Latin American Poker Tour (LAPT)

Publié le 13 mai 2008

Le 3 mai dernier, un nouveau circuit de tournois de poker commandité par PokerStars voyait le jour. Le LAPT (Latin American Poker Tour) offre pour l’instant trois tournois à Rio de Janeiro (Brésil), San José (Costa Rica) et Punta Del Este (Uruguay).
Le premier des trois tournois se déroulait donc du 3 au 5 mai à Rio de Janeiro. Les 314 participants qui avaient chacun déboursé 2 500 $ pour participer au tournoi garantissaient au gagnant éventuel un prix de 223 000 $.
Voici le décompte des jetons des neuf finalistes qui ont réussi à atteindre la table finale :
Julien Nuijten (Pays-Bas) – 970 000
Vitaly Kovyazin (États-Unis) – 380 000
Alex Brenes (Costa Rica) – 324 000
Nikolai Senninger (Allemagne) – 318 000
Juan C. Burguillos (Vénézuela) – 297 000
Rafael Pardo (Colombie) – 278 000
Eduardo Henriques (Brésil) – 275 000
Oliver Kugler (Allemagne) – 176 000
Severin Walser (Suisse) – 175 000
Étant le joueur avec le moins de jetons à la table, Walser tente de doubler son tapis dès les premières mains en poussant all-in préflop avec AcJc. Pas de chance, Pardo l’attentait avec rien de moins que les As. Walser est donc éliminé en neuvième place et empoche 11 700 $.
Après avoir perdu la plupart de ses jetons, Burguillos tente de voler les blinds en poussant all-in avec Qd8d. Kugler juge son Ah9h suffisant pour appeler la mise et élimine Burguillos lorsque ce dernier ne reçoit aucune aide du tableau. Sa huitième place lui rapporte 15 700 $.
Même s’il avait accumulé beaucoup de jetons avec ses As en début de tournoi, Raphael Pardo les a reperdu peu à peu avant de finalement être éliminé par Nuijten. Sur un flop 9s4hKh, les deux joueurs se retrouvent all-in. Nuijten est en avance avec KsQh contre 9dTd pour Pardo. Les deux dernières cartes ne lui apportent aucune aide et la paire de Roi l’élimine en septième place pour une bourse de 23 500 $.
Depuis qu’il a doublé son tapis au début de la table finale avec les As, Kovyazin semble être sur une très belle lancée. Il élimine à nouveau un joueur avec Ac6h lorsque Kugler a la mauvaise idée de pousser all-in avec sa paire de Dames sur un tableau Tc3c4c-2c. Kovyazin appelle bien sûr la mise instantanément et remporte le pot contre un adversaire qui n’a plus aucune chance de l’emporter. Sa sixième place lui rapporte 31 400 $, soit un excellent retour sur l’investissement pour un joueur qui avait gagné son entrée en jouant un petit satellite sur PokerStars.
Grand favori de la foule, Eduardo Enriques est le prochain joueur à tomber au combat lorsque sa tentative de vol avec 7c8s échoue contre le Ah5c de Nuijten. Un flop 8h4d4c lui redonne un peu d’espoir, mais un As sur la rivière vient redonner la victoire à Nuijten qui élimine donc Enriques en cinquième place pour une bourse de 47 100 $.
Alex Brenes était le seul joueur de poker un peu connu à cette table. Son célèbre frère Humberto Brenes était d’ailleurs dans la salle pour l’encourager. Alex croyait bien avoir des chances de l’emporter, mais le destin en décida autrement. Ainsi, il se retrouve all-in préflop dans une situation des plus classique, AQ contre TT. La paire de Dix de Senninger tient le coup jusqu’à la rivière et le dernier joueur sud-américain en lice est ainsi éliminé en quatrième position, une performance bonne pour 62 800 $.
Alors qu’il ne reste plus que trois joueurs, l’action ralenti quelque peu, car il faut attendre plus d’une demi-heure avant de voir une nouvelle élimination. Senninger croyait certainement avoir la meilleure main avant en se retrouvant all-in préflop avec JcJs, mais son timing était malheureusement des plus mauvais, car Nuijten avait KhKd en main. La paire de Roi tient le coup et Senninger est donc éliminé en troisième place. Le jeune allemand de 18 ans reçoit 86 300 $ pour sa performance.
Nuijten et Kovyazin entreprennent le duel final presqu’à égalité avec respectivement 1,74M de jetons contre 1,4M. Les deux joueurs s’échangent la tête à tour de rôle, puis Nuijten parvient à prendre progressivement le dessus de son adversaire avec un jeu très aggressif. Lors de la dernière main fatidique, Nuijten relance à 100K et Kovyazin appelle la mise. Le russe passe sur un flop Qs7s7d, puis relance à 300K après une mise de 100K de Nuijten. Ce dernier se contente de suivre. Kovyazin pousse ensuite all-in lorsque le 2s arrive au tournant. Nuijten appelle la mise en dansant avec 7c8s pour un brelan. Le Qh5s de Kovyazin n’a plus que deux cartes pour le sortir du pétrin. Le miracle tant espérer à la rivière ne se produit pas et Vitaly Kovyazin est ainsi éliminé en deuxième place pour une bourse de 117 700 $.
Julien Nuijten remporte donc la toute première édition du LAPT. Sa performance lui rapporte 223 000 $. C’était sa première participation à un tournoi majeur.

Comments

Powered by Facebook Comments

Autres nouvelles dans cette catégorie
Le plus large tournoi de l’histoire du Canada, ici même au Playground Poker Club!
Duel d’égo entre William Kassouf et Stacy Matuson
Ils ne sont plus que 32 à aspirer au titre!
Six Québécois dans l’argent au tournoi principal du championnat des Bahamas!
Marc-André Ladouceur termine 3e et empoche 71 000 $
HAUT DE LA PAGE