David Benyamine remporte le Championnat du monde d’Omaha Hi-Lo à 10 000 $

Publié le 24 juin 2008

David Benyamine est considéré par de nombreux grands joueurs comme l’un des meilleurs joueurs d’Omaha au monde. Il vient de prouver une fois de plus que sa réputation n’est pas surfaite en remportant le tournoi 37 d’Omaha Hi-Lo à 10 000 $ auquel participaient 235 joueurs, des professionnels pour la plupart.
Voici les neufs finalistes et le décompte de leurs jetons :
Siège 1 : Tony Ma – 300 000
Siège 2 : Jason Gray – 590 000
Siège 3 : Ram Vaswani – 175 000
Siège 4 : Toto Leonidas – 720 000
Siège 5 : David Chiu – 730 000
Siège 6 : Mike Matusow – 195 000
Siège 7 : David Benyamine – 1 020 000
Siège 8 : Greg Jamison – 470 000
Siège 9 : Eugene Katchalov – 310 000
Tony Ma devient le premier joueur à être éliminé lorsqu’il se retrouve all-in avec une couleur au Huit. Il est battu in extremis par la couleur au Neuf de Leonidas et termine en neuvième place pour une bourse de 55 225 $.
Jamison relance préflop et David Chiu se retrouve all-in en appellant la mise avec 5c5d4c3h. Jamison est en avance avec AsKsKcTc et le tableau JhTh7c-8c-Qd lui donne une séquence pour la main haute. Puisqu’il n’y a pas de main basse possible, Jamison gagne la totalité du pot et élimine David Chiu en huitième place. Le gagnant du championnat du WPT empoche 71 792 $.
Arrivé à la table finale avec très peu de jetons, Ram Vaswani a tenté tant bien que mal de survivre le plus longtemps possible. Il trouve finalement une bonne main, Qh6hQs6s, et relance préflop contre Jamison jusqu’à se retrouver all-in. Jamison obtient finalement « quatre paires » sur un tableau Ah8s2d-7d-4d et 8-7-4-2-A pour la main basse avec As8c7c2s en main. Vaswani est ainsi éliminé en septième place et empoche 88 360 $.
Eugene Katchalov perd tout d’abord une bonne partie de ses jetons contre Jamison, puis se retrouve all-in dès la main suivante contre Jason Gray avec 9d8c7c6h contre AhJh3h2c pour son adversaire. Le tableau 6s4s3d-Qc-Js permet finalement à Gray de remporter la totalité du pot avec une paire de Valet et u n 6-4-3-2-A. Katchalov, gagnant du Doyle Brunson Classic Championship du WPT remporte 110 450 $ pour sa sixième place.
Mike « The Mouth » Matusow connaît d’excellentes Séries mondiales en 2008 avec un bracelet et deux tables finales. Ses chances de remporter un quatrième bracelet étaient excellentes, mais les cartes en ont décidé autrement. Matusow décide de mettre son tournoi en jeu sur un flop AdKc8c avec AsQh6d3s. Toto Leonidas appelle la mise avec une main dominante, AhKs7c6h. Même s’il n’a pratiquement aucune chance de remporter la main haute, Matusow peut encore faire une main basse pour séparer le pot. Le tournant et la rivière ne lui sont d’aucune aide et Matusow repart de la table avec une bourse de 138 062 $ pour sa cinquième place.
Après que Jason Gray ait doublé son tapis contre lui, Leonidas se retrouve all-in avec les 40K jetons qui lui reste. Gray et Benyamine appelle la relance et passent jusqu’à la rivière. Gray concède ensuite la main lorsque Benyamine appelle sa mise à la rivière. Ce dernier dévoile alors une couleur au Roi pour la main haute (il n’y a pas de main basse). Toto Leonidas est donc éliminé en quatrième place et reçoit 171 197 $.
Plutôt tranquille jusque là, Benyamine poursuit son travail d’élimination en sortant Jason Gray en troisième position. Les deux joueurs se retrouvent all-in sur un flop KdJd8h. Même si Benyamine est en avance avec JsThTd9c, Gray possède de nombreux tirages avec AdQc3h2d. Le 2s et le Jc qui suivent confirment cependant la victoire de Benyamine avec un brelan de Valet. Jason Gray reçoit 209 855 $ pour sa performance.
Benyamine entreprend le duel final avec une confortable avance de 3,665M de jetons contre 1,035M pour Gray. Les deux joueurs s’échangent quelques petits coups puis se retrouvent finalement all-in.
Benyamine : QcTcTh3h
Gray : KhQh6d2s
Le flop est si parfait pour les deux joueurs qu’ils ne seraient assurément retrouvés all-in durant cette main s’ils ne l’avaient pas déjà été préflop. Le flop JsTd9s donne en effet un brelan à Benyamine et la séquence max à Gray. Le Jh sur le tournant vient toutefois renverser la situation en donne à Benyamine une main pleine qui lui assure de gagner la main. Jason Gray est donc éliminé en deuxième place et empoche 331 350 $. David Benyamine confirme ainsi sa domination au Omaha en remportant la victoire ainsi qu’une bourse de 535 687 $.

Tournoi 39

David Kitai a remporté le tournoi 39 de Hold’em Pot Limite à 2000 $ après avoir dû affronter Chris Bell en duel pendant quatre heures et 287 mains. Sa performance lui rapporte 244 456 $.

Comments

Powered by Facebook Comments

Autres nouvelles dans cette catégorie
Le Playground Poker Club passe officiellement au Bouton Ante
Le tournoi principal WSOPE 2017 sera de format re-entry
Kevin Rivest est le nouveau champion canadien de poker!
Patrick Serda mène à l’aube du jour ultime du championnat canadien de poker
Sébastien Labbé mène les 145 finalistes au championnat canadien de poker
HAUT DE LA PAGE