L’Omnium Full Tilt Poker de Montréal

Publié le 3 avril 2008

Pour la troisième année consécutive, le site Full Tilt Poker commanditait un tournoi de Texas Hold’em dont les profits vont à la fondation Miriam, un organisme qui ?uvre auprès des personnes atteintes de déficience intellectelle et leurs familles. Un des fondateurs de Full Tilt, le joueur professionnel Howard « The Professor » Lederer, était même présent sur place pour offrir aux participants une conférence dans laquelle il enseigne aux joueurs des stratégies pour le tournoi.
Malgré son coût assez élevé, le tournoi est de plus en plus populaire et attire des centaines de personnes. Il faut d’abord débourser 275 $ pour s’inscrire, ce qui inclut également un goûter et une consommation. Puisque les rachats (rebuys) sont autorisés (et même fortement encouragés) et que la structure du tournoi est très rapide, les joueurs qui souhaitent réellement gagner devront en effectuer plusieurs. À 125 $ chacun, la facture monte rapidement. Un ajout (add-on) de 125 $ est également permis après la période de rachats. Pour accomoder le grand nombre de joueurs, le tournoi se déroule sur deux journées. Les joueurs peuvent choisir leur Jour 1 (30 mars, 31 mars ou 1er avril). Les 300 joueurs qui survivent à cette première journée peuvent alors revenir pour le Jour 2, soit le 2 avril.
Au moment d’écrire ses lignes, le tournoi n’était pas encore complété, mais les prix offerts aux joueurs devraient être sensiblement les mêmes que ceux de l’an passé, soit un voyage à Las Vegas pour les finalistes où ils disputeront la table finale dotée d’une bourse de 150 000 $. Les neuf meilleurs joueurs recevront également une entrée pour le tournoi principal des Séries mondiales (WSOP).

Comments

Powered by Facebook Comments

Autres nouvelles dans cette catégorie
1er score en tournoi en trois ans pour Tom Dwan
Le championnat de PokerStars au Panama fut-il un désastre pour les joueurs?
François Billard sur la table finale du tournoi High Roller du Panama
Samuel Louis Gagnon assuré de 12 480 $ au Panama
Cinq Québécois en quête d’un profit au Panama aujourd’hui!
HAUT DE LA PAGE