Brandon Cantu remporte le Bay 101 Shooting Star

Publié le 20 mars 2008

La ville de San Jose en Californie accueillait du 10 au 14 mars dernier le Bay 101 Shooting Star, un tournoi du World Poker Tour qui offre aux joueurs une formule unique. En effet, la tête de 50 joueurs vedettes du tournoi est mise à prix. Tout joueur qui élimine un de ses joueurs vedettes reçoit ainsi une prime (bounty) de 5 000 $. Le tournoi a attiré 376 participants, ce qui garantissait au vainqueur une bourse d’un million de dollars.
À la suite des trois première journées de jeu, il ne restait plus que les six derniers finalistes pour la table finale télévisée. Voici le décompte de leurs jetons :
Siège 1 : Noah Jefferson – 842 000
Siège 2 : John Phan – 347 000
Siège 3 : Brandon Cantu – 3 323 000
Siège 4 : Steve Sung – 474 000
Siège 5 : Jennifer Harman – 541 000
Siège 6 : Mike Baker – 1 964 000
Jennifer Harman parvient à doubler son tapis dès les premières mains aux dépends de Cantu. Les deux joueurs se retrouvent all-in sur un flop 9h6c4c alors que Harman a un brelan de Six. Cantu espérait sûrement empocher la prime sur la tête de Harman, car il n’a qu’un tirage à la couleur avec Tc2c. Le brelan tient bon jusqu’à la rivière et donne à Harman un tapis d’environ un million de jetons.
John Phan est finalement le premier joueur à être éliminé. N’ayant presque plus de jetons, il décide de pousser all-in avec Qd8d dans l’espoir de voler les blinds. Jefferson appelle la mise depuis le big blind avec 66 et un tableau Kh3c2c-6s-3s lui donne une main pleine qui élimine Phan en sixième place pour une bourse de 135 000 $.
Contre toute attente, c’est ensuite Mike Baker qui est éliminé, mais de nombreux joueurs diront certainement qu’il a lui-même courru à sa perte. Après une relance à 25K, Cantu le surelance à 75K. Baker décide alors de surelancer à nouveau à 200K. Après une longue réflexion, Cantu le relance à 500K. Baker se contente alors de suivre. Le flop tombe QsTd2d, Baker passe et Cantu pousse alors all-in avec ses As. Baker appelle la mise et montre… Kd3d ! Cantu est sous le choc. Personne ne s’attendait à voir une main aussi mauvaise. Tournant et rivière n’apporte pas de carreau miracle à Baker et il est donc éliminé en cinquième place pour une bourse de 200 000 $.
Puisque les blinds étaient demeurés étonnament bas pour une table finale, il se déroule ensuite près d’une centaine de mains avant que ne survienne finalement une autre élimination. Après s’être fait grugé tranquillement une partie de ses jetons, Jefferson se retrouve all-in contre Sung dans une confrontation qu’il n’aurait pu éviter. Après une relance à 110K, Sung le surelance all-in et Jefferson appelle aussitôt la mise avec AdKd. La paire de Sept de Steve Sung tient le coup jusqu’à la rivière et lui permet d’éliminer Jefferson en quatrième place pour une bourse de 265 000 $.
Avec seulement trois joueurs restants, Harman est de loin celle qui a le moins de jetons et tente de doubler en poussant all-in avec AhKd. Cantu surelance all-in avec son 99 pour l’isoler et s’assurer que Sung couche sa main. Le flop donne un Roi à Harman, mais également un troisième Neuf à Cantu. Sa victoire est confirmée deux cartes plus loin. Cantu remporte donc une autre prime en éliminant Harman en troisième place pour une bourse de 330 000 $.
Cantu peut alors entreprendre le duel final contre Sung avec une avance en jetons des plus confortable, soit 6,13M contre 1,38M. Il remporte un gros pot contre Sung avec un brelan de Valets, puis lui donne le coup de grâce lorsqu’il appelle son all-in avec 44, au grand malheur de son adversaire qui une paire de Trois en main. Le tableau n’apporte aucune aide à Sung qui est ainsi éliminé en deuxième place pour une bourse de 585 000 $. Après avoir complètement dominé la table finale, Brandon Cantu remporte donc sa première victoire au WPT ainsi que le premier prix de 1 000 000 $.

Comments

Powered by Facebook Comments