Aussie Millions: Victoire d’Alexander Kostritsyn, un jeune Moscovite de 21 ans

Publié le 30 janvier 2008

Le tournoi principal du Aussie Millions qui se déroulait du 14 au 20 janvier dernier au magnifique Crown Casino de Sidney en Australie accueillait cette année 780 joueurs qui ont chacun déboursé 10 000 $ australiens, soit environ 8 800 $, pour y participer.

Voici le décompte des jetons des sept finalistes :
Siège 1 : Alexander Kostritsyn (1 439 000)
Siège 2 : Peter Mobbs (1 357 000)
Siège 3 : Antonio Casale (1 995 000)
Siège 4 : Erik Seidel (1 491 000)
Siège 5 : Nino Marotta (1 649 000)
Siège 6 : Michael Chrisanthopoulos (6 806 000)
Siège 7 : Peter Ling (877 000)

Dès les premières mains, Mobbs tente de doubler ses jetons contre Kostritsyn et se retrouve all-in après une série de relance avec AsJs contre AKo pour le russe. Un Valet sur le flop redonne espoir à Mobbs, mais un Roi sur le tournant le ramène rapidement à la réalité. Sa septième place lui rapporte 198 000 $.

Le joueur local et favori de la foule, Antonio Casale, est la prochaine victime de Kostritsyn. Casale effectue une série de relance et de surelance avec JJ et appelle finalement le all-in du russe. Malheureusement pour lui, ses valets sont en fâcheuse posture contre les As de Kostritsyn. Casale ne reçoit aucune aide du tableau et est ainsi éliminé en sixième position, une performance qui lui permet d’empocher 264 000 $. Ses deux éliminations permettent au russe de prendre les commandes de la table finale.

À peine quelques main plus tard, un autre joueur tente de se frotter à Kostritsyn, mais sans succès. Sur un flop JdTh3s, Marotta décide de pousser all-in avec QsTc. Le russe appelle immédiatement la relance avec AsJh. Un Ad sur le tournant et un 9s sur la rivière vient sceller l’issue du tournoi pour Marotta qui empoche par conséquent 352 000 $ pour sa cinquième place.

Alors que les premières éliminations se produisent assez rapidement les unes après les autres, il s’écoule ensuite près de deux heures avant que ne survienne la prochaine élimination.

Deux joueurs s’affrontent finalement sur un flop AcKcTh. Ling et Chrisanthopoulos se retrouve all-in et le As5s de Ling aura véritablement besoin d’un petit miracle pour l’emporter contre le AdKh de son adversaire. Un 9h sur le tournant élimine définitivement Ling qui remporte toute de même 440 000 $ pour sa quatrième place.

Alors qu’il dominait outrageusement le début de la table finale avec sa montagne de jetons, Chrisantopoulos est finalement tombé lui aussi aux mains de Kostritsyn. Lors de la main fatidique, Seidel relance d’abord préflop. Chrisanthopoulos se contente de suivre depuis le small blind avec Ac6c. Le russe relance alors du big blind. Seidel couche sa main et Chrisanthopoulos surelance all-in ! Kostritsyn appelle aussitôt la relance et montre une paire de Dix. Un tableau 5s5d3c 3s Th lui donne même une main pleine et lui permet ainsi d’éliminer un quatrième joueur à la table finale. La troisième place de Chrisanthopoulos lui rapporte 616 000 $.

Le duel final débute donc avec Kostritsyn qui possède près du 2/3 des jetons. Seidel, qui n’a éliminé aucun joueur lors de la table finale, a quand même suffisamment de jetons devant lui pour offrir une solide résistance à son jeune adversaire. Le duel dure en effet plus de deux heures avant que ne survienne la main fatidique. Sur un flop Jd8s7s, Kostritsyn passe et relance all-in après une mise de Seidel. Ce dernier décide de suivre la relance avec AsQc. Un 3h sur le tournant et un Kh sur la rivière donne la victoire à Kostritsyn ainsi que le premier prix de 1 452 000 $. Quant à lui, Seidel reçoit tout de même 880 000 $ pour sa deuxième place.

Comments

Powered by Facebook Comments

Autres nouvelles dans cette catégorie
François Billard sur la table finale du tournoi High Roller du Panama
Samuel Louis Gagnon assuré de 12 480 $ au Panama
Cinq Québécois en quête d’un profit au Panama aujourd’hui!
Jiachen Gong 4e au championnat PokerStars du Panama
Jonathan Roy remporte le tournoi inaugural et 22 530 $!
HAUT DE LA PAGE