FNPT – Une première remarquable…

Publié le 27 novembre 2006

FNPT – Une première remarquable…
C’est dans l’excitation la plus totale que s’est déroulé le premier événement de poker du Sentier de Poker des Premières Nations (First Nations Poker Trail), samedi le 21 octobre 2006.
Pessamit est le nom de la première communauté Autochtone, qui s’est proposée comme endroit de départ pour le projet pilote.
André Boyer, président de l’ATJPQ*, joueur de poker professionnel reconnu internationalement, ainsi que Pierre Martel, vice-président de l’association, organisateur des QPT & fondateur du projet et moi, mandatée aux formations des croupiers et directeurs de tournoi, avons été agréablement accueillis par des gens chaleureux et remplis de désir d’apprendre.
Le concept est simple, mais complexe à la fois…
Instaurer un circuit de tournois de grande envergure, le plus professionnel possible, sur les réserves amérindiennes afin d’établir un contact entre les différentes communautés Autochtones et le peuple québécois, grâce à notre passion commune; le Poker de compétition.
Mes premiers contacts se faisaient par le biais des trois cours de dealers que je donnais dans les premières journées de notre visite. Les gens, quoique pour la plus part, très nouveaux au domaine du poker, démontrèrent une grande passion pour le sujet, s’impliquant beaucoup dans les cours, et montrant une volonté de performer, et de s’améliorer.
Comme prévu, plus d’une centaine de joueurs se présentèrent à l’événement. Plusieurs joueurs se sont déplacés sur de grandes distances. Le tournoi commença vers midi et se termina autour de 1:00am.
L’événement se déroula dans le respect et dans une ambiance remarquable et je profite de l’occasion pour remercier tous les joueurs qui ont montrés beaucoup de tolérance envers les nouveaux croupiers qui étaient tous très nerveux.(Et ce fût très apprécié). L’organisation qui en était à sa première, présentait toutes les qualités requises, pour laisser entrevoir un bel avenir de poker, pour les joueurs de la Côte-Nord.
C’est grâce à la nouvelle équipe locale formée de Frank Hervieux et Julien Rock, directeurs de tournois, de Josée Larivée, inscriptions et secrétaire-trésorière, d’une vingtaine de brasseurs, de Jean-Luc Hervieux, responsable de la gestion locale et de Rolland Desterres, directeur des loisirs qui ont rendus cet évènement possible sur le territoire de Pessamit.
C’est ainsi qu’est né le Sentier de Poker des Premières Nations (SPPN), souhaitons-lui une longue vie!
Surveillez la page d’accueil de Princepoker, pour mon prochain article à ce sujet, c’est-à-dire le deuxième tournoi de Pessamit.
Sur ce, bon poker à tous.
Cookie !

Comments

Powered by Facebook Comments

Autres nouvelles dans cette catégorie
Le guide complet de taxation en prévision des WSOP 
Mike Sexton quitte son poste de commentateur et tête d’affiche du circuit WPT
Fin du concept des neuf de novembre dès les WSOP 2017
De toutes nouvelles règles de “calling the clock” aux prochaines WSOP
Jean-Pascal Savard remporte Le PartyPoker LIVE North America et 956k$!
HAUT DE LA PAGE