Deux performances grandioses

Publié le 21 juin 2011

Tournoi #32 – Hold’em sans limite à  1500$

Alors que seuls 35 joueurs aspiraient au bracelet lors du jour ultime de ce tournoi hier, les Québécois Gabriel Houle Morin (4e – 624 000 jetons) et Marc-Étienne McLaughlin (8e – 588 000) aspiraient tous deux à se qualifier à la table finale, dernière étape avant d’avoir le bracelet en mire directe.

Comme ce fut le cas lors des deux journées précédentes, les deux amis offrirent de brillantes performances, sachant rester dans le haut de peloton tout au long de la journée, puis se qualifiant ultimement tous deux dans le final 9.

Disposant de  l’un des plus petits tapis de cette table finale, Gabriel Houle Morin prit les choses en main dès la toute première donne.  Il mit en effet sa vie de tournoi en jeu avec AK contre 77 pour son adversaire.  Un as dès le flop le plaça grandement en avance, pour ultimement lui permettre de doubler son tapis.

Quelques instants plus tard, c’est au tour de McLaughlin de briller, alors qu’il élimine deux joueurs d’un seul coup, grâce à AQ qui touche sa dame à la rivière, contre les JJ et TT de ses adversaires.  Deux éliminations tout aussi rapides suivront, permettant aux deux Québécois de figurer parmi les cinq finalistes.  Déjà, ils étaient tous assurés d’une cagnotte minimale de 154 506$!

Avec deux joueurs locaux sur cette table, la réputation des rails québécois n’allait pas s’atténuer, bien au contraire.  Fidèles à leurs habitudes, de nombreux membres de la délégation étaient sur place pour encourager leurs acolytes, de la manière la plus bruyante possible à part ça!  La diffusion en direct de cette table offrait d’ailleurs plus de français parlé que d’anglais pour les spectateurs.

Alors que les éliminations s’étaient jusque-là produites à un rythme effréné, le jeu ralentit soudain, alors que plus que quatre figuraient au tableau.  Gabriel prenait alors le 3e rang, tandis que McLaughlin naviguait entre le 2e et la tête.

Malheureusement, c’est alors que Morin se mit à voir son tapis s’amoindrir.  Lors de la main finale, il pousse son tapis restant de 510 000 jetons du bouton, et son bon ami McLaughlin n’a d’autre choix que d’appeler du gros blind.  GabyGaby est dominé avec Q9 contre KQ pour Captain Irish, ce qui lui fait lâcher un “désolé” complice, insinuant qu’il allait “suckout”, soit néanmoins gagner cette main malgré ses minces chances.

Pas de miracle au tableau toutefois, et Gabriel est éliminé au 4e rang.  Cette prestation lui vaut la coquette somme de 211 353$.

De retour parmi ses amis au rail, “j’ai perdu!” furent les seuls mots qu’il prononça alors.  Il y a des défaites plus difficiles que d’autres à encaisser et parions que celle-ci saura vite être apaisée, 211 353 remèdes plus tard.

L’aventure de McLaughlin était quant à elle loin d’être terminée.  Ce dernier continua de livrer un poker inspiré, reprenant même la tête du trio à un certain moment.  Ce dernier perdit toutefois un pile ou face, puis un gigantesque pot avec K♥5♥ contre J♥9♥ sur un flop 3♥2♥9♣.  Pas d’aide au tableau, plaçant le Québécois au précipice de l’élimination, avec seulement 250 000 jetons restants.

Ce dernier refusa toutefois de s’avouer vaincu.  Il doubla son tapis à deux reprises afin de se replacer dans la course.

La chance refusa toutefois de demeurer à ses côtés.  Lors de la main ultime, McLaughlin et Caldwell se retrouvent all-in sur un tableau 5♣4♠8♠.

Le Québécois montre: 6♦5♠

Caldwell ouvre: A♠T♠.

La légère avance de McLaughlin fut anéantie avec un T♥ au tournant, puis la rivière n’y changea rien.  Ce dernier est éliminé au 3e rang, empochant du coup 292 634$.

Bon joueur, McLaughlin se voulait bien rationnel après son élimination.  “Je ne pouvais pas jouer autrement” fut sa réflexion, d’ailleurs partagée par le groupe présent sur place.

C’est ultimement Kirk Caldwell qui remporta le duel final, devant Ben White.  Il se mérite 668 276$ contre 414 918$ pour son opposant.

Évidemment déçus après leur élimination respective, les deux Québécois se sont néanmoins montré bien satisfaits une fois les résultats mis en perspective.  Ils avouent jamais n’avoir vécu une dynamique aussi spéciale que bizarre, se trouvant tous deux face à face lors d’une table finale d’un tournoi aussi prestigieux.

La présence de deux Québécois sur la même table finale WSOP représente un événement historique.    Les 3e et 4e positions ainsi que les généreuses cagnottes associées ajoutent un lustre supplémentaire à cet exploit.  Félicitations aux deux membres des “Super Kool”, logeant d’ailleurs sous le même toit pendant ce voyage!  Il est fort à parier qu’ils ne purent rapidement trouver le sommeil après cette soirée.

Tournoi #33 – Championnat de Seven Card Stud à 10 000$

La journée ultime de ce tournoi de championnat de Stud attirait particulièrement l’attention, alors que de nombreux joueurs reconnus étaient du lot, dont notamment David Benyamine, John Racener, Phil Hellmuth et Ted Forrest.

Eric Rodawig entreprit cette journée en tête et au final, c’est lui qui se sauve avec les grands honneurs.  La performance de tous les joueurs nommés ci-haut fut néanmoins remarquable, alors qu’ils atteignirent tous la table finale.

Phil Hellmuth passa la journée au précipice de l’élimination, mais sut néanmoins survivre et doublant son tapis aux moments opportuns.  Après que Benyamine fut éliminé au 5e rang puis que Forrest l’imita au 4e, il se trouva dans une bataille contre Racener afin d’atteindre le duel final, alors que Eric Rodawig naviguait seul en tête.

C’est toutefois Rodawig qui scella le sort, gagnant plusieurs pots d’importances contre Racener, avant de définitivement l’éliminer.  Ainsi, pour la deuxième fois des présentes séries mondiales de poker, Hellmuth était à une élimination proche d’amasser son douzième trophée.

Or, une fois ce plus, ce nouveau record se fera attendre.  En effet, jamais Hellmuth ne put trouver l’initiative nécessaire afin de revenir de l’arrière.  Rodawig joua un poker quasi parfait et sut capitaliser sur son avance.  Il empoche 442 183$ contre 273 233$ pour Hellmuth.

Tournoi #34 – Hold’em sans limite à 1 000$

9 Québécois étaient du lot des 323 finalistes assurés d’une bourse hier.  Les yeux étaient principalement tournés vers Christopher McClung, qui était meneur à l’aube de cette journée.

Les performances furent généralement convaincantes, mais malheureusement, pas suffisamment afin d’espérer une nouvelle table finale avec présence québécoise.  En effet, aucun du lot ne sera de retour pour le jour ultime aujourd’hui.

Voici comment se sont classés les Québécois, en ordre décroissant de performance:

34e – Adam Carter – 11 290$

49e – Christopher McClung – 7 611$

54e – Gabriel Rouleau – 7 611$

129e – Ludovic Lachance – 2 942$

213e – Randall Zane – 2 320$

234e – Marc-André Ladouceur – 2 320$

235e – Marc Carpenter Perrault – 2 093$

237e – Jeff Hakim – 2 093$

282e – Nadine Coulombe – 1 895$

Seuls 27 joueurs seront de retour pour le jour ultime aujourd’hui.  Michael Souza (650 000) mène devant Robbie Verspui (602 000) et Jeremy Kottler (579 000).

Le gagnant de ce tournoi empochera 488 283$

Tournoi #35 – Pot-Limit Omaha à 5 000$ – 6max

9 Québécois étaient du lot des 507 participants à ce tournoi.  Après la première journée d’affrontement, seul le Beloeillois Ryan Dallazizzo sut passer au deuxième tour, alors qu’il rejoindra 109 adversaires lors du jour 2 aujourd’hui.  Il figure actuellement au 50e rang avec un tapis de 63 300 jetons.

Vanessa Selbst mène actuellement devant Erick Lindgren et Shaun Deeb.

Les 48 finalistes toucheront une cagnotte minimale de 10 246$, tandis que le vainqueur empochera 619 575$.

À surveiller aujourd’hui

De très nombreux Québécois sont attendus dans le tournoi de Hold’em sans limite à 2 500$ qui débute aujourd’hui.  PrincePoker suivra en parallèle les performances de Dellazizzo dans le tournoi #35.

Un tournoi de championnat de H.O.R.S.E. à 10 000$ de prix d’entrée débutera également en parallèle.

Discutez du résumé du jour #21 aux WSOP 2011 sur le forum de discussion


Discutez de cette performance de Marc-Étienne McLaughlin et Gabriel Houle Morin sur le forum de discussion

Comments

Powered by Facebook Comments

Autres nouvelles dans cette catégorie
Place au second jour de l'Événement Principal!
Le canadien Mike Leah domine le Jour 2 au WPT Montréal
Scott Clements, Sam Chartier dominent le Jour 1A
Le Main Event WPT Montréal débute aujourd'hui
Place au tournoi d'échauffement à 1100$ au Playground Poker Club!
HAUT DE LA PAGE