Laurence “x Lady Luck x” Grondin termine en 3ème place de l’événement 36!

Publié le 21 juin 2009

C’est un impressionnant total de 1695 joueurs qui s’étaient inscrits au tournoi #36 de Hold Em sans limite à 2000$.  Avec un tel nombre de participants, le gagnant allait se mériter la somme colossale de 586 212$.

Après deux jours de compétition, nous étions emballés d’apprendre que la jeune Québécoise Laurence « x Lady Luck x » Grondin était toujours de la partie.  Avec 17 joueurs restants à l’aube de la troisième et dernière journée, elle était déjà assurée d’une bourse de 21 008$.  Une autre femme, Almira Skripchenko, était elle aussi en lice dans l’espoir de mettre la main sur le tant convoité bracelet.  Il s’agissait d’une belle opportunité pour qu’un premier tournoi des WSOP 2009 soit remporté par une femme, à l’exception de Ladies Open, bien entendu !

La journée a commencé de manière difficile alors que Laurence perd un peu plus du quart de son tapis contre Atchison dans les premiers instants du jour 3.  Moins d’une heure plus tard, elle réussit cependant à doubler son avoir alors que son A2 bat le 99 de son adversaire.  Elle se retrouve alors près de son point de départ, avec un peu plus de 700k en jetons.

Assez rapidement, les joueurs s’éliminent jusqu’à l’obtention de la table finale.  Laurence continue son excellent travail et augmente son butin de manière constante.  Voici de quoi avait l’air la table finale, trois petites heures après le début de la journée de compétition :

Siège 1: Anthony Roux – 1,034,000
Siège 2: Joe Morneau – 996,000
Siège 3: Jonathan Plens – 1,031,000
Siège 4: Ken Lennaard – 1,312,000
Siège 5: Laurence Grondin – 1,258,000
Siège 6: Jordan Smith – 1,025,000
Siège 7: Almira Skripchenko – 1,185,000
Siège 8: Pat Atchison – 1,792,000
Siège 9: Andrew Seden – 545,000

Tous espèrent avoir la chance de visionner cette table finale grâce à la couverture live offerte sur le site officiel des Séries Mondiales.  Or, malgré les nombreuses demandes, il s’est avéré impossible de faire la transition de l’événement de Stud Hi Lo où figurait Doyle Brunson vers l’événement 36.

Survient alors une main importante de Grondin contre Atchison.  Les deux se retrouvent all-in au tournant, au grand plaisir de Laurence qui montre rapidement la noix, avec 10-7 sur le tableau 9 8 2 6.  Ce dénouement place Atchison en mauvaise posture avec une paire de 7 dans le trou.  La rivière fut cruelle, apportant un 10 et partageant ainsi le pot entre les deux adversaires.

Kripchenko est victime de malchance alors qu’elle est éliminée en 7ème place lorsque sa paire de rois rencontre la paire de 5 de Smith.  Ce dernier touchera son brelan au flop, ne laissant que peu d’espoirs d’amélioration.  Laurence devenait ainsi le dernier espoir qu’une femme remporte un premier tournoi WSOP 2009.

Laurence éliminera Atchison en 6ème place.  Elle réussira à toucher une paire de 10 avec son AT contre le AK de Pat.  Bon retour de balancier après la malchance de sa suite au tournant contre le même adversaire !

Roux est ensuite éliminé, laissant 4 joueurs en liesse.  Laurence double alors contre Morneau, ce qui la place en tête du tournoi !  Morneau se trouve conséquemment en mauvaise position et sera éliminé rapidement par la suite.  Alors qu’il ne reste que le top 3, Laurence est en deuxième position, bien placée pour convoiter le titre.

Dans un pot limpé, Lennaard check sur un flop 8-5-3 avec deux carreaux.  Laurence mise 80k.  Lennaard relance alors de 500k supplémentaires.  Laurence décide d’y aller le tout pour le tout et pousse le reste de son tapis.  Lennaard appelle.  Laurence montre Q-8 (avec la dame en carreau) tandis que Lennaard dévoile 5-3.  Laurence ne pourra améliorer et est ainsi éliminée en troisième position.

La main finale entre Smith et Lennaard va comme suit :

Lennaard relance à 300k et Smith appelle.  Le flop vient 8-4-3, tout en carreau.  Lennaard mise 350k.  Smith pousse all-in, reçoit un call et montre J (carreau) 8 (c?ur).  Smith ouvre 9 et 7 en carreaux pour la couleur frappée.  Il se doit cependant d’éviter un carreau supplémentaire pour assurer sa victoire.  Le tournant amène un 3 de c?ur et la rivière un 6 de pique.  Lennaard est éliminé et remporte 360 439$.  Smith remporte le bracelet, en plus de la bourse du vainqueur de 586 212$

Cette incroyable performance permet à Laurence d’amasser l’impressionnante somme de 237 537$.  Elle est la femme ayant obtenu la meilleure performance jusqu’à maintenant dans les Séries Mondiales 2009.  Il s’agit du meilleur résultat québécois depuis la deuxième place de Cajelais en 2007 et la victoire de Boyer en 2005.

Mille félicitations à toi x Lady Luck x !

Pour lire le déroulement de cette troisième journée de tournoi et commenter la performance de Laurence, utilisez ce sujet du forum de discussion

Comments

Powered by Facebook Comments

Autres nouvelles dans cette catégorie
Le guide complet de taxation en prévision des WSOP 
Mike Sexton quitte son poste de commentateur et tête d’affiche du circuit WPT
Fin du concept des neuf de novembre dès les WSOP 2017
De toutes nouvelles règles de “calling the clock” aux prochaines WSOP
Jean-Pascal Savard remporte Le PartyPoker LIVE North America et 956k$!
HAUT DE LA PAGE