Ils ne sont plus que deux!

Publié le 8 novembre 2009

Ce fut une longue journée de 18 heures.  Après huit jours complets de jeu en juillet et une halte de 115 jours, les neuf finalistes de l’événement principal des Séries mondiales 2009 étaient enfin de retour afin de se disputer le titre de champion du monde de poker.

Ce fut une journée lourde en rebondissements, en bad beats de toutes sortes et en multiples pile ou face, évidemment.  Ceux-ci étaient tels qu’en fin de compte, les survivants ne semblaient pouvoir qu’être que ceux ayant le plus de chance.   En perspective sur la journée, ce fut effectivement le cas.

La première victime du top 9 fut James Akenhead.  Son aventure se termina lorsque sa paire de 3 ne put s’améliorer contre la paire de 9 de Kevin Schaffel. Il empoche 1 263 602$

La célébration fut cependant de très courte durée pour ce dernier.  En effet, Schaffel fut le suivant à quitter la table.  Il fut victime d’un dur coup alors qu’avant le flop, sa paire d’As ne put tenir contre la paire de Rois de Buchman .  Un carré de rois ajouta l’insulte à l’injure sur cette main.   Schaffel empoche 1 300 231 !

Le favori de la foule fut la victime suivante.  Ivey qui avait amorcé la table finale avec un maigre tapis n’a jamais pu reprendre du poil de la bête.  Les cartes n’ont pas semblé favorables pour lui tout au long de la journée.  Il aurait pu se placer en position de force sur un pile ou face afin d’éliminer Joe Cada.  C’est ce dernier qui remporta cependant cette main, laissant Ivey affaibli.

Le héro de la foule termine en septième position alors qu’il se place all-in avec AK.  Darvin Moon l’appela avec AQ et réussi à améliorer.  Pas de chance pour Ivey, encore une fois victime d’un bad beat en table finale de l’événement principal des Séries mondiales de poker.  Il empoche 1 404 014 $

Steven Begleiter 1 587 160 connut le même sort.  Il poussa all-in avec des dames avant le flop, pour se voir appeler par le AQ de Moon.  Le fortuné de cette édition 2009 des WSOP ne perdit pas sa veine et réussit à améliorer.  Begleiter empoche 1 587 160$

Un pile ou face fut à l’origine de la victime suivante.  Jeff Shulman, l’éditeur en chef du magazine Card Player et le protégé de Phil Hellmuth pour cette table finale, termine au cinquième rang.  Sa paire de 7 ne put tenir contre le A9 d’Antoine Saout.  Il empoche    1 953 452$

La quatrième position revient à Eric Buchman.  Son A5 ne put tenir contre le KJ de Darvin Moon.  Ce pot de 45M de jetons aurait pu le replacer en excellente position dans le tournoi, mais Moon eut la chance d’améliorer.  Buchman empoche 2 502 890$

Le Français Antoine Saout fut la dernière victime de cette exténuante journée.  Joe Cada, qui avait déjà réussi à doubler sur Saout sur un autre des nombreux bad beat de la journée, remporte ce pile ou face avec AK contre la paire de 8 de Saout.  Un K sur la rivière mit fin aux espoirs de Saout.  En entrevue, on lui a indiqué que sans cette carte à la rivière, Saout aurait été placé en position de force pour remporter le tournoi et ainsi devenir le premier champion français de l’histoire des WSOP.  « C’est le jeu du poker » se contenta de rétorquer Saout, la mine basse.  Il empoche 3 479 485$

Joe Cada et Darvin Moon se rencontreront ainsi demain afin d’entreprendre le duel final.  Cada a un bon avantage en jetons avec un total de 135 950 000.  C’est toute une remontée alors qu’il se trouva avec moins de 3M à un moment du tournoi !

Darvin Moon dispose des 58 850 000 jetons restants.  Il a eu une journée en montagne russe avec des stratégies médusant ses adversaires, ainsi que tous les observateurs.  Il a notamment  effectué un check-raise sur le flop, passant de 5M à 15M au total, pour finalement coucher sur une relance finale de 6M de plus.  Avec des côtes de 7.5-1, tous ont hâte de voir ce qu’il pouvait bien avoir en main.

Même s’il a perdu la moitié de ses jetons assez rapidement, il a réussi à rester en vie.  Il dispose d’un tapis similaire à celui du début de la journée.  Si la chance reste de son côté, il ne serait pas surprenant de le voir remonter contre Cada demain.

Le duel final se jouera demain à 22h, heure de Las Vegas.  C’est donc en pleine nuit que les passionnés pourront suivre le déroulement final ici au Québec.  Le gagnant remportera 8 547 042$ contre 5 182 928$ pour le second.

Le reportage de cette table finale sera présenté à 21h ce mardi à ESPN.

Discutez de cette nouvelle dans notre forum de discussion

Comments

Powered by Facebook Comments

Autres nouvelles dans cette catégorie
Le championnat de PokerStars au Panama fut-il un désastre pour les joueurs?
François Billard sur la table finale du tournoi High Roller du Panama
Samuel Louis Gagnon assuré de 12 480 $ au Panama
Cinq Québécois en quête d’un profit au Panama aujourd’hui!
Jiachen Gong 4e au championnat PokerStars du Panama
HAUT DE LA PAGE