1 000 000 $ pour David Singer

Publié le 29 octobre 2007

Près de 300 joueurs se sont réuni le 24 octobre dernier au Caesar’s Palace à Las Vegas pour un tournoi de Texas Hold’em sans limite dont les frais d’entrée s’élevaient à 10 000 $. De nombreux joueurs connus participaient à cette classique annuelle, ce qui était des plus apparent à la table finale qui ne comportait pratiquement que des joueurs professionnels :
Siège 1 ? Alex Bolotin – 222 000 $
Siège 2 ? David Singer – 304 000 $
Siège 3 ? Justin Bonomo – 702 000 $
Siège 4 ? Jose Valdes – 182 000 $
Siège 5 ? Vivek “Psyduck” Rajkumar – 248 000 $
Siège 6 ? George Unich – 168 000 $
Siège 7 ? Scott Fischman – 733 000 $
Siège 8 ? Tony Cousineau – 816 000 $
Siège 9 ? Kido Pham – 913 000 $
Les blinds et les antes sont déjà très élevés, ce qui amène rapidement beaucoup d’action. Quatre joueurs sont d’ailleurs élimnés durant les 20 premières mains.
Après un appel du big blind de Bolotin, Rajkumar pousse all-in. Cousineau appelle la relance et Bolotin se couche. Son 77 est légèrement en avance sur le JhTc de Rajkumar, mais la situation demeure très serrée. Un flop Qs9h9c ajoute de nouvelles possibilité pour « Psyduck », mais les deux dernières cartes ne lui apporte aucune aide et il est donc éliminé en 9e place et remporte une bourse de 54 000 $.
À peine trois mains plus tard, Unich est lui aussi éliminé. Sur un tableau AhTh6h7c, Fischman pousse all-in et Unich décide d’appeler la mise avec QQ. Malheureusement pour lui, Fischman avait AT en main pour deux paires. Le Jc sur la rivière ne change rien à la main et Goerge Unich, le dernier joueur encore en lice à s’être qualifié pour le tournoi en remportant son siège dans un « freeroll » organisé par le Caesar’s Palace, repart chez lui sous les applaudissements de la foule. Sa huitième place lui rapporte 81 000 $.
Il n’aura fallu que deux autres mains pour éliminer un joueur à nouveau. Après une série de relance avant le flop, Valdes pousse all-in et Cousineau décide d’appeler avec As7d. Il est en mauvaise posture contre le AdQc de Valdes, mais la chance est de son côté, car le tableau 9c6h2c5h8s lui donne une séquence qui élimine Valdes en septième place. Sa performance lui vaut une bourse de 109 000 $.
Le début du tournoi est un véritable carnage, car à la 20e main, un quatrième joueur est lui aussi éliminé. Après une mise de 50K de Bolotin, Bonomo relance all-in avec JJ. Bolotin appelle rapidement la relance avec son AhQd. Une fois de plus, la situation est très serrée. Une fois la rivière tombé, Bolotin doit se rendre à l’évidence, il est lui aussi éliminé du tournoi. Sa sixième place lui permet d’empocher 136 000 $.
L’action se calme un peu par la suite. Singer, qui n’avait plus que 200K jetons, réussi à remonter jusqu’à 1,2 M en doublant plusieurs fois son tapis, dont une fois contre Justin « ZeeJustin » Bonomo qui lui, ne s’en remettra jamais vraiment.
Ce même Bonomo décide finalement de pousser all-in avec 33. Fischman l’attendait de pied ferme avec son JJ sur le bouton et appelle bien sûr la mise. La paire de Fishcman tient bon sur un tableau As7c5d5hKs et Bonomo doit se contenter de la cinquième place. Il remporte tout de même 163 000 $.
Le jeu se resserre à la suite de l’élimination de Bonomo. Il faudra attendre plus d’une trentaine de main avant de voir une nouvelle élimination. Elle survient finalement lors d’une confrontation qui n’aurait pu être évitée. Cousineau décide de simplement égaliser le small blind. Pham, dans le big blind, relance à 60K et Cousineau décide alors relancer à nouveau de 120K. Pham pousse immédiatement all-in avec son QQ, mais Cousineau appelle son all-in et montre KK ! Malheureusement pour Cousineau, une Dame sur le flop est venue donner la main à Pham. Il se mérite 190 000 $ pour sa quatrième place.
Après avoir éliminé Scott Fischman en troisième place (245 000 $), Singer commence le duel final avec une avance considérable de 3,25M en jetons contre 1,05M pour Pham. Ce dernier réussira cependant à revenir de l’arrière et à égaliser le tapis de Singer. L’action se calme par la suite, les joueurs se contentant de jouer de petits pots.
Le duel dure si longtemps qu’il dépasse la durée de toute la table finale. À la 203e main du tournoi (la 104e du duel), l’élimination tant attendue survient finalement. Après une série de relance préflop, Singer pousse all-in avec Ad9c et Pham appelle immédiatement avec ses KK. Les cowboys sont largement favoris pour l’emporter, mais un tableau Td8h5h7d6d vient donner une séquence à David Singer qui remporte ainsi la Caesar’s Palace Classic et le premier prix de 1 000 000 $. De son côté, Pham reçoit plus de 480 000 $ pour sa deuxième place.

Comments

Powered by Facebook Comments

Autres nouvelles dans cette catégorie
Savard, Roy et de la Boissonnière et Ferreira au 2e jour du championnat PokerStars de Prague
Le calendrier préliminaire des WSOP 2018 publié par erreur
MOTS CLÉS : , 2018, calendrier, horaire, WSOP
Le festival hivernal du Playground annoncé
Benoit Coulombe remporte la classique de poker Espacejeux au casino de Montréal
PartyPoker lance sa propre monnaie pour son circuit live
HAUT DE LA PAGE