lehmann (329 000)
Un joueur est éliminé dès la 14e main. N’ayant plus que 120K jetons, Poleshchuk décide de pousser all-in sur le bouton avec K9. Sung dans le big blind appelle la mise avec A2. Le russe ne reçoit aucune aide du tableau et est éliminé en sixième place, ce qui lui rapporte 118 000 $.
Les joueurs restants ont par la suite pris une pause forcée de près de trois heures lorsque des problèmes techniques avec les caméras ont bloqué le tournage.
Le jeu reprend finalement et dès la première main, Lehmann se retrouve all-in préflop contre Hansen. Son 7c8c est en mauvaise posture contre le AsTs du danois, mais la chance lui donne un tableau Kh8h2s 9d 2c, ce qui lui permet de doubler son tapis.
Après avoir perdu beaucoup de jetons avec AsTs, c’est avec cette même main qu’Hansen sera en suite éliminé. Il relance à 74K du small blind et Lacay suit la mise du big blind. Le flop tombe Qc6h4h et Hansen décide de pousser all-in. Mal lui en pris, car son adversaire avait AA en main. Le tournant et la rivière n’ont pas apporté d’aide miraculeuse à Hansen qui doit donc se contenter d’une cinquième place et d’une bourse de 142 000 $.
La prochaine élimination met en scène deux mains où une énorme confrontation était inévitable. Sung, sur le bouton, décide de simplement égaliser le big blind avec KsKc pour tendre un piège à ses adversaires. Lacay complète le small blind, mais Lehmann dans le big blind décide de relancer à 90K. Sung, persuadé que son piège a fonctionné à la perfection, relance all-in. Lacay se couche immédiatement, mais Lehmann, au grand malheur du coréen, appelle aussi tôt la relance et montre AhAd ! Après un flop Js8h9h, un Kh sur le tournant vient redonner espoir à Sung, mais le Th sur la rivière donne le pot à Lehmann et élimine Sung en quatrième place. Il remporte 166 000 $ pour sa performance.
Johansson, qui avait été plutôt tranquille jusque là, sera le prochain à tomber au combat. Premier à agir, il décide de miser 50K jetons sur un flop Tc8h7d et Lehmann appelle la mise du big blind. Johansson mise ensuite 90K jetons lorsque le Ks tombe sur le tournant et Lehmann décide de relancer à 300K. Johansson pousse alors all-in avec QcTh, sans ce douter que son adversaire le domine solidement avec son Kh5h. Le 6h sur la rivière ne change rien à la situation et Johansson est donc éliminé en troisième place, empochant au passage une bourse de 214 000 $.
Le duel final sera relativement court. À la 22e et dernière main du tournoi, Lehmann relance à 125K, mais Lacay le relance à nouveau à 350K. Lehmann se contente d’appeler la mise. Sur un flop 8h5s3h, Lacay pousse tout de suite all-in et Lehmann appelle la mise avec son Kh8d. Lacay, qui n’a que As5c, aura donc besoin d’aide. Un 3h sur le tournant et un 4c sur la rivière mettent fin aux espoirts de Lacay et donne le titre à Lehmann qui empoche donc 786 000 $ pour sa victoire en plus d’un entrée pour le grand championnat du WPT (une valeur de 25 000 $). Lacay ne repart pas les mains vides, car sa deuxième place lui rapporte une bourse fort respectable de 418 000 $.

Comments

Powered by Facebook Comments

Autres nouvelles dans cette catégorie
Le plus large tournoi de l’histoire du Canada, ici même au Playground Poker Club!
Duel d’égo entre William Kassouf et Stacy Matuson
Ils ne sont plus que 32 à aspirer au titre!
Six Québécois dans l’argent au tournoi principal du championnat des Bahamas!
Marc-André Ladouceur termine 3e et empoche 71 000 $
HAUT DE LA PAGE