Une 2e vague de remboursements

Publié le 4 avril 2014

Alors que nous en sommes à dix jours à peine du 3e anniversaire du tristement célèbre jour du Black Friday du poker, la saga des fonds des Américains gelés sur Full Tilt Poker a franchi une autre étape menant vers sa conclusion. Alors que 27 500 joueurs avaient reçu un total de 76M$ le 28 février dernier, une seconde vague de paiements a permis à 2 200 joueurs additionnels de se partager environ 5M$.

Les joueurs remboursés en février dernier étaient ceux ayant correctement déposé leur requête dans les temps requis, et n’ayant pas contesté la somme de leur solde à la fermeture du site. Cette deuxième vague a principalement visé les joueurs ayant vu leur montant de remboursement être confirmé, mais ayant fourni insuffisamment d’informations afin d’assurer le transfert adéquat des fonds par paiement électronique. Les joueurs ayant complété ces informations avant le 13 mars dernier ont ainsi vu l’argent être déposé dans leur compte bancaire mardi.

Le Garden City Group, la firme engagée par le Département de justice américain afin de procéder aux remboursements, n’a pas pour autant terminé son travail. Les joueurs n’ayant toujours pas fourni d’informations bancaires recevront un chèque sous peu à leur adresse résidentielle.

Ce n’est toutefois pas l’entièreté des joueurs floués qui reverra la couleur de son argent. En effet, les sommes étant désormais dans les mains gouvernementales, toute dette d’un citoyen face au Trésor américain sera d’abord prélevée.

Les nombreux anciens affiliés de Full Tilt Poker ne reverront quant à eux jamais les commissions dues qui furent saisies lors de la fermeture du site.

Rappelons que Full Tilt Poker a été rachetée par Rational Services, la compagnie mère de PokerStars. Ce sont ces sommes ainsi versées au Département de justice américain pour le rachat de la salle qui servent aujourd’hui à rembourser les joueurs.

Discutez de cette 2e vague de paiements des joueurs floués sur Full Tilt Poker sur le forum de discussion

Comments

Powered by Facebook Comments