[X]

Marc-André Ladouceur termine 13e et empoche 465 159$

Publié le 17 juillet 2012

Il n’y a pas un joueur de poker sur terre qui n’a pas une histoire de bad beat lui étant propre à raconter.  À partir d’aujourd’hui, rares seront toutefois ceux en ayant une aussi cruelle que celle de Marc-André Ladouceur, alors que le Québécois se situait en position de force afin d’accéder au groupe de neuf finalistes de la table finale de l’événement principal WSOP 2012.

La journée de Marc-André se déroulait plutôt rondement jusque-là.  Débutant en position de tête, le classement était toutefois très serré alors que 27 reprenaient le jeu hier, si bien que rien n’était acquis pour quiconque.  Ladouceur sut se maintenir dans le top 3 pour de longues heures et, avec un tapis similaire à celui avec lequel il avait débuté la journée, il glissa quelque peu alors que les éliminations se succédaient et que les tapis moyens s’élargissaient.

Voguant au-dessus de la moyenne, le Québécois faisait preuve d’une patiente tout à fait légitime, jusqu’à ce que cette main fatidique se produise:

Immédiatement avant la troisième pause de la journée, Marc-André relance du cutoff à 480 000, alors qu’Andras Koroknai 3bet à 1.2M du petit blind.  Ladouceur répond avec une relance de son chef, cette fois à 2.15M.  Koroknai pousse et le Québécois appelle.  Les joueurs montrent leur main:

Koroknai: A♣K♠

Ladouceur: A♠K♣

Deux mains virtuellement identiques qui garantissaient presque le partage du pot.

Presque.

En effet, malgré que Ladouceur disposait déjà d’un trèfle en main, le flop apparu T♣Q♣2♣.  Soudainement, le pot de plus de 10M de jetons risquait d’échapper au Québécois.

C’est exactement ce qui fut confirmé lorsque tomba le 8♣ au tournant.  L’A♥ ne change rien à la rivière et l’Hongrois joua de chance afin de se doubler sur le Québécois.

Ne disposant plus que de 5M de jetons, Ladouceur se trouvait soudainement à risque.  Alors 12e/14, il allait devoir lui-même doubler ses avoirs afin de se remettre dans la course, là où il était pourtant bien en scelle avant ce coup du destin.

Il trouva cette opportunité moins d’une heure plus tard, poussant all-in face à Greg Merson avec A♦7♥ contre 4♥4♣ pour son adversaire.  Un pile ou face crucial qui, si justice existe au poker, méritait certes d’être remporté par Ladouceur.

Dame Chance est toutefois capable des pires cruautés lorsqu’elle se sent inspirée.  C’était manifestement le cas sur ce flop, alors que la vitrine montra le 7♦, puis que la deuxième carte dévoilée fut un autre 7♣, avant seulement de montrer le 4♠ comme troisième carte…  Brelan contre main pleine et aucune aide miraculeuse au tournant ou à la rivière pour le Québécois.  Ce dernier est ainsi éliminé au 13e échelon, empochant la somme de 465 159$.  Une performance absolument époustouflante qui constitue certes à la fois une amère déception pour celui qui disposait des meilleures chances de passer au October Nine quelques heures plus tôt.

Comme mince consolation, le Québécois peut certes se targuer d’avoir été avant tout victime de malchance, plutôt que d’avoir été le propre créateur de sa chute.  Au poker, il ne faut se soucier que de ce sur quoi on a le contrôle.  Une pilule que Ladouceur comprend bien, mais qui n’en sera certainement pas plus facile à avaler.

Désormais plus que douze, un fait se montrait positif.  Avec Gaëlle Baumann et Élizabeth Hille toujours en lice, on avait la quasi-certitude de voir l’une des deux femmes restantes accéder à la table finale ce qui, tous en convenaient, allait certes se montrer comme un facteur positif sur la popularité de cette finale WSOP.

Ultimement, il faudra miser sur autre chose.  La Norvégienne plia en effet l’échine au 11e échelon alors qu’elle perdit un pile ou face fatidique contre le décidément chanceux Andras Koroknai.  La Française Gaëlle Baumann fit ensuite les frais de la bulle de cette table finale, son A9 ne pouvant s’améliorer contre AJ pour le Hongrois.

Et nous y voilà!

6 598 prirent d’assaut l’événement principal WSOP 2012 et plus de dix jours plus tard, seuls neuf aspirent toujours au titre de champion du monde.  Contrairement aux formations des dernières années qui montraient une mondialisation évidente du poker, il semble que les États-Unis pourront rapatrier le titre en cette saison 2012.  En effet, huit des représentants à cette table sont d’origine américaine.

Jesse Sylvia mène actuellement avec 43.875M de jetons, devant l’Hongrois Andras Koroknai (29.375M) et Greg Merson (28.725M).

Voici la disposition des joueurs à la table, telle qu’elle s’illustrera le 28 octobre prochain à la reprise du jeu:

Siège 1:  Russell Thomas – 24 ans – 24 800 000 jetons

Siège 2: Jacob Balsiger – 21 ans – 13 115 000 jetons

Siège 3: Jeremy Ausmus – 32 ans – 9 805 000 jetons

Siège 4: Steven Gee – 56 ans – 16 860 000 jetons

Siège 5: Greg Merson – 24 ans – 28 725 000 jetons

Siège 6: Jesse Sylvia – 26 ans – 43 875 000 jetons

Siège 7: Robert Salaburu – 27 ans – 15 155 000 jetons

Siège 8: Andras Koroknai – 30 ans – 29 375 000 jetons

Siège 9: Michael Esposito – 43 ans – 16 260 000 jetons

Chaque joueur pourra d’ores et déjà dépenser ses 754 798$ reçus hier, soit l’équivalent de la cagnotte qui sera remise au prochain joueur éliminé.  Les sept finalistes remporteront plus d’un million de dollars, avec une bourse de 8 527 982$ réservée pour le futur champion.

Merci à tous d’avoir fait confiance à PrincePoker comme ressource d’information principale sur les performances québécoises lors des WSOP 2012.  Nous vous rappelons que vous pouvez voir plus de 300 photos des Québécois en action à Las Vegas sur notre page Facebook officielle.

Félicitations à tous les Québécois nous ayant une fois de plus si bien représenté lors du plus grand championnat mondial annuel de poker.  Si les bracelets furent de peu ratés, les nombreuses performances exceptionnelles enregistrées ont une fois de plus prouvé toute l’étendue du talent de la délégation québécoise, clairement de niveau à rivaliser avec l’élite mondiale.

Comme dirait l’autre, de retour maintenant à notre programmation régulière!

Discutez des résultats des Québécois aux WSOP 2012 sur le forum de discussion

Comments

Powered by Facebook Comments

Autres nouvelles dans cette catégorie
De l'overlay à la finale du championnat WPT au Borgata
CONCOURS! Remportez votre siège satellite de 109 $ vers la Canada Cup!
Et de deux!
Le Montréalais Éric Afriat gagne 1M$!
Le tournoi principal EPT San Remo en direct!
HAUT DE LA PAGE