Bellagio Cup III

Publié le 6 août 2007

Une importante série de tournois de poker se déroulait à Las Vegas parallèlement aux Séries mondiales 2007. En effet, le casino Bellagio était l’hôte de la troisième édition de la Bellagio Cup qui a eu lieu du 11 juin au 15 juillet dernier. La Bellagio Cup compte 26 tournois préliminaires dont les frais d’entrée oscillent entre 1500 et 5000 $, et un tournoi de championnat pour lequel les joueurs doivent débourser 10 000 $. Pour la première fois cette année, le tournoi final de la Bellagio Cup est devenu un tournoi officiel du World Poker Tour. Les 27 tournois sont de type Texas Hold’em sans limite.
Ce sont donc 535 joueurs de poker aguerris qui se sont affrontés durant les cinq jours du tournoi pour obtenir la part du lion des 5 189 500 $ de bourse. Les responsables ont même dû prévoir un deuxième « jour 1 », car la salle était trop petite pour accueillir l’ensemble des joueurs en une seule journée.
Les organisateurs du tournoi ont pu compter sur la présence de Mike « The Mouth » Matusow à la table finale pour assurer le « divertissement ». Matusow est passé à un cheveu de mériter son premier titre du WPT en carrière, mais il s’est malheureusement incliné devant Kevin Saul qui a ainsi remporté 1 342 320 $ pour sa victoire, en plus d’une entrée pour le championnat du WPT d’une valeur de 25 000 $. Lors de la dernière main, la 21e du heads-up, Matusow a poussé all-in sur un flop Th 6c 5c après une mise de Saul. Matusow avait en main 7c8c pour un excellent tirage bilatéral à la quinte flush qui lui donnait un léger avantage sur Saul qui décida de suivre le all-in avec son QQ. Un 3d sur le tournant et un Kd sur la rivière ont cependant mis fin aux espoirs de Matusow. The Mouth n’est cependant pas reparti les mains vides, loin de là, car sa 2e place lui a tout de même rapporté 671 320 $.
Outre Matusow, plusieurs joueurs de poker connus du public ont effectué de bonnes performances lors de ce tournoi. Annand « Victor » Ramdin, gagnant d’un tournoi du WPT à Foxwood en 2006, a terminé au 59e rang et ainsi gagné 15490 $. Un autre gagnant d’un tournoi du WPT, le Canadien Nenad Medic, originaire de l’Ontario, s’est classé au 44e rang, ce qui lui a rapporté 20 655 $.
Marcel Luske, un joueur européen dont la réputation n’est plus à faire, s’est quand à lui classé au 30e rang, une performance bonne pour 30 985 $. Le montréalais Haralabos Voulgaris, originaire du Manitoba, a réussi à remporter 30 985 $ lui aussi pour sa 25e place. Voulgaris demeure à ce jour le seul joueur québécois a avoir atteint la table finale d’un tournoi du WPT. Il avait terminé 2e derrière Michael Mizrachi lors de la LA Poker Classic en 2005, ce qui lui avait rapporté plus de 900 000 $.
Le français David Benyamine, un joueur de parties à l’argent de très hautes limites, a également connu du succès, terminant en 20e place et empochant au passage 41 310 $. Finalement, l’excellent joueur de tournoi Nam Le a raté de peu la table finale télévisée en se classant en 8e place, ce qui lui a tout de même rapporté 82 625 $.
Notons également que René Angélil, dont la passion pour le poker est bien connue, a également très bien fait durant la Bellagio Cup III. Il s’est en effet classé à deux reprises en deuxième place lors de tournois préliminaires à 2500 $ et 5000 $ qui lui ont rapporté respectivement 40 000 $ et 47 290 $.

Comments

Powered by Facebook Comments