David Benyamine remporte le “PartyPoker Premier League IV”

Publié le 22 février 2010

C’est le joueur d’origine française David Benyamine qui a remporté la quatrième édition du PartyPoker Premier League.  Il défait le volubile Luke « Full_Flush » Schwartz en duel final, remportant 476 000$ pour ses efforts.

À l’aube de la dernière journée de compétition vendredi, quatre des six sièges de la grande finale étaient déjà remplis grâce à d’excellentes performances préliminaires de Phil Laak, David Benyamine, Giovanni Safina et Luke Schwartz.

Les deux derniers sièges allaient être disputés lors de cette journée entre Ian Frazer, Roland de Wolfe, J.C. Tran et Daniel Negreanu.  C’est ce dernier ainsi que de Wolfe qui complétèrent la table finale de six joueurs.

C’est Laak qui disposait de la tête en jetons lors du commencement de la table finale, avec un total de 480 000, soit 100 000 devant Benyamine au deuxième rang.

Cette finale fut cependant un désastre pour le joueur irlandais.  Après avoir perdu un énorme pot avec un brelan contre la couleur de Negreanu, Laak s’est embourbé dans une guerre de relances preflop contre Benyamine, se faisant finalement éliminer contre ce même adversaire dans une situation de pile ou face avec des 10, contre AK pour Benyamine.  Laak est le premier à quitter la table.  Il empoche 50 000$

La cinquième position revient à Roland de Wolfe.  Son AJ fut vite dominé par la paire de neuf de Negreanu, alors que de dernier frappa un brelan au flop.  Il empoche 70 000$.

La quatrième place revient à Negreanu.  Il perdit la majorité de son tapis dans une confrontation contre Luke Schwartz tôt en finale.  Le coup de grâce sera porté par l’éventuel vainqueur, David Benyamine.  Daniel remporte 80 000$.

Safina poussa all-in avec A7 pour ensuite voir Full_Flush appeler avec K3.  Le tableau 5-Q-6-J-3 apporta l’une des fatidiques cartes à la rivière.  Giovanni remporte 120 000$.

Bien que Schwartz détenait une bonne avance à l’aube du duel final, il fut rapidement dominé, puis éliminé par Benyamine.

La main finale s’est jouée alors que les deux joueurs mettent leur tapis au milieu sur un flop 5-3-Q deux piques.

Schwartz ouvre Q-2 tandis que Benyamine tourne Q-8.

Le tournant et la rivière ne permirent pas d’aider Luke, qui empoche 200 000$.

Benyamine prit un bon moment avant de faire ce call final, suscitant la colère de Schwartz :  « Pourquoi tu me slowroll ?  C’est un call facile » a-t-il lancé.

Suite à sa victoire, Benyamine a commenté : « Ça fait vraiment du bien de remporter un titre, je ne suis toujours pas habitué de le faire.  Pendant tout le tournoi, je n’ai jamais pensé à la victoire.  Je voulais simplement toujours prendre la décision m’apparaissant correcte.  Je sais que tout le monde dit toujours cela quand ils gagnent, mais c’est réellement vrai. »

Benyamine est le 4e champion de ce championnat, après J.C. Tran, Andy Black et Juha Helppi.  Il cumule un peu moins de 4 millions de dollars en gains de tournois en carrière.

Discutez de cette nouvelle dans notre forum de discussion

Comments

Powered by Facebook Comments

Autres nouvelles dans cette catégorie
Le Playground Poker Club passe officiellement au Bouton Ante
Le tournoi principal WSOPE 2017 sera de format re-entry
Kevin Rivest est le nouveau champion canadien de poker!
Patrick Serda mène à l’aube du jour ultime du championnat canadien de poker
Sébastien Labbé mène les 145 finalistes au championnat canadien de poker
HAUT DE LA PAGE