Le Montréalais Jason Lavallée mène le WPT Festa al Lago

Publié le 25 octobre 2009

Une fois de plus, un Québécois est en excellente position afin de rafler les honneurs d’un tournoi majeur.  Le jeune Jason Lavallée, 23 ans, mène présentement le Festa al Lago du Bellagio avec 11 joueurs restants.

Lavallée se dit lui-même un joueur spécialisé en partie à l’argent.  Cette préférence risque de changer rapidement, alors qu’il est maintenant en position de force afin de remporter le tournoi ainsi que l’impressionnante bourse de 1 218 225$

Jason avoue ne pas être habitué d’être dans le siège du conducteur.  À moins de malchance, avec un tapis de 4 063 000 jetons contre le tapis de 2 319 000 jetons de Freddy Deeb en deuxième position, Lavallée a vraisemblablement son destin entre les mains :

« Je suis un peu nerveux, je ne mentirai pas !  En même temps, si je suis éliminé, il y a peu que je pourrai y faire.  J’essaie de ne pas trop m’en faire avec les choses que je peux changer.  Pour celles sur lesquelles je n’ai aucun contrôle, je laisse les Dieux du poker s’en charger. [...] Je vise vraiment la victoire dans ce tournoi.  Un top 3 ne me satisfera pas ».

Anciennement joueur de poker en ligne, Lavallée a progressivement fait la transition vers le poker live.  Il est un habitué du Bellagio où il joue principalement du Hold em 25$/50$ sans limite.  Il est d’avis que le talent s’illustre mieux en parties à l’argent qu’en tournois.  De plus, il explique que « [en partie à l'argent] on a la liberté de jouer 36 heures consécutives et d’ensuite prendre une semaine de repos, ou quoique ce soit d’autre que l’on désire.  Pour cette raison, je préfère les parties à l’argent ».

Bien qu’il ne soit pas friand de la variance élevée liée à l’élément chance des tournois, il sait qu’il s’agit d’une médaille à deux côtés.  « J’ai été chanceux jusqu’à maintenant de remporter de gros pots et de frapper de fortes mains aux bons moments.  Cela peut rapidement se tourner contre vous.  Il y a deux excellents joueurs à ma gauche, mais puisqu’ils ont de très petits tapis, ils sont un peu menottés. »

Il rajoute :  « S’il s’agissait d’une partie à l’argent, ils pourraient racheter et ce serait une difficile aventure pour moi.  Cependant, de par la situation des tapis, ce sera un peu plus facile pour moi. »

Malgré sa large avance, Lavallée n’a pas l’intention de férocement forcer l’action tel un tyran.  « Si j’avais 20 ou 25 gros blinds, je serais menotté et je ne pourrais pas voler les blinds autant que voulu.  Cependant, la différence entre 50 et 200 gros blinds n’est vraiment pas si grande puisque même avec 50 gros blinds, je couvrirais quand même tout le monde.  Le plan de match ne change vraiment pas tant que ça, j’ai simplement un peu plus de latitude pour absorber des coups. »

La dernière journée de jeu débutera à midi, heure de Las Vegas.  Le top 11 jouera jusqu’à l’obtention des six derniers finalistes.  La table finale télévisée sera finalement jouée lundi.

Voici le top 11 actuel :

Jason Lavallee ? 4,063,000
Freddy Deeb ? 2,319,000
Shawn Cunix ? 2,189,000
Kido Pham ? 1,500,000
Tommy Vedes ? 1,437,000
Jason Burt ? 1,194,000
Chris Bjorin ? 810,000
Lawrence Berg ? 810,000
Richard Sciuto ? 738,000
Aaron Jones ? 679,000
Craig Crivello ? 539,000

La bourse de plus d’un million de dollars serait le premier gain majeur de Lavallée en tournois.  Il a terminé en 9e place de la 5e coupe Bellagio 2009 pour la somme de 10 225$.  Il avait également encaissé 17 787$ avec sa 40e place au tournoi WPT des Caraïbes commandité par PokerStars en 2007.  Il a également enregistré trois bourses de plus de 10 000$ sur PokerStars en 2009.  Sa dernière victoire en ligne remonte au tournoi à 55$ rebuys de Hold Em sans Limites, le 19 septembre dernier.

Il est possible de suivre Jason Lavallée sur Twitter via @constantcolorup

Discutez de cet article dans notre forum de discussion

Comments

Powered by Facebook Comments

Autres nouvelles dans cette catégorie
Le Playground Poker Club passe officiellement au Bouton Ante
Le tournoi principal WSOPE 2017 sera de format re-entry
Kevin Rivest est le nouveau champion canadien de poker!
Patrick Serda mène à l’aube du jour ultime du championnat canadien de poker
Sébastien Labbé mène les 145 finalistes au championnat canadien de poker
HAUT DE LA PAGE