Nouvelle Option & Domination Européenne

Publié le 6 septembre 2007

Cette semaine, deux nouvelles retiennent l’attention dans le monde du poker en ligne.

Nouvelle option intéressante!

Tout d’abord, les salles de poker en ligne Ultimate Bet et Absolute Poker ont officialisé une rumeur qui durait depuis plusieurs mois déjà. En effet, elles ont annoncé un accord qui permettra aux joueurs des deux sites de transférer de l’argent d’un site à l’autre.
Selon cette entente, les transferts inter-sites de joueur à joueur seront aussi possibles. Par exemple, un joueur de Ultimate Bet pourra envoyé une partie de ses fonds à un autre joueur désirant jouer sur Absolute Poker.
La vraie raison de cette nouvelle possibilité est cependant différente. En réalité, les dirigeants des deux sites en question souhaitent augmenter leur visibilité et leur traffic, surtout en ce qui concerne les tournois majeurs et les promotions de l’un ou l’autre des sites. Notamment, Ultimate bet et Absolute Poker tiennent des tournois gratuits de la PokerNews Cup, auxquels 5000$ sont rattachés. Les portes-paroles ont d’ailleurs affirmé que les transferts de ce type seront prioritaires. Du personnel supplémentaire sera d’ailleurs disponible avant le début des tournois importants afin d’honorer les demandes dans le meilleur délais possible. D’ici à ce que le système soit entièrement fonctionnel, il faut cependant attendre jusqu’à 48 heures avant que le transfert soit complété.
Finalement, les sites ont voulu rappeler qu’il ne s’agit pas d’une fusion des deux sites, mais bien d’une nouvelle option permettant aux clients de profiter pleinement des deux logiciels.

Domination européenne?

La compagnie ”PlayTech”, propriétaire du réseau ”iPoker”, est l’une des pricipales société éditrice de de logiciel de poker et de jeux à l’argent en ligne. Des sites comme Tony G Poker, Poker770, Titan Poker et CD Poker appartiennent d’ailleurs à ceux-ci. Ils ont le même logiciels et les joueurs sont les mêmes sur chacun des sites, alors que l’interface, les tournois spécifiques et les bonus diffèrent.
Et depuis quelques temps, ”PlayTech” souhaite réduire la concurrence. Ils ont d’ailleurs l’intention de se porter acquiéreur de divers sites européens pour qui les affaires ne vont pas très bien. Les dirigeants estiment que le moment est bien choisi pour tenter leur chance, afin de devenir la seule alternative. La stratégie et la première cible n’aurait cependant pas été choisie.
Vers la fin 2006, après l’adoption de la loi contre les jeux d’argent aux États-Unis, ”PlayTech” s’était rapidement écarté du marché américain, et plusieurs experts se demandaient pourquoi. La réponse est maintenant claire. Cette société, cotée en Angleterre, est prête à dominer le marché des jeux d’argent en ligne en Europe.
Des ententes ont d’ailleurs déjà été prises avec Mansion Poker et PKR. Des nouvelles concernant ces signatures ne tarderont pas à se faire entendre.

Comments

Powered by Facebook Comments

Autres nouvelles dans cette catégorie
L’industrie canadienne du jeu en ligne en avance sur celle des États-Unis
Les Nationals de Montréal sont champions de la GPL!
Place aux éliminatoires de la 1re saison de la GPL!
Des revenus en hausse chez Loto-Québec
Changements aux parties à l’argent sur PartyPoker
HAUT DE LA PAGE