La classique PartyPoker de Montréal

Publié le 9 février 2012

L’omnium de poker de Montréal, communément appelé le Montreal Open, en était déjà à sa sixième édition lors du printemps 2011.  Commandité par Full Tilt Poker et au bénéfice de la Fondation Miriam, cet événement sut devenir une classique attendue annuellement, du moins jusqu’aux événements du Black Friday, ayant complètement redessiné le portrait de l’industrie du poker.

L’histoire n’est plus à répéter.   Le 15 avril 2011, la justice américaine s’attaquait aux géants du poker en ligne et empêchait du coup l’accessibilité à la salle pour tous les joueurs des États-Unis.  Puis, en juillet, l’AGCC retirait la licence opérationnelle de Full Tilt Poker, empêchant désormais globalement l’accès à la salle.

Avec la perte de son commanditaire principal, le Montreal Open devait-il lui aussi se rabattre sur une disparition prématurée?  La réponse n’est plus tout à fait limpide, alors que PartyPoker annonce maintenant son association à un tournoi pour le moins similaire.

Souhaitez donc la bienvenue à la Classique PartyPoker de Montréal, un tournoi au profit de la Fondation pour le cancer du sein de Jodi Lazarus, la femme de ce réputé avocat de l’industrie du jeu ayant été fortement impliqué depuis la toute première édition de ce tournoi.

Le tournoi sera disputé du 25 au 28 mars prochain, toujours dans la salle de bal du Windsor.  En conséquence de l’association avec PartyPoker, ce sont désormais des forfaits pour le World Poker Tour qui seront en jeu.  Au total, une cagnotte dépassant 200 000$ en valeur est espérée.

Le prix d’entrée sera de 275$, avec des rebuys à 125$ et un add-on au même prix, mais pour l’équivalent du double du tapis de départ.  3 “jours 1″ seront tenus avant d’obtenir 20 finalistes lors du jour 2.  Ces derniers disputeront alors la finale au Bellagio à Las Vegas, où les dix forfaits WPT Five Diamond à 10 300$ chacun seront notamment distribués.

Une manière de gratuitement se qualifier en participant dans le grand satellite tenu en ligne sur PartyPoker, le samedi 10 mars à 16h15.  Ce tournoi promet de remettre au minimum cinq forfaits d’une valeur de 500$ pour la Classique PartyPoker de Montréal.  De nombreux freerolls quotidiens attribueront trois places chacun dans ce grand tournoi satellite.

Une question pour l’instant latente apporte toutefois une once de malaise face à cet événement.    Si le commanditaire et l’organisme de charité ont tous deux changé, il ne fait tout de même aucun doute sur la continuité entre l’ancien Montreal Open et la désormais nommée classique PartyPoker de Montréal.  Or, avec tous les prix transigeant via les comptes joueurs Full Tilt Poker en 2011 et de nombreuses entrées 2012 figurant parmi les récompenses distribuées, à quelle étendue la dissociation sera-t-elle poussée?  Les gagnants d’une entrée gratuite verront-ils leur prix honoré et dans la positive, par qui?  Si l’organisation du tournoi n’est certes pas à blâmer pour les malheurs de Full Tilt Poker, il faudra tout de même voir comment ce malaise sera approché à la fois par les organisateurs et les joueurs concernés.

Discutez de la classique PartyPoker de Montréal sur le forum de discussion

Comments

Powered by Facebook Comments

Autres nouvelles dans cette catégorie
Vincent Jacques et Erik Cajelais en quête d'une table finale!
Erik Cajelais en quête d'un profit au WPT Borgata
Erik Cajelais parmi les meneurs au WPT Borgata
Ami Alibay 6e au tournoi principal WPT Borgata
Une opportunité d'affronter Jonathan Duhamel aux tables
HAUT DE LA PAGE