Jean-Philippe Matte remporte le tournoi de la Série Royale

Publié le 22 janvier 2012

Vendredi et Samedi se déroulait au Casino de Montréal la première édition 2012 de la Série Royale, la plus grosse offerte au Casino depuis bien longtemps! Pour l’événement, la majorité des grands joueurs québécois s’y étaient donné rendez-vous. Après avoir couvert le jour 1 de loin avec les compte rendus des participants, il était temps pour PrincePoker de se déplacer pour couvrir l’événement à partir de l’approche de la bulle, jusqu’au couronnement.

Avec le meilleur regroupement de joueurs dans un seul tournoi depuis des lunes, il fallait s’attendre à une table finale relevée! Effectivement, après la sortie de Maxime “Wimet” Ouimet en 12ième position et la décevante élimination de Maxime Villemure contre Chan “Chanmix” Khun sur la bulle, alors qu’un Roi qui lui apporte un set apporte une suite inespérée à son adversaire, le même Chan, la table finale était connue.

Au départ, les positions et tapis étaient les suivantes:

Siege 1: Gaby Gaby: 135k
Siege 2: Jason Lavallée: 223k
Siege 3: Phil Chapdelaine: 133k
Siege 4: Jonathan Driscoll: 158k
Siege 5: Phil Belley: 185k
Siege 6: Chan Khun: 630k
Siege 7: Luc Lafontaine: 207k
Siege 8: Vald Faubert: 116k
Siege 9: Jean-Philippe Matte: 123k
Siege 10: Louis Lam: 65k

Les 10 derniers étant payés, il ne restait qu’à déterminer qui survivrait et qui remporterait les bourses suivantes:

10: 4 185$
9: 5 020$
8: 5 860$
7: 7 530$
6: 9 205$
5:11 715$
4: 15 900$
3: 19 245$
2: 31 795$
1: 56 895$ plus un siège pour un satellite a 3k et un magnifique bracelet.

Parti 8è, JPhil se mit à améliorer sa part de jetons dès le départ avec un jeu des plus agressifs. Sur sa première grosse main, il se double contre Chan alors que ses Dames tiennent tête au AJ de son compétiteur. Son tournoi, au lieu de se terminer sur cette main, prenait son envol.

Jason Lavallée, brillant pro local, montre la sortie rapidement à Chapdeleine alors qu’il, Chapdeleine, ouvre une main avec une petite relance standard pour voir son voisin Lavallée pousser son tapis. Chapdeleine appelle avec AK vs KK pour Jason. Un board sans histoire élimine Chapdeleine en 10è place.
Vlad Flaubert fut impliqué dans plusieurs mains au cours des prochaines heures et connut tout un parcours, remontant dans certaines mains où il était désavantagé et perdant d’autres qu’il aurait du gagner. Il sut longtemps survivre avec un petit tapis en utilisant tous ses outils. Lors de l’une de ces mains, Jonathan Driscoll, le plus agressif de tous ces expérimentés et talentueux joueurs, ouvre un pot avec une relance avant le flop pour presque tous ses jetons. Vlad, croyant que Jo était all in, appele la main, mais croyant Driscoll all in, met tous ses jetons au centre et montre sa main, AQ.

Driscoll, qui a évidemment une main plus faible, indique au croupier qu’il lui reste des jetons et que Vlad n’a pas à montrer ses cartes. Correctement, Stéphane Dorion, le directeur du tournoi, oblige Vlad à reprendre l’excédent de ses jetons et le flop est retourné. Il contient un As et Flaubert mise, Driscoll, furieux et déçu, doit s’incliner et conserver de minces chances de revenir.
Il se quadruple peu après, mais doit tout de même s’incliner peu après, en 9è position.

Au retour de la pause, Matte indique la sortie à un à un autre petit tapis alors que Lafontaine pousse avec A5 son minuscule tapis. JPhil dans le BB appelle avec Q7 et frappe un 7 pour diminuer le groupe à 8.
Après un petit 20 minutes tranquille où Philippe Belley perd un tas de petits pots, il se retrouve lui aussi en précaire position. Il pousse ses derniers 88K jetons avec A4 et Vlad appelle avec AQ. Aucun miracle et Belley s’en retourne, 7è et plus riche de 7 530$

JPhil s’occupe ensuite de montrer le chemin de la sortie à son bon ami Gaby Gaby. Chan relance,JPhil relance a 70k avec JT et est relancé à 250K, son tapis, par Gab avec 99. Chan se couche  et Matte appelle.Un T sur le flop scelle le sort de Gaby, qui termine en sixième position et récolte 9 205$.

Il n’en reste que 5 et Matte possède maintenant un confortable tapis. la main suivante, dans LA main du tournoi, il se frotte à son voisin de droite, Vlad Flaubert, qui a su habilement remonter son tapis. Vlad relance du bouton, Matte y ajoute un 300K supplémentaire. Après une longue hésitation, Vlad finit par mettre son tapis en jeu avec A8 vs le JT de Matte. Un flop de A27 lui donne une large avance, mais Dame Chance, souvent cruelle avec JPhil au fil des années, décide que ce soir sera son soir. Un K au tournant lui donne un peu d’espoir, et une Q sur la rivière vient compléter son improbable suite. Flaubert, abasourdi, quitte la place en 4ième place.

Lam s’occupe ensuite de Lavallée, qui fut card dead toute la soirée. 99 pour Lam, AK pour Matte et AQ pour Lavallée. Lam se triple et Lavallée nous quitte en 4ième pour une bourse de 15 900$

Plus tard, Lam, à qui il reste très peu de jetons, appelle avec une main de rêve: AA alors que JPhil avait misé tous ses jetons  avec sa faible main, mais avec un prix avantageux . Il retourne Q3, et l’emporte lorsque la Dame se montre le nez sur le flop et un magique 3 au tournant. Dépité, Lam serre la main aux deux derniers joueurs, ramasse sa paye de 19 245$ et souhaite bonne chance aux 2 derniers joueurs.

Après une courte pause, le duel final s’entame. Au départ, Chan possède une mince avance avec 966K contre 912K pour Matte. Avec des blinds à 10-20 et des ante à 3K les joueurs peuvent jouer à leur aise.

L’agressif Chan gruge lentement le tapis de son adversaire et réussit à monter son tapis à plus de 1.2 Millions. Après plus de 35 minutes de petit jeu, arrive une grosse main qui prend tout le monde un peu par surprise. Avant que quiconque ne le réalise, une relance, un 3bet, un flop avec une mise appelée, sort les (nombreux) spectateurs de leur coma, alors que JPhil annonce tapis! Chan le suit et Matte emporte un méga pot alors que son 75 bat le A7 de Chan sur un board de 577QT ou de 77Q5T.  Il repasse aisément la barre du million.

10 minutes plus tard, Matte ampute encore un tas de jetons à son adversaire. Celui-ci décide donc de pousser son dernier demi million avec K9 et est appelé par Matte qui tourne A2.

A6KT3 !!! Nous avons un champion!

Ça ne pouvait tomber sur un meilleur gars. Jean-Philippe est l’un des gars les plus respectés de la communauté depuis des lunes. En plus, il a pu gagner devant plusieurs de ses pairs, dont Doritos, JPP, Gaby Gaby et Pickpocket, Latinsnake, Snowman, Lavallée, et un tas d’autres de ses confrères. Une victoire amplement méritée et appréciée de tous.

Chapeau JPhil! Une victoire majeure, une bourse de 56 895$, un siège satellite d’une valeur de 3 000$ et un bracelet en ou blanc, quoi demander de plus pour le résident de Stoneham, qui de son propre aveu ne joue pas souvent live lorsque l’hiver arrive, préférant profiter de la saison pour s’adonner à son autre passion, le ski.

Pour ce qui est du tournoi lui-même, il s’inscrit certes parmi les grands tournois québécois. Un contingent de joueurs de haut niveau, une direction de tournoi impeccable, une bonne structure. Certes des choses à changer comme dans tout tournoi majeur mais ce fut définitivement une table finale à retenir.

Discutez de la performance de JPhil sur notre forum de discussions.

Comments

Powered by Facebook Comments

Autres nouvelles dans cette catégorie
Ils ne sont plus que 35!
300 joueurs entreprendront le 2e jour aujourd'hui!
L'équipe de rêve WPT-Montréal s'amorce dimanche prochain!
Le plus gros overlay de tous les temps?
Alain Jobin prend la tête du tournoi principal
HAUT DE LA PAGE